6G : LG triple la distance de transmission et bat son propre record

 

Nous n’avons pas encore totalement adopté la 5G. Cela étant dit, des compagnies telles que LG nous concoctent déjà la 6G, une norme qui promet des vitesses de transfert de données nettement supérieures, avec une latence plus faible et une fiabilité accrue.

représentation de la 6G en ville

La 5G remporte un succès mitigé. Elle apporte pourtant son lot d’améliorations : débits dépassant largement ceux de la 4G, temps de latence très court, grande fiabilité et grand nombre de connexions simultanées par surface couverte. Et même si l'ensemble des opérateurs de téléphonie français propose désormais des offres sur des forfaits mobiles 5G, cette technologie peine encore à trouver son public. LG Electronics n’a cure de nos réticences. la compagnie sud-coréenne prépare déjà la technologie du futur, la 6G.

LG a annoncé sur son site que les premiers tests de transmission et de réception de signaux 6G effectués le 7 septembre en collaboration avec le Fraunhofer Heinrich Hertz Institute  de Berlin, s’étaient avérés très concluants. La compagnie est parvenue à envoyer des signaux sur la gamme de fréquences allant de 155 à 175 GHz sur une distance de 320 mètres, battant au passage son propre record établi un an plus tôt.

À lire aussi : Nokia annonce l'arrivée de la 6G sur le marché d'ici 2030

Des essais qui confirment que la 6G est déjà exploitable en l'état

Lorsque l’on sait que la portée d’une antenne 4G est de 2 à 5 kilomètres, tandis que celle d’une antenne 5G de 150 mètres à 8 kilomètres (en fonction de la bande de fréquences utilisée), on comprend bien que cette norme n’en est encore qu’à ses prémices. D’ailleurs, la 6G ne semble pas encore figurer à l'agenda du 3GPP, organisme composé d’acteurs des télécoms. Peu de chance qu'on la voit dans les modèles de smartphones actuels.

En l’état, les résultats de ces essais sont très satisfaisants, puisqu’ils démontrent que la bande de fréquence utilisée est exploitable, dans un contexte urbain densément équipé en antennes et stations de base. À plus long terme pourtant, l’objectif est d’utiliser une bande de fréquence dépassant le Térahertz

Selon LG, la 6G a une portée relativement courte et peut subir des pertes de puissance de la transmission à la réception. Le géant sud-coréen a de ce fait développé avec le HHI un amplificateur de puissance capable d'augmenter la puissance de transmission, et un amplificateur à faible bruit de réception qui améliore la qualité du signal entrant. Il faudra patienter jusqu’en 2029 pour profiter de la 6G et de ses bienfaits. On nous promet alors des hologrammes mobiles pour tous, un véritable Internet des objets et des débits cinquante fois plus rapides.

Source: LG



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !