Les Anonymous attaquent maintenant les sites de l’Assemblée Nationale et du Sénat

 

Hier, nous apprenions que les Anonymous lançaient une opération contre le site du Parti Socialiste. Aujourd'hui, les sites de l'Assemblée nationale et du Sénat sont en train de subir le même type d'attaque. Les Anonymous en sont-ils encore les auteurs ? 

anonymous site assemblee nationale senat

Hier, le site du Parti Socialiste était victime d'une attaque DDoS qui l'a rendu momentanément inaccessible. A l'origine de cette attaque, les Anonymous. Le groupe s'en est pris au site du parti pour protester contre l'Etat d'urgence qu'il estime liberticide.

Aujourd'hui, et alors que la loi numérique a été votée, c'est le site de l'Assemblée Nationale ainsi que celui du Sénat qui sont attaqués. Le procédé est le même : l'attaque DDoS. Ainsi, les deux sites web affichent des problèmes de disponibilités et renvoient vers un message d'erreur.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, l'attaque DDoS est (pour simplifier) un procédé qui consiste à saturer les serveurs d'un site web pour que ce dernier ne soit plus accessible. Parfois, quand les serveurs ont “grillé” les hackers peuvent prendre le contrôle du site et intégrer un message par exemple comme on a pu le voir à la suite des attentats de Charlie Hebdo.

Nos confères de Next Inpact ont contacté le service informatique de l'Assemblée Nationale et du Sénat pour obtenir davantage d'informations. Pour le moment, on est dans le flou :

Nous ne savons pas quand le site sera à nouveau accessible.Nous rencontrons des problèmes de connexion et sommes en train d’en déterminer l’origine, qui pourrait en effet être une attaque DDoS. En tout cas, cela en a toutes les caractéristiques. Les auditions en direct ne peuvent être retransmises.

Pour le moment rien ne dit clairement que les Anonymous sont à l'origine de ces attaques. Sur certains comptes Twitter, et notamment celui d'Anonymous France, c'est en tout cas la rumeur qui se répand. D'après les premiers retours il s'agirait d'opérations liées à #OpPS lancée hier. Nous suivrons bien évidemment tout ceci de près pour vous donner davantage d'informations.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
google search
Google pourrait bloquer son moteur de recherche en Australie

Google et Facebook reprochent au gouvernement australien un projet de loi qui les forcerait à négocier une plus juste rémunération avec les médias. Le texte prévoit notamment qu’un arbitre indépendant fixe les montants que les plateformes devront payer si les…

yggtorrent
YggTorrent : le site pirate de téléchargement est en panne

Rien ne va plus du côté du site de téléchargement YggTorrent. Celui qui recense des dizaines de milliers de téléchargements, le plus souvent illégaux, est en panne depuis quelques heures. À moins que la panne ne soit finalement qu’une simple…

duckduckgo
DuckDuckGo bat un nouveau record et profite du scandale WhatsApp

100 millions de requêtes quotidiennes pour DuckDuckGo, un record pour le moteur de recherche respectueux de la vie privée qui a de plus en plus la cote. En pleine affaire WhatsApp, le moteur profite surtout de l’inquiétude des internautes à…

wifi 6
WiFi 6, WiFi 6E : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le WiFi 6 commence peu à peu à s’imposer comme le standard des connexions sans fil. Mais à quoi correspond cette appellation exactement et à quoi correspond le WiFi 6E dont on parle également ? On vous propose d’en apprendre…