Une arnaque sur internet piège les chômeurs avec de fausses offres d’emploi

Une nouvelle arnaque sur internet vise actuellement les chômeurs. Pour endormir la méfiance de leurs victimes, les escrocs n’hésitent pas à promettre un CDI dans le secteur du ménage ou de la vente d’articles à domicile. Au final, de nombreuses personnes sans emploi se sont retrouvées délestées de plusieurs centaines d’euros. Explications. 

arnaque internet pige chomeurs fausses offres emploi

De nombreux demandeurs d'emploi ont été victimes d’une escroquerie par mail, rapportent nos confrères du Parisien. Pour commencer, les pirates vont tout simplement offrir à un chômeur un emploi à temps plein voire un complément de salaire. « Les personnes qui reçoivent ces mails et qui accrochent sont souvent des personnes en difficultés pour lesquelles cette offre d’emploi est une aubaine » explique le commissariat de Meaux (Seine-et-Marne) à Actu.fr.

Une arnaque sur internet promet un faux CDI pour dépouiller les chômeurs

Pour appâter leurs proies, les escrocs mettent en avant la perspective d’un CDI et un salaire attrayant. « Il peut s’agir d’une place d’agent d’entretien, par exemple. Dans le mail, le correspondant, qui indique être envoyé par Pôle emploi, demande au chômeur d’acheter le matériel ou la tenue avant de prendre son poste » précise un policier. D’après les autorités, les plaintes pour ce genre d’arnaques ne manquent pas. « Nous recevons plusieurs plaintes de ce type par semaine » souligne le commissariat. Après être entré en contact avec leur victime, les cybercriminels vont d’abord demander une copie de la carte d’identité et un justificatif de domicile. Grâce à ces documents, ils sont en mesure de souscrire des prêts bancaires. Dans un second temps, les auteurs de l’arnaque vont tenter de soutirer plusieurs centaines d’euros à leur proie.

Lire aussi : Carrefour n’offre pas un bon de 250€ sur Facebook et WhatsApp, c’est une arnaque !

Toujours par mail, ils vont demander au chômeur d’acheter une blouse, des produits d’entretien ou des échantillons de produits à vendre afin de commencer à travailler au plus tôt. Pour rassurer la victime, ils vont lui envoyer un chèque de 1500€. « Puis ils demandent que, dès l’encaissement du chèque, vous remboursiez via un mandat cash à l’entreprise ce que vous ne dépenserez pas pour acheter le matériel qui s’élève à environ 200 euros » explique la police de Meaux. Quelques jours après, une fois l’argent renvoyé, le demandeur d'emploi va apprendre qu’il s’agit d’un chèque volé, qui est donc refusé par sa banque. « La banque peut prendre plusieurs jours, voire plusieurs semaines pour vérifier manuellement les chèques. Comme il ne s’agit pas de transferts de banque à banque, il est quasiment impossible de tracer et de récupérer l’argent volé » explique le site Zataz.

« Tout est intraçable. Sur les mails, il n’y a ni adresse, ni numéro de téléphone. Les adresses mail sont farfelues et on ne peut rien remonter par les virements » regrette la police. « Il ne faut jamais accepter d’argent dont une partie est à renvoyer par mandat cash. Il faut toujours demander à rencontrer les personnes avec lesquelles on a des échanges surtout pour de l’argent et du travail » conseille le commissariat de Meaux.

Les arnaques de cet acabit sont légions. En décembre dernier, Zataz dénonçait déjà la recrudescence des arnaques à l'emploi, qui sont envoyées par e-mail ou postées sur les réseaux sociaux ou sur des sites comme Le Bon Coin. Là encore, la stratégie des pirates impliquait l’envoi d’un chèque volé ou sans provision. Afin d’éviter de tomber dans le piège, on vous invite à découvrir ces quelques astuces pour repérer les arnaques sur internet.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Firefox change de logo : ciao le renard, coucou les flammes

Firefox annonce un changement de logo ainsi qu’une modification de son identité visuelle en général. L’icône de la marque Firefox fait quasiment disparaître le renard. Celle du navigateur conserve l’animal, mais celui-ci est représenté d’une forme bien plus abstraite.  Dans…

Qwant : 6% des internautes français le préfèrent à Google

Environ 6% des internautes français préfèrent Qwant à Google. Le moteur de recherche grandit très vite. Le PDG de Qwant se félicite des progrès réalisés et multiplie les initiatives pour se faire une place sur ce marché où la concurrence…

Sites de revente de billets : attention aux arnaques !

Les sites de revente de billets hébergent bien souvent des arnaques : billets non valides, prix bien supérieurs aux tarifs officiels… plusieurs associations européennes de défense des consommateurs invitent les utilisateurs à rester vigilants.   Ce jeudi 6 juin 2019, un…

Grindr laisse ses employés espionner des millions d’utilisateurs

Grindr a permis à ses employés d’accéder aux données des millions d’utilisateurs de l’application de rencontre. L’information dévoilée par Reuters confirme les craintes des autorités américaines qui s’inquiètent depuis l’acquisition de Grindr par un groupe chinois, allant jusqu’à considérer l’application…

Le Bon Coin lance son service de livraison

Le Bon Coin continue de développer des services sur sa plateforme. Après le paiement en ligne par carte bancaire, la plateforme lance un service de livraison en partenariat avec Mondial Relay. Le site de petites annonces se rapproche de plus…

Wikipédia est désormais banni en Chine, dans toutes les langues

Wikipédia n’est plus accessible en Chine. Le gouvernement chinois a décidé de bannir intégralement l’encyclopédie en ligne qui subissait déjà des mesures restrictives. Il n’est désormais plus possible d’y accéder dans l’Empire du Milieu, quelle que soit la langue utilisée….

Ebay : payer en Bitcoin bientôt possible ?

Ebay pourrait bientôt permettre de payer vos achats en Bitcoin. Une affiche publicitaire placardée dans le métro new-yorkais tease en effet l’arrivée d’une nouvelle option de paiement en cryptomonnaies.  Une immense affiche publicitaire Ebay a fait son apparition dans le…