Google vient de déployer la mise à jour de sécurité Android du mois de mai 2020. Ce patch corrige un total de 39 failles de sécurité repérées au sein de l’OS mobile. Comme toujours, certaines failles critiques concernent les composants fournis par Mediatek et Qualcomm. On fait le point sur les correctifs apportés par Google. 

android google corrige 39 failles mai 2020

Fidèle à ses habitudes, Google a mis en ligne son bulletin de sécurité mensuel pour Android ce 4 mai 2020. Ce mois-ci, la firme de Mountain View corrige 39 failles de sécurité, dont 35 failles dont les risques sont jugés « haut ». 3 brèches sont par contre jugées « critique ». Une seule faille est classée comme « modérée ». Le géant de la recharge catégorise toujours toutes les failles par le niveau de risque généré en trois niveaux : modéré, haut, et critique. Tout dépend de la facilité avec laquelle un hacker peut exploiter la brèche.

Sur le même sujet : découvrez le patch de sécurité Android du mois dernier

Dans le détail, on notera trois failles de sécurité concernant le framework d’Android. En exploitant certaines de ces brèches, un attaquant peut exécuter du code malveillant à distance sur votre appareil et d’y installer un malware, estime Google. On remarquera aussi l’existence de plusieurs failles critiques au sein du framework multimedia, du système et du kernel. Là encore, un pirate peut s’appuyer sur ces lacunes pour s’octroyer des permissions Android et accéder à des données sensibles stockées sur votre smartphone.

Comme toujours, le patch corrige de nombreuses failles du micrologiciel des puces de Qualcomm et de Mediatek. Google liste une multitude de brèches permettant de prendre le contrôle d’un appareil à distance ou de voler des données personnelles. « Les partenaires Android sont informés de toutes les failles au moins un mois avant la publication de ce bulletin » explique Google.

Sans surprise, cette mise à jour de sécurité sera déployée progressivement sur tous les terminaux Android compatibles dans les semaines à venir. Tout dépend maintenant de la réactivité des constructeurs. Comme toujours, ce sont les Pixel de Google qui recevront le patch en premier. Avez-vous déjà reçu le correctif ? On attend votre témoignage dans les commentaires ci-dessous.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
MIUI 12 est en cours de déploiement sur 12 smartphones Xiaomi

Xiaomi est en train de déployer MIUI 12 sur une douzaine de smartphones. La plupart des modèles de la liste bénéficient d’une version stable, mais de nombreux modèles restent pour l’instant en bêta en Europe. MIUI 12 débarque enfin sur…

Nearby Share : comment tester le transfert de fichiers du futur sur Android

Google commence à tester Nearby Share, l’alternative Android à AirDrop, le transfert de fichiers ultra-rapide des iPhone. On vous explique comment rejoindre le programme de bêta. Google confirme que Nearby Share, sa fonctionnalité de partage simplifié entre smartphones Android, entre…