Android 12 vous laissera refuser le pistage publicitaire des applications comme sur iPhone

 

Android 12 disposera d'un réglage qui permettra de désactiver le Advertising ID, l'identifiant unique qu'utilisent les applications pour le pistage publicitaire. Une fonctionnalité similaire vient d'être lancée sur iPhone avec la mise à jour iOS 14.5. La fonctionnalité a été découverte dans une page d'aide destinée aux développeurs. 

Android 12

Tout est parti de la mise en ligne d'une page d'aide du site officiel de Google destiné aux développeurs, intitulée “Advertising ID”. On peut y lire : “à partir de fin 2021, lors qu'un utilisateur refuse les publicités basées sur les centres d'intérêts ou la personnalisation publicitaire, l'identifiant publicitaire ne sera plus disponible. Vous recevrez une série de zéros à la place de cet identifiant”. L'identifiant publicitaire, ou Advertising ID, est un numéro de série unique dédié au pistage publicitaire. 

Celui-ci est défini au niveau du système d'exploitation, et pouvait déjà être remis à zéro à tout moment par l'utilisateur. Il ne pouvait néanmoins pas, jusqu'ici, être totalement désactivé. Or, vous le savez, Apple vient de lancer un réglage sur les iPhone qui permet de désactiver le Advertising ID pour refuser totalement le ciblage publicitaire par les applications. A quelques jours de la conférence Apple WWDC 2021 il semble que Google a décidé d'aligner sa politique en matière de pistage publicitaire sur la firme de Cupertino.

Android 12 : Google imite Apple sur le pistage publicitaire

Google précise : “pour aider les développeurs et les fournisseurs d'analyse publicitaire, tout en respectant le choix de l'utilisateur et en respectant les nouvelles règles, ces derniers seront notifiés des préférences utilisateur sur ce réglage. Par ailleurs, les applications qui ciblent Android 12 devront déclarer une permission normale pour Google Play services dans le fichier manifest”. Contrairement à Apple, qui ne propose ce réglage que sur les appareils sous iOS 14.5 et ultérieurs, Google prévoit de progressivement atteindre toues les appareils qui prennent en charge les services Google Play dès 2022.

Google précise par ailleurs : “en juillet nous fournirons une solution alternative pour prendre en charge les cas d'utilisation essentiels comme l'analytics et la prévention des fraudes”. Enfin, les développeurs n'ont plus le droit d'utiliser autre chose que le Advertising ID fourni par Android 12 pour mener tout pistage publicitaire. “Les applications qui utiliseront un identifiant persistant autre que le Advertising ID sont susceptibles de recevoir un avertissement de non-respect de nos politiques via le site de l'éditeur ou l'adresse email utilisée lors de la création du compte, précise Google.

Suggérant que des sanctions seront graduellement appliquées. En attendant que Google nous en dise un peu plus, il y a tout de même quelques zones d'ombre. On ne sait pas par exemple si, comme Apple, Google a décidé d'activer à terme ce réglage par défaut ou non. Reste que ces efforts sont le nouvel exemple d'un changement de stratégie radical pour Google en matière de vie privée. Android 12 fait des progrès énormes dans ce rayon avec des contrôles extrêmement granulaires.

Source : Gizmodo



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !