Anne Hidalgo, maire de Paris : « N’achetez pas sur Amazon »

 

Anne Hidalgo a demandé aux Français de ne pas commander leurs livres sur Amazon. En réponse à la décision du gouvernement de fermer les librairies, la maire de Paris demande la réouverture de ces commerces qu'elle considère comme essentiels. Elle a également ajouté qu'il était possible de se procurer ses livres par d'autres moyens.

Anne Hidalgo maire de Paris

« Je le dis vraiment aux Parisiennes et aux Parisiens: n'achetez pas sur Amazon. Amazon c'est la mort de nos librairies et de notre vie de quartier ». Voilà les mots prononcés par Anne Hidalgo aux lecteurs de de Paris et de France. Venue soutenir l'écrivain Sylvain Tesson dans son initiative « Rallumez les feux de nos librairies », la maire a souhaité faire passer un message au gouvernement : pour elle, les librairies sont bel et bien un commerce essentiel.

La décision du gouvernement de fermer ces boutiques a provoqué la polémique, et pour cause : les lecteurs risquent de se rabattre sur Amazon, rapidement accusé de concurrence déloyale. « Paris est une ville où le livre a bien sûr toute sa place comme bien essentiel », continue Anne Hidalgo. « Les Parisiens […] considèrent vraiment leur librairie comme commerce de proximité, essentiel. Je suis là pour soutenir cette idée, appeler bien sûr à ce que les librairies rouvrent, le plus vite possible”.

D'autres moyens qu'Amazon pour acheter ses livres

La maire de Paris a également rappelé qu'il était possible d'« acheter chez votre libraire : vous pouvez commander et récupérer votre livre ». D'autres initiatives existent également, comme le site lalibrairie.com, qui ressence 2500 librairies à Paris et ailleurs et qui permet d'y acheter directement ses livres en ligne. Le Furet du Nord a quant à lui offert 5000 livres numériques à l'annonce du confinement.

Sylvain Tesson a également ajouté au propos d'Anne Hidalgo que « Le libraire, c'est l'intermédiaire entre l'artiste et le lecteur. Les hommes politiques se gargarisaient beaucoup de l'idée que la France était une nation avec une exception littéraire, et qu'elle était une sorte de fille aînée de la lecture et de la librairie. Tout à coup on s'aperçoit que tout ça n'était que du vent ». Le gouvernement n'a pour le moment pas répondu à la polémique et n'a pas communiqué de déclaration sur une potentielle réouverture des librairies.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
mastercard carte bleue biometrique
Samsung et Mastercard travaillent sur une carte bleue avec capteur d’empreintes

Samsung et Mastercard travaillent actuellement sur une carte bleue équipée d’un lecteur d’empreintes digitales. Avec ce système, les deux entreprises veulent ajouter une couche de sécurité supplémentaire et limiter davantage les contacts physiques avec les terminaux de paiement.  Durant cette…

apple pay
Apple Pay, Google Pay : le paiement sans contact a explosé en 2020

Les paiements sans contact via un smartphone ont explosé en 2020, dépassant même les paiements en espèce. C’est en tout cas ce qu’avance la dernière du cabinet FIS. La pandémie a évidemment favorisé la démocratisation de ce moyen de paiement…

apple silicon m1
Les Macs M1 sont capables de miner de l’Ethereum

Il est possible de miner de l’Ethereum avec un processeur Apple M1. L’ingénieur Yifan Gu est en effet parvenu à utiliser Ethminer, un programme normalement destiné aux PC Windows et Linux, sur la puce de la firme de Cupertino. Toutefois, avec…

bitcoin penurie cartes nvidia
Le Bitcoin provoque une pénurie de cartes graphiques Nvidia et AMD

La pénurie des dernières GeForce RTX 3000 n’est pas prête de s’arrêter. En plus des difficultés pour s’approvisionner en composants, Nvidia doit en plus composer avec les cryptomineurs, qui achètent des stocks entiers de cartes graphiques pour miner le Bitcoin…