5G : 800 antennes très haut débit activées en mars 2021, Orange et Free arrivent en tête

 

Le réseau 5G s’est fortement étoffé en France durant le mois de mars 2021. Les opérateurs se sont notamment concentrés sur l’activation d’antennes 3,5 GHz. L’ARCEP révèle qu’elles sont 40 % plus nombreuses. Orange, en tête, dépasse les 1100 antennes 3,5 GHz actives. L’opérateur historique est suivi par Free avec plus de 820 antennes. Toutes fréquences confondues, plus de 2800 antennes 5G sont actives sur le territoire français.

arcep observatoire 5g mars 2021
Crédit : Unsplash

La 5G représente le nouveau levier de croissance des opérateurs mobiles. Deux raisons. D’abord, il permet d’acquérir de nouveaux clients, en proposant des smartphones compatibles à des prix qui s’échelonnent (hors promotion et hors subvention) de 250 euros à plus de 1000 euros. Ce passage technologique est toujours propice à changer de mobile ou d’opérateur et à adopter un nouveau smartphone en profitant d’une subvention. Ensuite, il offre la possibilité aux opérateurs de faire évoluer leurs forfaits et d’intégrer une connectivité avancée dans leurs offres premium. Grâce à cela, l’ARPU (le revenu moyen mensuel par utilisateur) augmente.

Lire aussi – 5G : une ville chinoise possède plus d’antennes que toute l’Europe réunie !

Cependant, pour être en mesure d’attirer les prospects intéressés par la 5G, il faut avoir les moyens techniques de les accueillir. C’est-à-dire le réseau. Pour choisir votre opérateur 5G, il vous faut donc savoir qui vous couvre le mieux non seulement chez vous, mais aussi partout en France. Pour cela, l’ARCEP, le régulateur tricolore de la téléphonie, met à jour chaque mois un observatoire pour constater du nombre d’antennes actives par opérateur. L’édition du mois de mars 2021 est sortie cette semaine. Et il y a de belles informations à découvrir.

Forte augmentation du nombre d'antennes actives en mars 2021

D’abord, le mois de mars a été très actif en termes d’activations. Hormis au mois de novembre 2020, date de début du déploiement de la 5G en France, c’est durant le mois de mars que les opérateurs ont activé le plus antennes. Les activations ont notamment concerné les antennes 3,5 GHz, celles qui fournissent une « vraie » connexion 5G selon Orange. Ce sont les antennes les plus rapides en termes de latence et de débit. Il y en a désormais 2838, réparti sur toute la France, avec une forte concentration bien sûr dans les zones très denses. Soit plus de 800 antennes supplémentaires en un mois.

arcep observatoire 5g mars 2021
Crédit : ARCEP

C’est Orange qui mène toujours la danse des activations en 3,5 GHz. La quasi-totalité des 338 activations d’antennes chez Orange concerne cette bande de fréquence, pour atteindre les 1105 sites. Free a également ouvert beaucoup d’antennes 3,5 GHz, passant ainsi au-dessus des 800 sites ouverts. Bouygues Telecom frôle désormais les 500 sites et SFR vient de dépasser les 400 sites. Notez que le rythme d’activation en 3,5 GHz reste plus élevé chez Orange et Free, creusant l’écart avec la concurrence, même si SFR semble vouloir rattraper en partie son retard sur Bouygues Telecom.

Orange en tête sur la fréquence 3,5 GHz, Free leader en couverture

Au total, Orange compte 1384 sites couverts en 5G, dont 1105 en 3,5 GHz, le solde étant en 1800/2100 (recyclage d’antennes 4G). L’opérateur historique est troisième en termes de couverture nationale toutes fréquences confondues. SFR est bon dernier avec 1196 sites couverts, en majorité sur les bandes de fréquences 1800/2100. Bouygues Telecom est deuxième avec 2263 antennes activées, dont moins de 500 en 3,5 GHz, le solde étant en 1800/2100.

arcep observatoire 5g mars 2021
Crédit : ARCEP

Free enfin est largement en tête avec 8074 sites actifs. Tous sont compatibles 700/800 MHz. Et une antenne sur dix est compatible 3,5 GHz. Sachez en effet qu’une antenne peut délivrer du réseau 5G sur plusieurs bandes de fréquence. En termes d’activations toute fréquence, Free est une fois encore en tête, avec plus de 1000 nouveaux sites ouverts en un mois, contre 338 pour Orange, 233 pour Bouygues Telecom et 227 pour SFR.

Des stratégies totalement différentes

Si SFR et Bouygues Telecom semblent opter pour la même stratégie (mais à des vitesses de déploiement différentes), nous voyons bien ici la différence entre Free et Orange. Le premier profite de son autorisation à recycler des antennes 700/800 MHz pour créer un réseau vraiment national, tandis que le second privilégie le déploiement en 3,5 GHz. Et, naturellement, chaque opérateur met en avant sa stratégie dans leurs différentes campagnes de communication.

arcep observatoire 5g mars 2021
Crédit : ARCEP

Nous sommes ainsi témoins depuis quelques mois à la foire d’empoigne entre Free et Orange. Les deux opérateurs clament qu’ils ont le meilleur réseau 5G en France. Et, selon l’angle, Stéphane Richard et Xavier Niel ont tous les deux raison. Le premier dispose du réseau 3,5 GHz le plus dense. Et le second offre la meilleure couverture 5G, toutes fréquences confondues. Encore récemment, Orange a critiqué Free en expliquant que seul un réseau 3,5 GHz peut offrir les performances promises. Rappelons que Stéphane Richard accuse également Free de commercialiser une « fausse 5G » et donc de tromper les consommateurs.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !