Anne Hidalgo, maire de Paris : « N’achetez pas sur Amazon »

 

Anne Hidalgo a demandé aux Français de ne pas commander leurs livres sur Amazon. En réponse à la décision du gouvernement de fermer les librairies, la maire de Paris demande la réouverture de ces commerces qu’elle considère comme essentiels. Elle a également ajouté qu’il était possible de se procurer ses livres par d’autres moyens.

Anne Hidalgo maire de Paris

« Je le dis vraiment aux Parisiennes et aux Parisiens: n’achetez pas sur Amazon. Amazon c’est la mort de nos librairies et de notre vie de quartier ». Voilà les mots prononcés par Anne Hidalgo aux lecteurs de de Paris et de France. Venue soutenir l’écrivain Sylvain Tesson dans son initiative « Rallumez les feux de nos librairies », la maire a souhaité faire passer un message au gouvernement : pour elle, les librairies sont bel et bien un commerce essentiel.

La décision du gouvernement de fermer ces boutiques a provoqué la polémique, et pour cause : les lecteurs risquent de se rabattre sur Amazon, rapidement accusé de concurrence déloyale. « Paris est une ville où le livre a bien sûr toute sa place comme bien essentiel », continue Anne Hidalgo. « Les Parisiens […] considèrent vraiment leur librairie comme commerce de proximité, essentiel. Je suis là pour soutenir cette idée, appeler bien sûr à ce que les librairies rouvrent, le plus vite possible ».

D’autres moyens qu’Amazon pour acheter ses livres

La maire de Paris a également rappelé qu’il était possible d’« acheter chez votre libraire : vous pouvez commander et récupérer votre livre ». D’autres initiatives existent également, comme le site lalibrairie.com, qui ressence 2500 librairies à Paris et ailleurs et qui permet d’y acheter directement ses livres en ligne. Le Furet du Nord a quant à lui offert 5000 livres numériques à l’annonce du confinement.

Sylvain Tesson a également ajouté au propos d’Anne Hidalgo que « Le libraire, c’est l’intermédiaire entre l’artiste et le lecteur. Les hommes politiques se gargarisaient beaucoup de l’idée que la France était une nation avec une exception littéraire, et qu’elle était une sorte de fille aînée de la lecture et de la librairie. Tout à coup on s’aperçoit que tout ça n’était que du vent ». Le gouvernement n’a pour le moment pas répondu à la polémique et n’a pas communiqué de déclaration sur une potentielle réouverture des librairies.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook libra janvier 2021
Libra : Facebook lancerait finalement sa cryptomonnaie en janvier 2021

Libra, la cryptomonnaie développée par Facebook, serait finalement lancée dans le courant du mois de janvier 2021. Sous la pression exercée par les régulateurs financiers, le réseau social aurait accepté de revoir ses ambitions à la baisse. Adossée au dollars, la devise…

Smartphone
Bientôt une taxe copie privée sur les smartphones d’occasion ?

La taxe copie privée doit-elle être appliquée aux smartphones vendus sur le marché de l’occasion ? C’est en tout cas le souhait de la commission Copie Privée. Afin de compenser la baisse de la rémunération annuelle perçue par les ayant…

teletravail taxe etude
Des économistes veulent instaurer une taxe sur le télétravail

Des économistes de la Deustch Bank estiment que les télétravailleurs devraient payer une taxe supplémentaire, pour compléter les revenus des travailleurs modestes contraints de se rendre sur leur lieu de travail. Après la taxe sur les casques audio ou encore…

casque audio taxe
Taxer les casques audio ? Une loi est en discussion à l’Assemblée

Des députés LREM souhaitent taxer « les matériels destinés à l’écoute de contenus sonores » pour aider au financement de l’industrie musicale et du spectacle. Après la redevance TV sur les smartphones et ordinateurs, des députés LREM souhaitent instaurer une taxe inédite…

black friday maintient france
Black Friday : le gouverment refuse d’annuler les promotions en France

Le Black Friday aura bien lieu en France. Malgré la fronde des commerçants et l’appel de plusieurs parlementaires à annuler l’évènement, le gouvernement assure qu’il n’a pas la possibilité d’annuler cette opération promotionnelle.  En cette période de reconfinement, le gouvernement…

amazon
Amazon : les commerçants exigent l’interdiction du Black Friday

Et si Amazon n’avait plus le droit de tenir le Black Friday en France ? Quatre fédérations de commerçants demandent l’interdiction de cette journée de promotions, dénonçant une inégalité de traitement « scandaleuse » entre les commerces physiques et internet en pleine…