Amazon : attention, les prix risquent d’augmenter !

 

Face à la montée de l'inflation et à la flambée des prix du carburant, Amazon a décidé d'appliquer une nouvelle surtaxe de 5% aux vendeurs tiers qui utilisent les services de traitement et de livraison du géant américain. 

amazon surtaxe vendeurs tiers
Crédits : Unsplash

Après avoir augmenté le prix de l'abonnement Amazon Prime de 17% aux États-Unis, les clients pourraient bien connaître une hausse globale des tarifs des marchandises sur Amazon. En effet, le géant américain du e-commerce vient d'annoncer ce mercredi 13 avril 2022 la mise en place d'une surtaxe “Carburant et inflation” de 5%. Cette nouvelle commission s'appliquera principalement aux vendeurs tiers qui utilisent les services de traitement de commandes et de livraison de l'entreprise.

En effet, de nombreux vendeurs tiers aux USA et à travers le monde utilisent ce qu'on appelle le service Expédié par Amazon ou Fullfillment by Amazon (FBA). Ce programme permet notamment de tirer parti de la chaîne d'approvisionnement, des entrepôts et des opérations d'expéditions de la firme de Seattle. D'après les dires de l'entreprise, les vendeurs partenaires qui utilisent ce service en France ont vu leurs ventes augmenter de 36% en moyenne entre le 4e trimestre 2019 et le 4e trimestre 2020.

À lire également : Amazon Prime Air – la livraison par drone ne décolle pas

Amazon surtaxe les vendeurs tiers pour faire face à l'inflation

D'après Amazon, cette surtaxe rentrera en vigueur dès le 28 avril 2022. Pourquoi parler d'augmentation globale des prix ? Tout simplement parce qu'il y a fort à parier que les vendeurs tiers compensent à leur tour le coût de cette commission en revoyant à la hausse les tarifs de leurs marchandises. Et autant qu'avec deux millions de vendeurs tiers qui exploitent le programme Expédié par Amazon, cette revalorisation tarifaire pourrait concerner des centaines de milliers de produits. 

En 2022, nous nous attendions à un retour à la normale avec l'assouplissement des restrictions de Covid-19 dans le monde, mais le carburant et l'inflation ont présenté de nouveaux défis. On ne sait toujours pas si ces coûts inflationnistes vont augmenter ou diminuer, ou pendant combien de temps ils vont persister, donc plutôt qu'un changement de frais permanent, nous allons employer une surtaxe Carburant et inflation pour la première fois – un mécanisme largement utilisé par les fournisseurs de la chaîne d'approvisionnement”, a déclaré un porte-parole d'Amazon dans un courriel à CNBC.

Concernant le montant de cette surtaxe, Amazon facturera en moyenne 24 cents de plus par unité stockée et expédiée par le biais de ses services et infrastructures. Pour l'instant, cette commission a été uniquement annoncée aux États-Unis, mais rien ne dit que la division française applique une surtaxe similaire dans l'Hexagone, qui doit elle aussi composer avec la montée des prix du carburant et de l'inflation. Pour rappel, l'abonnement Amazon Prime inclut depuis peu Deliveroo Plus en France.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !