Ce festival de cinéma a trouvé une solution étonnante pour lutter contre le piratage

 

Le festival de cinéma de Montclair a trouvé une idée ingénieuse pour lutter contre le piratage des films présentés lors de l'événement. La première étape a consisté à la création d'un faux site de streaming. Explications.

festival cinema anti piratage
Crédits : Montclair Film

Alors que les cinémas russes contournent les blocus liés à la guerre en Ukraine en diffusant des films téléchargés sur des sites pirates, le festival américain de cinéma de Montclair (New-Jersey) a trouvé une solution étonnante pour lutter contre le téléchargement illégal.

En effet, ce festival, en partenariat avec Goodby Silverstein & Partners (ndlr : une agence de publicité américaine renommée), a tout d'abord lancé un faux site de streaming. Avec cette fausse plateforme, le but est de détourner les utilisateurs des sites pirates populaires comme YGG ou Zone Téléchargement.

Pour les attirer, le site prétend offrir gratuitement plusieurs films à venir comme Armageddon Time, le dernier long-métrage de James Gray avec Anthony Hopkins et Anne Hathaway, ou Glass Onion : A Knives Out Mystery, la suite de l'excellent A Couteaux Tirés avec Daniel Craig.

festival cinema anti piratage
Crédits : Montclair Film

Ce festival de cinéma préfère inviter les pirates plutôt que de les punir

Ce site, baptisé MFFWatchFree, permet effectivement de lancer le visionnage de ces films… quelques secondes seulement. Soudainement, une bannière publicitaire du festival apparaît, avec le slogan suivant : “Salut, pirate de films. Nous t'avons gardé un siège”. L'affiche propose ensuite un lien qui permet de voir le film gratuitement.

En cliquant dessus, l'utilisateur est en réalité redirigé vers la billetterie officielle du festival. Et en rentrant le code “PIRATETIME”, l'utilisateur peut prétendre à une réduction de 100% sur le prix d'une place. Vous l'aurez compris, via cette campagne originale baptisée Pirate Pass, le festival veut convaincre les pirates de se rendre en salle pour découvrir sur grand écran les films à venir plutôt que sur leur smartphone ou leur PC dans une qualité qui laisse à désirer.

Les personnes qui piratent des films et celles qui travaillent dans les festivals de cinéma sont toutes des cinéphiles. Nous préférons que ces pirates satisfassent leur curiosité au festival plutôt que sur Internet, où un clic malencontreux peut entraîner un virus, un procès… ou un visionnage d'un excellent film avec un son désynchronisé”, assure Tom Hall, directeur artistique et codirecteur du Montclair Film. “Nous voulions trouver un moyen de souligner la valeur de l'expérience en salle tout en reconnaissant les défis auxquels l'industrie est confrontée en termes de piratage et de partage de fichiers”, ajoute-t-il.

Source : TorrentFreak



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !