Android : les malware capables de piller votre compte en banque ont triplé en 2018

Les malware bancaires prolifèrent en ce moment sur les smartphones Android, révèle une nouvelle étude. Conçus pour vider le contenu de votre compte en banque à votre insu, les malware de ce type sont en plein essor dans le monde entier. Explications. 

android malware

D’après une nouvelle étude de Kaspersky Lab, le nombre de Trojan bancaires sur smartphone a explosé au cours du deuxième trimestre 2018. Pendant cette période, la firme a en effet repéré 61 045 installations de malware sur les smartphones du monde entier. Par rapport au premier trimestre de l’année, le nombre d’installations a tout simplement triplé. Il s’agit même d’un record historique, précise le rapport de Kaspersky.

Android : les malware bancaires prolifèrent en 2018, assure Kaspersky

Au cours de cette période, Kaspersky assure aussi avoir détecté et repoussé 962 947 023 attaques de malware bancaires dans plus de 187 pays différents. D’après les chercheurs de Kaspersky, la plupart de ces attaques sont dues à Hqwar, un malware bancaire particulièrement dangereux et efficace. Le rapport cite aussi le nom de Trojan Agent, un malware responsable de 5000 installations au cours du second trimestre de l’année. Les Etats-Unis, la Russie, et la Pologne concentrent l’essentiel des attaques de malware bancaire, soulignent les experts.

« Les cybercriminels créent constamment de nouveaux logiciels malveillants, afin de les rendre plus sophistiqués, plus discrets et plus difficiles à détecter » explique David Emm, chercheur en cybersécurité chez Kaspersky Labs. « Les utilisateurs doivent se montrer particulièrement vigilants, surtout dans les prochains mois » souligne l’expert.

Pour rappel, un Trojan bancaire est un malware destiné à vider le compte en banque de ses victimes. Déguisé en application inoffensive, il va s’infiltrer dans votre smartphone Android et récupérer vos coordonnées bancaires à votre insu. Une fois en possession de vos données, il va les transmettre à des pirates, qui ne tarderont pas à dérober l’argent stocké sur votre compte bancaire. Parmi les plus connus, on citera le malware Android Exobot, qui se répand via des APK échangés sur la toile, ou Bankbot, qui rôdait l’an dernier sur le Google Play Store.

Pour réduire les risques, Kaspersky vous encourage à installer des applications provenant « de sources officielles », comme le Google Play Store, et à vérifier les autorisations demandées. De même, Kaspersky vous déconseille vivement de cliquer sur de fenêtres pop-ups ou sur des liens reçus dans un mail inconnu. Sans surprise, la firme vous invite aussi à ne pas rooter votre smartphone Android.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Ce malware Android va piller votre compte PayPal en seulement 5 secondes !

Un malware Android cherche actuellement à s’emparer de comptes PayPal, révèle une enquête. Selon les chercheurs, le logiciel malveillant se cache dans le code d’une application Android, disponible sur certaines plateformes tierces. On vous explique comment ce malware procède.  L’application…

Google Play Store : ces 8 applications Android espionnent 2 milliards d’utilisateurs

Huit applications Android sur le Google Play Store sont accusées d’espionner leurs utilisateurs afin de générer des revenus publicitaires frauduleux. Pour parvenir à extorquer d’importantes sommes aux annonceurs et aux marques, ces applications ont analysé à leur insu le comportement en ligne de milliards d’internautes….