Android : toujours plus d’applications Google obligatoires pour les fabricants

Maj. le 18 mai 2016 à 9 h 10 min

Les applications de Google sont mises en avant sur les plus récents smartphones Android pour une bonne raison : Google veut que nous utilisions ses services sur Android, et pour s’en assurer un peu plus, il a resserré ses contrats avec les fabricants.

google contrat constructeur

Selon les contrats confidentiels obtenus par le site The Information, des dizaines de fabricants tels que Samsung et HTC doivent ajouter quantité de widgets et icônes Google pour avoir le droit d’inclure le Play Store. Les conditions du contrat montrent que Google demande encore plus de placement de ses applications et services qu’ils ne le demandaient auparavant.

L’une de ses conditions est notamment que les smartphones doivent faire apparaitre une icône Google ouvrant sur une collection de 13 applications. Certaines sont en général utiles, telles que YouTube, Google Maps, Google Drive pour certain, Gmail et Chrome, et d’autres, telles que Photos et Hangouts ne concerneront pas forcément tous les usagers, mais peuvent toujours servir.

En revanche, des applications telles que Google+, Google Play Music, Google Play Movies, Google Play Books, Google Play Newsstand, Google Play Games, font toutes partie du contrat précité, alors qu’il y a fort à parier qu’un certain nombre d’utilisateurs d’Android préféreraient ne pas avoir ces applications plus anecdotiques inclues par défaut.

google applications android obligatoires

Les applications Google Street View, Google Voice Search et Google Calendar font également partie du contrat, mais ne se situent pas dans la collection située sous l’icône Google. Par ailleurs Google peut avoir la possibilité de faire apparaitre son logo à l’écran au démarrage de l’appareil.

Tout ceci pourrait être acceptable si nous pouvions juste effacer ces applications et oublier ce vilain événement, mais c’est impossible. On peut les désactiver et interdire les mises à jour, mais ces applications seront toujours là.

Ces pratiques relèvent d’enjeux assez évidents pour Google, mais nous rappelle malheureusement ce que l’on peut voir chez un concurrent que la communauté Android bien attaquer sur ce terrain de temps à autre, empêchant également d’effacer des applications dont les usagers ne veulent pas.

En soit rien de tout ça n’est vraiment important, et ces applications ne pèsent pas lourd, mais pour certains maniaques du rangement, cette absence de choix pourrait faire perdre du capital sympathie à Google.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !