Android : Google veut en finir avec les problèmes de gestion des applis en arrière-plan

 

Pour améliorer l'autonomie générale des smartphones sur Android 13, Google compte s'attaquer aux problèmes de gestion des applis en arrière-plan.

google android gestion batterie
Crédits : Google

Depuis plusieurs années maintenant, Android a toujours eu des problèmes de gestion des applications fonctionnant en arrière-plan. Alors que Google propose des directives sur la façon dont les smartphones doivent gérer les processus d'arrière-plan, il n'est pas rare que les constructeurs modifient les protocoles de Google, au nom de l'efficacité de la batterie.

Seulement, il arrive parfois que ces modifications nuisent au fonctionnement de certaines applications en arrière-plan justement. Lors la conférence Google I/O 2022, la firme de Mountain View a indiqué aux développeurs qu'elle comptait régler le problème. Lors d'un exposé sur les meilleures pratiques en matière de processus d'arrière-plan, Jing Ji, ingénieur logiciel pour les cadres d'Android, a évoqué les difficultés rencontrées par Google pour inciter les fabricants à ne pas optimiser l'autonomie de leurs appareils d'une manière non-prévue par Android. 

Nous avons vu les fabricants d'appareils introduire diverses restrictions sur les applications, et elles sont souvent non documentées. Cela peut rendre la tâche difficile aux développeurs d'applications dont le service de premier plan, par exemple, pourrait fonctionner comme prévu sur l'appareil d'un fabricant, mais être tué de manière inattendue sur un autre”, explique Jing Ji.

Standardiser la gestion de la batterie sur Android 13

Vous l'aurez compris, le but de Google est donc d'intégrer des fonctionnalités standardisées de gestion de la batterie au niveau du système Android. Ce qui permettra de rendre inutiles les optimisations opérées par les OEM. Android 13 doit justement apporter plusieurs modifications dans ce sens.

La nouvelle version de l'OS mobile de Google profitera notamment d'une nouvelle fonctionnalité baptisée TARE ou The Android Resource Economy. Pour résumer, ce système sera capable d'apprendre comment fonctionnent vos applications et pourra les autoriser ou non à effectuer certaines tâches en arrière-plan. Par ailleurs, les utilisateurs auront accès à davantage de données sur la consommation d'énergie de chaque appli au premier plan et en arrière-plan. Une notification pourra être envoyée à l'utilisateur pour le prévenir lorsqu'une appli en arrière-plan pompe votre batterie.

Néanmoins, il faut rappeler qu'Android 13 ne fermera plus constamment les applications en arrière-plan. Pour éviter de perdre des données ou de ne pas recevoir certaines notifications, Google planche également sur un nouveau protocole qui aidera Android à mieux choisir quelles applications en arrière-plan doivent être fermées ou non.

Source : Android Police



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !