Après les trottinettes électriques, les bâtons sauteurs veulent envahir les rues

Et si les trottinettes électriques – de plus en plus nombreuses dans les rues – étaient remplacées par des bâtons sauteurs ? L’idée peut paraître saugrenue, pourtant une start-up suédoise a développé le concept. Et c’est très sérieux !

batons sauteurs cangaroo

Les trottinettes électriques deviennent un vrai phénomène dans les grandes agglomérations. En France les ventes ont doublé sur l’année 2018. Grâce à leur gabarit et leur format pliable, elles s’imposent comme le moyen de transport le plus pratique sur courte distance. Elles incarnent en prime une alternative écologique à la voiture, le bus ou le scooter.

Elles connaissent un tel succès que douze opérateurs de trottinettes en libre service se sont installés à Paris. Problème : ce nouveau mode de circulation manque de règlementation. Par exemple, à Paris, les trottinettes envahissent les trottoirs de manière anarchique, faute d’emplacements de parking réservés. La situation a atteint un tel niveau d’incivilité que le maire du IXe arrondissement a demandé l’arrêt temporaire des services.

Se déplacer dans Paris comme un kangourou

Pendant ce temps, en Suède, une start-up mise sur un autre concept : le bâton sauteur (ou pogo stick). Cangaroo (ça ne s’invente pas) a imaginé une application comparable à celles des trottinettes électriques mettant à disposition ces engins insolites. L’utilisateur positionne ses pieds sur un socle et se maintient grâce à un petit guidon comparable à celui d’une trottinette. Ensuite : boing, boing… il peut parcourir de courtes distances (un à deux kilomètres) à la manière d’un kangourou, indiquent nos confrères de LCI.

Ces bâtons sauteurs ne sont pas électriques et nécessitent un effort physique. La prudence est de rigueur puisqu’ils peuvent faire décoller l’utilisateur jusqu’à trois mètres de haut. De quoi parcourir Gare du Nord-Place de la République en trois rebonds.

Le projet a beau faire sourire, certaines villes y croient. Après Stockholm, Cangaroo s’est installé à San Francisco et Londres. La start-up pourrait bientôt viser Paris, pour le plus grand bonheur des habitants.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Un français sur deux estime que le smartphone contribue à son bonheur

Le smartphone rend 45% des français plus heureux : c’est la conclusion étonnante d’une étude Toluna commanditée par le spécialiste du reconditionnement Recommerce.com. L’étude met néanmoins en lumière de très fortes disparités selon l’âge : les 55 ans et plus…

Google Maps a permis de retrouver un homme disparu depuis 22 ans

Google Maps a permis de retrouver un homme disparu depuis 22 ans. Un véhicule immergé dans un étang a été repéré par un internaute grâce à l’application de cartographie. À l’intérieur se trouvaient les restes d’un homme qui n’avait plus…