Bill Gates a acheté une Porsche électrique… le patron de Tesla est furieux !

Maj. le 21 février 2020 à 16 h 55 min

Bill Gates explique au détour d’une interview avec le Youtubeur MKBHD ce qu’il pense de l’avenir – et du présent – des véhicules électriques. Et explique avoir acheté une Porsche Taycan pour éviter les plus gros désagrément de la technologie. De quoi rendre le patron de Tesla, Elon Musk, furieux.

Marques Brownlee et Bill Gates
Marques Brownlee (MKBHD) et Bill Gates / Crédits : MKBHD via YouTube

Bill Gates vient d’acheter sa première voiture électrique. Dans une interview avec le youtubeur star MKBHD autour de la technologie est des tendances de 2020, il pèse le pour et le contre de ce type de véhicules, et salue Tesla pour les avoir popularisés. Mais très vite il explique pourquoi, outre ses poches particulièrement profondes, il a préféré opter pour une Porsche Taycan.

MKBHD expliquait en effet que rouler en électrique supposait pour l’instant de payer plus cher, ce qu’il appelle un « Premium », pour obtenir une utilisation et un confort proche des véhicules thermiques. Pour Bill Gates « le Premium est aujourd’hui là [explique-t-il en suggérant un montant élevé avec la main], mais au cours de la prochaine décennie, hormis le fait que l’autonomie restera un peu moindre [que les véhicules thermiques], ce premium arrivera à 0 ».

Et d’ajouter : « les voitures individuelles sont le segment sur lequel se concentrent le plus d’espoirs – si on devait nommer une entreprise qui a aidé à pousser cela c’est certainement Tesla. Maintenant tous les constructeurs automobiles, et cela inclut de nouveaux, passent super vite aux voitures électriques. La plus grande inquiétude est de savoir si les consommateurs vont dépasser leur anxiété autour de l’autonomie ».

Bill Gates base son avis sur une voiture électrique de luxe qui n’est pas au top de l’autonomie

Et c’est là que l’entrepreneur révèle avoir acheté une Porsche Taycan à l’autonomie deux fois moindre qu’une Tesla Model S« je viens d’acheter une Porsche Taycan, qui est une voiture électrique, et je dois dire – c’est une voiture dont le tarif est très Premium – mais elle est très très cool. C’est ma première voiture électrique et je l’adore« . C’est alors que MKBHD lui demande ce qu’il faudrait faire pour que plus de gens passent vraiment à l’électrique.

Réponse du co-fondateur de Microsoft : « d’abord l’autonomie […] le développement de la recharge, [la réduction] du temps de charge comparé à faire le plein d’essence ». Et Bill Gates d’ajouter : « vous savez, la quantité d’énergie qui transite à chaque minute que vous faites le plein défie l’entendement. L’essence est une énergie très dense, trente fois plus dense que les batteries lithium actuelles ».

Et Bill Gates de pointer du doigt que les véhicules électriques ne représentent pour l’instant que 3% des ventes de voitures dans le monde. « Vous payez un petit peu moins en électricité qu’avec l’essence, et les coûts de maintenance sont un peu plus bas, bien que du côté de l’assurance c’est encore un peu… », « -toujours des voitures Premium… » coupe MKBHD. Bill Gates poursuit en soulignant que le prix des pièces de rechange, comme les rétroviseurs high-tech de ce type de véhicule, est encore un autre coût à considérer.

Bien sûr des fans de Tesla n’ont pas manqué de montrer l’interview à Elon Musk. Et sa réaction a été pour le moins lapidaire. Un twittos, @Tesletter, lui lance à propos de la vidéo : « je suis déçu car beaucoup de gens vont regarder l’interview et ils vont prendre les mots de Bill à la lettre et ne pas considérer d’acheter un véhicule électrique. Pourquoi ? Parce que Bill Gates est quelqu’un de très intelligent! ». 

Réponse d’Elon Musk : « mes conversations avec Gates m’ont déçu, pour être honnête ». Les deux hommes sont engagés sur la question du climat et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Microsoft compte capturer ses émissions carbone émises depuis sa création en 1975 de l’atmosphère. Et l’entrepreneur se fait promoteur de la capture de CO2. Une approche qui plait aux groupes pétroliers car cela leur permettrait de poursuivre concrètement leur activité.

Mais moins à Elon Musk, qui de son côté veut gommer l’essentiel des problèmes liés à l’énergie en poussant l’adoption massive des véhicules électriques, du stockage des énergies renouvelables et de la production d’énergie à domicile. Deux approches irréconciliables ?

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Tesla Model 3 : l’écran tactile pourrait bientôt devenir un problème

L’écran tactile présent dans la Tesla Model 3 se pose comme un véritable tableau de bord. Le conducteur peut accéder à ses systèmes d’infodivertissement, mais également aux fonctionnalités essentielles du véhicule comme les essuie-glaces. Cependant, un accident de la route…