Maj. le 25 juin 2020 à 11 h 33 min

L’avenir de Samsung s’annonce beaucoup moins morose. Le géant coréen devrait à nouveau être le fournisseur privilégié des puces servant à la fabrication des prochains iPhones et iPads d’Apple.

L’expression « frères ennemis » pour qualifier la relation entre Apple et Samsung n’a jamais été aussi vraie. Alors que le coréen connaît une période difficile avec des résultats en baisse, en témoigne la chute de profits de presque 50% au troisième trimestre 2014, Apple pourrait bien être son sauveur.

samsung apple iphone ipad puces

Selon le Korea Times, Samsung aurait été choisi par la firme de Cupertino pour produire, à partir de l’année prochaine, 80% des processeurs contenus dans les smartphones et tablettes de la marque à la Pomme. Les tensions entre les deux géants du High-Tech semblent s’apaiser puisque ce partenariat fait suite à l’abandon des poursuites judiciaires entre les deux firmes aux Etats-Unis.

Cette entente entre les deux constructeurs n’est pas nouvelle puisqu’Apple se fournissait déjà chez Samsung pour ses premiers iPhones et iPads jusqu’en 2012, mais l’amécain avait ensuite préféré changer de partenaire et choisi le taïwanais TSMC, ce qui avait eu l’impact que l’on connaît sur les résultats de Samsung.

Car avoir un client comme Apple, c’est s’assurer d’un chiffre d’affaire confortable. Ainsi, toujours selon le Korea Times, le nouveau contrat signé entre Apple et Samsung représenterait des milliards de dollars de chiffre d’affaire pour le coréen.

Mais pourquoi Apple fait-il le choix de renflouer les caisses de son adversaire numéro un sur le marché des smartphones à l’heure où celui-ci semble courber le dos ? D’abord l’américain mise sur la meilleure technologie. Les nouvelles puces de Samsung sont plus performantes que celles de TSMC. Le coréen détient une technologie de gravure de 14 nm contre 16 nm pour TSMC.

samsung a9 apple iphone

Mais ce n’est pas tout, puisque choisir Samsung comme partenaire permet à Apple de localiser la production des puces aux Etats-Unis grâce aux usines du coréen présentes à Austin (Texas) et à New-York via son partenaire Global Foundries.

Dans tous les cas de figure, si les informations du Korea Times sont avérées, ce partenariat arrive à point nommé pour Samsung puisque la production des processeurs commencerait dès le début de l’année prochaine d’abord à Giheung, puis aux Etats-Unis pour être intégrées dans les iPhones et iPads !

Via



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
AMD Ryzen : certaines cartes mères endommagent les processeurs à petit feu

Certains fabricants de cartes mères manipulent les valeurs de puissance communiquées aux processeurs AMD Ryzen  dans le but de les faire fonctionner à des performances supérieures à celles autorisées. Il s’agit d’un overclocking déguisé qui accélère l’usure des puces, et…

Ryzen C7 : le premier SoC AMD pour les smartphones promet du lourd

AMD développe son premier SoC pour smartphone, le Ryzen C7. Il embarque un processeur graphique basé sur la dernière architecture RDNA 2 du fondeur californien. Voici les caractéristiques complètes du Ryzen C7 qui viendra bientôt se frotter aux SoC Snapdragon…