Android : attention, les applications du Google Play Store cachent de dangereux malware !

 

Toutes les applications Android présentes sur le Google Play Store ne sont pas sans risque. D'après une nouvelle étude, certaines d'entre elles contiennent en effet de dangereux malware. Pour contourner les défenses mises en place par Google et pénétrer dans nos smartphones, les pirates cachent le code de leurs logiciels malveillants dans une application en apparence inoffensive. Explications. 

google play store android malware

“Au cours des dernières années, les pirates se sont rendus compte que Google peinait à repérer les malware qui sont glissés dans le code d'applications saines” expliquent nos confrères de Bleeping Computer. La même méthode est utilisée par les pirates derrière le malware bancaire Exobot, qui rôde actuellement dans le code de nombreux APK et applications.

Android : les applications du Google Play Store sont infestées de malware indétectables

Pour camoufler un malware dans le code d'une application, les cybercriminels ont recours à un “droppers” (ou compte-gouttes), un outil informatique qui dissimule le code malveillant aux yeux de Google. Dans un premier temps, le code reste inoffensif. Une fois infiltré dans votre smartphone Android, il va par contre télécharger des malware à votre insu. Dans certains cas, les hackers ajoutent même un minuteur dans le code de l'application pour retarder l'installation du malware à un moment plus propice.

“Il est très difficile de détecter les applications équipée d'un droppers. Comme vous vous en doutez, les cybercriminels mettent tout en oeuvre pour que les applications infectées ne soient pas détectées” souligne Gaetan van Diemen, chercheur en cybersécurité.

D'après Bleeping Computer, la technique du droppers surtout s'est popularisée depuis l'an dernier chez les hackers. Selon la firme de sécurité ThreatFabric, la méthode est surtout utilisée par les malware bancaire, qui cherchent à vider votre compte en banque en récoltant vos données.

En 2018, plus de 1,2 million de malware ont été repéré sur Android, assure une étude de G Data. Pour protéger au mieux votre smartphone, les experts conseillent évidement d'installer les mises à jour et les patchs de sécurité. De même, ils recommandent de bien réfléchir avant d'installer une application d'un développeur que vous ne connaissez pas sur le Google Play Store.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
tiktok avast adware jeune fille
Android, iOS : Avast découvre 7 nouveaux malwares grâce à une fillette

Sept applications malveillantes ont été repérées sur le Google Play Store et sur l’App Store. Téléchargées plus de 2,4 millions de fois, elles  bombardent l’utilisateur de publicités et le facturent avec des achats in-app inutiles. Fait incroyable, les chercheurs d’Avast…

android failles google corrige septembre
Android : Google corrige 52 failles de sécurité en septembre 2020

Android souffre d’un total de 52 failles de sécurité, annonce Google dans son traditionnel bulletin mensuel. Bien décidé à protéger les utilisateurs contre les malwares et les pirates, le géant américain a lancé le déploiement d’un patch correctif sur tous…