Bing : Microsoft va booster son moteur de recherche avec ChatGPT pour concurrencer Google

 

ChatGPT n’a pas fini de révolutionner notre quotidien et pourrait même vous inciter à utiliser Bing. En effet, Microsoft a annoncé l’arrivée de l’intelligence artificielle au sein de son moteur de recherche, notamment de certaines fonctionnalités normalement payantes. L’objectif est aussi limpide qu’assumé : attaquer frontalement Google.

bing
Crédits : monticello/123rf

Vous n’êtes sûrement pas passé à côté : le mois dernier, ChatGPT est venu bouleverser Internet, qui s’est mis à l’utiliser de toutes les manières possibles et imaginables — bien que certaines de ses fonctions sont probablement encore inconnues tant son éventail de compétences semble large. Tellement larges, à vrai dire, que même Google, pourtant leader sur l’intelligence artificielle, semble inquiet face à une telle puissance.

Il faut dire que l’IA est parfaitement capable de remplacer le moteur de recherche, si tant est qu’assez d’utilisateurs fassent la transition. Pourtant, Google a récemment affirmé qu’aucun projet similaire à ChatGPT n’est en développement dans ses bureaux. Un choix étonnant, puisqu’il laisse le champ libre à la concurrence. Et justement, Microsoft ne va pas se gêner pour tirer parti de la versatilité de l’outil.

Bing va intégrer des fonctionnalités de ChatGPT pour mieux répondre aux questions

La chose n’est pas vraiment surprenante en soi, Microsoft ayant déjà investi dans OpenAI, l’entreprise derrière ChatGPT, précisément dans ce but. La firme de Redmond prévoit ainsi, dès le mois de mars, d’afficher directement des réponses de l’IA dans son moteur de recherche, sous la forme de phrases complètes citant la source de la réponse.

Sur le même sujet : Microsoft espionne les utilisateurs de Bing, la CNIL lui inflige une amende de 60 millions d’euros

Ceci étant dit, Microsoft ne laisse pas complètement tomber sa propre technologie. En effet, ChatGPT n’est pas conçu pour fouiller le web à la recherche de réponse, contrairement à un moteur de recherche plus classique. En combinant les forces des deux outils, Microsoft compte ainsi proposer aux utilisateurs des réponses plus fournies et complètes, par exemple en proposant des informations en lien avec la question.

Bien entendu, l’objectif premier de Microsoft est de se positionner en véritable concurrent de Google, après des années de domination incontestée du roi des moteurs de recherche. La firme de Redmond mise désormais sur l’IA pour développer son outil, en prévoyant notamment d’intégrer Dall-E 2 pour permettre à ses utilisateurs de créer des images directement dans Bing.

Source : The Information



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !