iPhone 12 : la demande est forte, Apple devrait drastiquement augmenter la production en 2021

 

Apple devrait augmenter sa production d’iPhone au début de 2021. En effet, la marque de Cupertino connait une forte demande pour ses iPhone 12 et se doit de rattraper une année 2020 plombée par le coronavirus. Néanmoins, tout devrait revenir à la normale avec l’iPhone 13. La production des nouveaux MacBook M1 devrait également être très importante.

iPhone
L'iPhone 12

La demande autour des iPhone 12 est très forte et Apple se doit de faire face. Pour cela, la marque devrait donner un coup de boost à sa production lors de la première moitié de 2021. Le journal Nikkei Asia évoque même une augmentation de 30% en volume par rapport à la même période en 2020.

Ainsi, Apple pourrait produite entre 95 et 96 millions d’iPhone, 12, 11 et SE, sur cette période. La cadence devrait encore augmenter par la suite, puisque le chiffre de 230 millions d’iPhone produits est évoqué. Cela ferait une progression de 20 % par rapport à 2019, la dernière année “normale” de production.

A lire aussi – Test Apple iPhone 12 : le digne héritier

Une augmentation drastique de la production qui a des causes multiples. La première est bien entendu le coronavirus, qui a plombé la vente de terminaux pendant une bonne partie de l’année 2020. De même, l’émergence de la 5G pousse les consommateurs à s’équiper avec des terminaux compatibles, comme l’iPhone 12. Enfin, les iPhone 12, surtout le Pro Max, ont attiré les consommateurs qui se ruent dessus.

Un retour à la normale pour l’iPhone 13

L’iPhone 12 a été présenté un peu tardivement cette année pour cause de COVID. En effet, Apple a dû se réorganiser pour la production, la débutant non en août comme d’habitude, mais en septembre. Selon l’analyste Ming-Chi Kuo, spécialiste d’Apple, tout devrait revenir à la normale pour l’iPhone 13, coronavirus ou non. De même, la réduction des capacités de production de TSMC, qui fabrique les puces A14 des iPhones, ne devrait pas impacter ce calendrier, ni même les volumes.

Nikkei Asia ajoute enfin qu’Apple devrait aussi prévoir une production très importante pour ses nouveaux ordinateurs. La firme de Cupertino conçoit maintenant ses propres processeurs et n’est donc plus dépendant d’Intel pour ses MacBooks. La demande autour des MacBooks M1 est également très forte, mais Nikkei ne donne pas de chiffres précis.

Source : Nikkei Asia



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !