Amazon investit 5 fois plus dans la recherche que le CNRS

Maj. le 13 février 2019 à 17 h 53 min

Amazon investit jusqu’à 14,2 milliards d’euros par an dans la recherche, c’est 5 fois moins que le CNRS, le Centre national de la recherche scientifique, regrette le docteur Laurent Alexandre, fondateur de Doctissimo et spécialiste de l’intelligence artificielle. Afin de rattraper le retard pris sur les GAFAM, il exhorte la France et l’Europe à réagir. 

amazon investit recherche cnrs

« Le décrochage numérique de l’Europe ne doit rien au hasard : nous n’investissons presque rien ! » tacle Laurent Alexandre dans une tribune incisive publiée par l’Express dans une chronique hebdomadaire. L’essayiste, réputé pour ses prises de position tranchées et sa plume alarmiste, est l’auteur de plusieurs livres sur le thème du transhumanisme, de l’intelligence artificielle et des progrès scientifiques.

Le budget recherche de la France est dérisoire par rapport à celui de Google et d’Amazon, assène Laurent Alexandre

D’entrée de jeu, le médecin assure que « l’Europe a raté la révolution numérique » en laissant les Gafam (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) et les BATX chinois (Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi) devenir les nouveaux maîtres du monde. Pour lui, cette situation n’est pas due au hasard mais à l’inaction des gouvernements, qui n’investissent pas assez dans la recherche ou dans la technologie.

« Le budget de recherche d’Amazon dépasse 14,2 milliards d’euros par an », sans compter les 1,7 milliard d’euros déboursés chaque année à titre personnel par Jeff Bezos, le fondateur du site de commerce en ligne, en recherche spatiale. A titre de comparaison, « le budget de la recherche publique française est de 9 milliards d’euros ».

Lire aussi : la France investit 1,5 milliard d’euros dans l’intelligence artificielle pour enrayer la fuite des cerveaux

Dans ce budget, 3,3 milliards sont alloués au CNRS et 230 millions d’euros partent à l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria). Pour appuyer son propos, il prend exemple sur les dépenses de Google, le géant de la recherche.« Un seul grand développeur chez Google a touché l’an dernier un bonus de près de 90 millions d’euros… pas loin de la moitié du budget de l’Inria » pointe du doigt le chirurgien urologue de formation, évoquant l’affaire Andy Rubin.« Pour aller concurrencer Amazon, il va falloir se lever de bonne heure ! » tacle ainsi Laurent Alexandre sur Twitter.

En avril 2018, Emmanuel Macron avait annoncé son intention de faire de la France un pays leader dans le domaine de l’intelligence artificielle. Le président avait d’ailleurs commandé un rapport sur le sujet à Cédric Villani, mathématicien et député LRM, afin de préparer le terrain. Si Laurent Alexandre estime que le rapport va dans le bon sens, les investissements prévus sont trop réduits pour prétendre concurrencer les géants du numérique.

« Si la France veut cesser de reculer en technologie, il serait bon que ses dirigeants politiques arrêtent de confondre les millions et les milliards » explique l’essayiste. Il prend pour exemple les 20 millions d’euros débloqués par Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, afin de faire de la région « le leader mondial de l’intelligence artificielle ». « L’IA est le principal enjeu économique et politique du XXIe siècle » conclut Laurent Alexandre, soucieux d’inciter les dirigeants à investir d’importantes sommes dans les microprocesseurs ou dans les plateformes numériques. Que pensez-vous de son point de vue ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google accusé d’avoir saboté Firefox pendant des années

Google aurait-il saboté Firefox pour imposer son navigateur Chrome ? C’est en tout cas ce qu’affirme un ancien cadre de Mozilla. Selon lui, Google a délibérément laissé traîner des bugs qui affectaient spécifiquement Firefox dans ses services en ligne. Une…

Apple et Qualcomm mettent fin à leur guerre des brevets

Apple et Qualcomm annoncent mercredi 17 avril 2019 enterrer la hache de guerre : fini la bataille judiciaire autour des brevets ! Les deux entreprises ont signé un accord de licence sur 6 ans, et le fondeur fournira les modems…

Canal+ a perdu 99 000 abonnés en France au premier trimestre 2019

Canal+ a perdu jusqu’à 99 000 abonnés en France au cours du premier trimestre 2019. Mois après mois, le groupe continue de voir son portefeuille d’abonnés se réduire sur le marché français. Malgré son carton à l’étranger, Canal+ enregistre un chiffre d’affaires en forte…

Windows 10 : bugs en pagaille suite aux mises à jour d’avril 2019

Windows 10 est touché par une série de bugs depuis le déploiement des dernières mises à jour d’avril 2019, annonce Microsoft. Les correctifs en date proposés par la firme entreraient en effet en conflit avec une poignée d’antivirus.  Le mardi 9 avril dernier, Microsoft…