Apple Store : les iPhone volés sont en réalité des mouchards de la police impossibles à revendre

Maj. le 5 juin 2020 à 10 h 26 min

Plusieurs Apple Store ont été pillés aux Etats-Unis dans un contexte de flambées des violences. Les voleurs en sont néanmoins quitte pour une très mauvaise surprise : les iPhone volés sont bloqués dès qu’ils quittent indûment un magasin. Ils sont ensuite pistés et leur géolocalisation est communiquée à la police.

iPhone 11 Pro Apple Store
Un iPhone 11 Pro Midnight Green dans un Apple Store / Crédits : Unsplash

Vous le savez, les Etats-Unis sont plongé dans une vague de manifestations après l’homicide de George Floyd par la police de Minneapolis. Dans certaines villes, certains individus opportunistes en ont profité pour piller plusieurs magasins, dont des Apple Store. Au grand dam des organisateurs des manifestations – dans l’ensemble plutôt pacifiques. Parmi les magasins visés on trouve certains des plus connus de la firme, dont New York, San Francisco, Los Angeles et Philadelphie.

Pour autant, attaquer des magasins Apple et repartir avec des iPhone et iPad volés est une très mauvaise idée. Apple a en effet mis en place une série de mesures ces dernières années pour décourager les vols dans ses magasins, mais aussi les vols à l’arrachée dont peuvent être victimes les clients. Des mesures assez efficaces à cause de la manière dont les iPhone et iPad sont conçus. Une partie de la sécurité des iPhone est en effet directement intégrée sur le silicium. Et il est possible de les verrouiller complètement à distance.

Cela les rend d’ailleurs impossibles à revendre : il n’existe pas vraiment de moyen, à notre connaissance, de contourner cette sécurité pour le moment. Or apparemment Apple va désormais plus loin. Certains ont en effet osé poster des images montrant le message qui s’affiche sur les iPhone volés en marge des manifestations : « Cet iPhone a été désactivé et est géolocalisé. Les autorités seront averties ». De quoi conduire des voleurs à se séparer de leur butin, faute de pouvoir le revendre, et de peur de devoir faire face aux conséquences de leurs actes.

Lire également : iPhone 12 – des maquettes dévoilent le design des 4 variantes

Nos confrères de BGR expliquent que les iPhone et iPad en démonstration dans les Apple Store se mettent en effet automatiquement dans un mode spécial dès qu’ils quittent l’Apple Store sans que cela n’ait été validé par un vendeur. Dans le détail, le mode et le verrouillage qui s’ensuit semble s’activer dès que l’appareil sort du périmètre du réseau WiFi de l’Apple Store.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !