Apple a déposé un brevet pour un concept de clavier sans touches

 

Apple s’est vu accorder un brevet qui pourrait créer un changement en profondeur le design des MacBook de la compagnie. Prénommée « Keyless keyboard with force sensing and haptic feedback » (clavier sans touches avec capteur de force et retour tactile), cette invention ne date pas d’hier, puisque la marque à la pomme envisageait l’utilisation de cette technologie dès 2017. L’heure est-elle enfin arrivée d’appliquer ce concept révolutionnaire ?

Crédit : Apple Insider

Comme son nom l’indique, le Keyless keyboard se propose de remplacer le clavier physique par un écran tactile multipoint en verre : en d’autres termes, un iPad. Selon Apple, l’idée est née du constat que toujours plus d’appareils avec des formes et des interfaces utilisateur différentes sont mis sur le marché. On pense immédiatement aux smartphones pliants tels que le Samsung Galaxy Z Fold 4 et autres Motorola Razr 2022. On peut également imaginer qu’Apple prépare l’arrivée d’un iPhone Fold, l’arlésienne de la téléphonie mobile.

Dans le texte descriptif du brevet que se sont procuré nos confrères de AppleInsider, la compagnie explique que « les claviers à touches traditionnels manquent de la flexibilité nécessaire pour tirer parti des fonctionnalités étendues offertes par les nouveaux appareils, systèmes d’exploitation et logiciels ». À l’heure actuelle, c’est à l’utilisateur de s’adapter au clavier. L’inverse est impossible, ce qui, en 2022, n’est pas acceptable.

Le brevet d'Apple éliminerait totalement les touches physiques du clavier

Le système proposé par Apple intégrera également deux capteurs de force dans deux zones de saisie distinctes en plus du capteur digital multipoint. La grande nouveauté du concept réside dans le retour de force intégré à l’écran qui nous permettra d’avoir la sensation d’enfoncer une touche à laquelle nous sommes habitués. La forme même du clavier pourra être modifiée selon les besoins ou les envies des utilisateurs.

Il est possible par exemple d’imaginer qu’il laissera place à une table de mixage pour les ingénieurs du son ou à une interface dédiée aux graphistes et autres designers, selon l’application utilisée. Espérons que ce brevet, à l’inverse des centaines d’autres déposés par Apple, se verra appliqué dans le monde réel. La rumeur d’un iPad pliable en 2024 se fait de plus en plus insistante. L’occasion idéale de mettre ce concept à l’épreuve ?

Source : Apple Insider



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !