Citroën Ami : une version débridée de la voiture électrique sans permis serait en préparation

 

La Citroën Ami se vend si bien sur le Vieux Continent que le groupe Stellantis étudie la possibilité d'en proposer une version débridée.

Citroën ami tonic
Crédits : Citroën

Le succès de la Citroën Ami ne se dément pas. Au mois d’avril 2022, le quadricycle électrique s’est écoulé à 20 000 exemplaires. Une belle performance qui pousse le groupe Stellantis à envisager une déclinaison de son véhicule qui toucherait un public encore plus large.

L’Ami fait un véritable carton. Tant en termes de ventes que d’image, Citroën est encore une fois parvenu à créer un modèle de voiture iconique. Le véhicule électrique sans permis plaît à un public le plus souvent adolescent. Ce dernier est heureux de conduire une voiture en attendant d’obtenir le permis, et les parents préfèrent généralement la sécurité offerte par l’Ami comparée à un scooter. Sa faible autonomie et sa vitesse maximale limitée à 45 km/h limitent cependant le potentiel commercial de l’Ami. Le bruit court que Citroën souhaite en créer une version débridée qui pourrait rouler à 80 km/h.

La Citroën Ami débridée pourrait rouler jusqu'à 80 km/h

Notre test de la voiture électrique la moins chère du marché le confirme. La Citroën Ami bouscule les codes. Par ses dimensions et son autonomie, elle se destine à un usage urbain, voire même exclusivement en centre-ville. Malgré son côté rudimentaire et une augmentation de prix constatée au début de l’année 2022, la voiturette électrique de la marque aux chevrons continue de remporter un succès indéniable sur le segment autrefois méprisé des voitures sans permis. C’est le remplacement idéal des trottinettes et autres vélos électriques.

À lire — Renault lance la Mobilize Duo, l’anti Citroën Ami avec 140 km d’autonomie

Pour proposer un modèle roulant à 80 km/h, Citroën devra apporter pas mal de changements à son concept. Les ingénieurs de la compagnie seraient en train de tester une batterie débridée. Selon, l’Automobile Magazine, l’éventualité d’un changement de motorisation est dans les tuyaux, pour éviter tout problème technique avec la batterie originelle d’une puissance de 5,5 kWh. Par ailleurs, la Citroën Ami est très spartiate : elle ne propose ni ABS, ni assistance à la conduite, ni équipement de sécurité. Dès que l’on dépasse les 45 km/h, cela devient un problème en termes d’homologation, puisque l’on sort du domaine des voitures sans permis. Plaire à une plus large clientèle sans trop dénaturer le concept de l’Ami, voilà un délicat équilibre à trouver pour Citroën.

Source : Automobile Magazine



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !