Google a beau faire le ménage, les malwares Android ne cessent de se multiplier. Et le dernier en date, CallJam, caché au sein de l’application Gems Chest for Clash Royale pourrait bien encore faire du grabuge, même si cette dernière vient heureusement d’être supprimée de la plateforme.

android malware calljam

Check Point vient de signaler à Google la présence d’un dangereux malware au sein de l’application Gems Chest for Clash Royale censée vous aider à progresser plus rapidement à Clash Royale et à élever votre cote mais ce qu’on ne vous dit pas, c’est qu’en prime, elle infecte subrepticement votre téléphone.

Une fois l’application installée sur votre téléphone, le malware l’est également. Après vous avoir demandé diverses permissions que la plupart ne prendront pas le temps de lire, en particulier les utilisateurs de versions d’Android antérieures à Marshmallow où les permissions s’affichent seulement lors de l’installation, CallJam sera alors en mesure d’effectuer des appels surtaxés et de vous rediriger vers des sites web malveillants affichant des annonces publicitaires frauduleuses, le tout au détriment de l’utilisateur et au bénéfice du hacker.

Autre danger de cette application, avant sa suppression, elle disposait d’une note assez élevé dans le store. Généralement, plus une application est appréciée, plus l’utilisateur est enclin à la télécharger, or lorsque celle-ci contient un malware, il se propagera alors plus vite que s’il était dissimulé au sein d’une application lambda laissant tout le monde indifférent. Et c’est bien là tout le problème.

Bien que Google ait désormais pris la peine de supprimer l’application incriminée, celle-ci était présente dans le Play Store depuis le mois de mai et a été téléchargée entre 100 000 et 500 000 fois comme on pouvait le lire sur sa fiche. Rien d’étonnant quand on sait le nombre d’amateurs que rassemble le jeu Clash Royale même si ce dernier s’est laissé distancer par Pokémon Go.

malware clash royale

Via



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : ce malware ultra dangereux est impossible à supprimer !

Android est la cible d’un malware ultra dangereux baptisé Xiny, révèlent les chercheurs de Dr Web. En activité depuis 2015, ce trojan est presque impossible à supprimer des smartphones infectés. En 2016, les experts en cybersécurité de Dr Web ont repéré la trace…

Android : ce dangereux malware envoie des milliers de SMS à votre place

Android est à nouveau la cible d’un dangereux malware baptisé Faketoken. D’après les chercheurs de Kaspersky, il s’agit d’un Trojan bancaire capable d’envoyer des SMS à la place de ses victimes. Le logiciel malveillant serait ainsi parvenu à contaminer 5000 smartphones un peu partout dans…

Android : ces 30 applications selfies cachent un malware espion

Des malwares espions ont été découvert dans le code de 30 applications Android pour selfies disponibles sur le Google Play Store. D’après l’enquête des chercheurs de CyberNews, ces logiciels malveillants sont conçus pour collecter toutes les données de votre smartphone,…

RCS : le remplaçant du SMS est criblé de failles de sécurité

Le RCS, le successeur du SMS, est truffé de failles de sécurité. D’après les chercheurs de Security Research Labs, l’implémentation du protocole Rich Communication Services par les opérateurs met en danger la vie privée de ses utilisateurs. En exploitant des brèches, un pirate…

Android : ce malware déguisé en Adblock va vous envahir de publicités

Un malware Android déguisé en Adblock cherche à envahir ses victimes de publicités intrusives, rapporte MalwareBytes. D’après les chercheurs, le virus se cache dans ces APK vérolés disponibles sur la toile. Une fois infiltré dans votre smartphone, il va multiplier…