Maj. le 8 janvier 2019 à 2 h 43 min

Il y a quelques mois, Google intégrait aux réglages d’Android des interrupteurs permettant d’interdire toute collecte de données de la part des applications installées. Suite à la mise à jour Android 4.4.2 déployée en début de semaine sur les appareils Nexus, cette fonction a désormais disparu.

Interrogé par le sujet par l’Electronic Frontier Foundation, Google a alors prétexté que cette fonctionnalité permettant d’interdire toute collecte de données avait été intégrée à l’OS par accident, celle-ci étant encore expérimentale raison pour laquelle, elle a donc été retirée suite à la mise à jour Android 4.4.2.

android 4.4.2

Android 4.4.2 change les paramètres de confidentialité de l’utilisateur

L’idée que Google ait pu intégrer une fonctionnalité expérimentale par accident restant suffisamment fantaisiste pour que l’on ait du mal à y croire, l’Electronic Frontier Foundation a alors sommé le géant américain de la réintégrer dés que possible au sein de son système d’exploitation mobile rappelant que les utilisateurs d’Android doivent être en mesure de pouvoir désactiver toute collecte d’identifiants traçables via un commutateur intégré.

Ces données concernent notamment les numéros de téléphone, numéros IMEI et informations de comptes des utilisateurs.

Par ailleurs, sachant qu’une grande partie des applications proposées dans le Play Store n’ont aucunement besoin d’accéder au réseau pour fonctionner, l’utilisateur devrait avoir la possibilité de les désactiver dés qu’il juge que ce n’est pas indispensable que celles-ci puissent se connecter à internet, en particulier quand il s’agit de fonds d’écrans ou d’applications lampes de poches.

Malheureusement, Google ne s’entend pas de cette oreille et offre depuis quelques jours un Android 4.4.2 qui ne permet plus à l’utilisateur de gérer les permissions d’accès des applications. Si la question fait suffisamment polémique, peut-être que le géant américain reviendra sur ses positions et proposera à nouveau cette fonction par le biais d’une prochaine mise à jour logicielle mais à ce niveau là, rien n’est encore sûr.

Et vous ? Vous sentez vous en sécurité sur Android ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : un malware contamine 49 applications du Play Store

Android est la cible d’un nouveau malware publicitaire. Les chercheurs de TrendMicro ont repéré le logiciel malveillant dans le code de 49 applications disponibles sur le Google Play Store. Sans surprise, ce virus va afficher des publicités intrusives sur l’écran…

Android : un bug permet de pirater un smartphone grâce au NFC

Android est victime d’un grave bug, révèle Google. En exploitant une faille de sécurité présente dans Android Beam, un attaquant peut facilement pirater votre smartphone via la technologie NFC. Google vous invite donc à installer d’urgence le patch de sécurité…

Android : un malware invincible infecte 45 000 smartphones

Un nouveau malware Android vient d’être repéré par les chercheurs de Symantec. Baptisé Xhelper, ce dangereux Trojan est impossible à supprimer. Une fois effacé, le logiciel malveillant est en effet capable de se réinstaller à votre insu. Au cours des…

Android : ces applications lampe torche du Play Store vous espionnent

Le Google Play Store abrite des applications de lampe torche au comportement douteux, nous apprend la société de sécurité Avast. Plusieurs dizaines d’applications espionnes requièrent un nombre impressionnant d’autorisations dont la grande majorité ne leur est pas nécessaire pour fonctionner….

Android : le malware Joker se cache dans ces 24 applications du Play Store

Android est la cible d’un nouveau malware. Baptisé « Joker », le logiciel malveillant est capable d’abonner les utilisateurs à des services payants à leur insu. D’après Aleksejs Kuprins, chercheur en sécurité informatique chez CSIS, le malware se cache dans 24 applications…

Android vs iOS : les iPhone sont désormais bien plus faciles à pirater

Un smartphone Android est désormais plus difficile à pirater qu’un iPhone, assure Zerodium, une firme spécialisée dans l’achat et la vente d’attaques informatiques. D’après elle, Google est parvenu à apporter d’importantes améliorations à la sécurité d’Android lors de chaque nouvelle…