Activision bannit 350 000 joueurs de Call of Duty pour propos racistes et comportements toxiques

 

Activision a activé le « banhammer » en excluant 350 000 comptes de Call of Duty Warzone, Cold War, Modern Warfare et Mobile pour propos racistes et comportements toxiques. En plus de ces exclusions, l’éditeur affirme prendre des mesures pour créer un environnement sain. Il y a du travail.

Call

Les jeux Call of Duty sont joués par des millions de personnes et forcément, nombre d’entre elles ont malheureusement des comportements toxiques. Activision ne veut pas de ça sur ses serveurs et souhaite créer un environnement sain pour tous. Ainsi, l’éditeur a annoncé avoir banni 350 000 comptes, rien que ça.

Dans un long billet de blog sur le site officiel, l’équipe en charge du développement explique sa démarche. Ces 350 000 comptes ont été supprimés pour diverses raisons, comme un comportement inapproprié (insultes, anti-jeu) repéré grâce au signalement d’autres joueurs. La modération a aussi fait le tri dans sa base de données pour repérer les pseudos à caractère raciste et ainsi les bannir.

Call of Duty, bientôt un jeu plus sain ?

Bannir 350 000 comptes, c’est bien, mais loin d’être suffisant pour supprimer tout comportement toxique dans un jeu pratiqué par des millions de joueurs. Ainsi, l’équipe de développement a annoncé de nouvelles mesures pour créer un environnement plus sain. Elle a mis en place un outil qui permet de repérer directement les insultes dans le chat et ce dans 11 langues. Plus encore, il est désormais impossible de créer un pseudo ou un nom de clan à caractère insultant et/ou raciste.

A lire aussi – Call of Duty 2021 : les développeurs annoncent un jeu 100% next-gen pour la PS5 et la Xbox Series X

De bonnes mesures… qui arrivent bien tard. N’importe quel joueur ayant pratiqué un peu “Caloffe” sait que la communauté peut parfois receler d'éléments toxiques. Cela fait des années que c’est un problème sur les serveurs et mettre en place ces mesures seulement maintenant ressemble plus à un pansement sur une jambe de bois qu’autre chose. Toutefois, c’est déjà mieux que rien.

Pour rappel, Call of Duty Warzone est aujourd’hui l’un des Battle Royale les plus joués du marché. Il vient d’accueillir un nouvel événement mettant à l’honneur deux figures emblématiques des films d’action des années 80, à savoir John McClane (Die Hard) et John Rambo.

Source : Call of Duty 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !