5G : le déploiement continue, la France est à la traîne

 

Le dernier rapport annuel d’Ookla fournit une nouvelle vue d’ensemble du réseau 5G à travers le monde. Si, dans l’ensemble, le déploiement continue sur sa lancée, ce dernier est nettement moins intense qu’à ses débuts. De son côté, la France est loin d’être la championne de la disponibilité.

Tour antennes téléphone smartphone
Une tour d’antennes pour les réseaux de téléphonie mobile/Crédits : Pexels

La 5G continue son petit bonhomme de chemin. Selon Ericsonn, le réseau dépassera le milliard d’utilisateurs d’ici la fin de l’année. Mais, pour cela, il est essentiel de poursuivre le déploiement de la technologie dans les zones qui ne sont pas encore couvertes. Comme chaque année, Ookla analyse donc le marché pour et regroupe toutes les données dans un rapport. Pour ce troisième trimestre 2022, les choses évoluent encore quelque peu.

Ainsi, l’organisme recense 127 509 déploiements 5G dans 128 pays. Sans surprise, c’est plus que l’année dernière à la même époque, où l’on comptabilisait alors 85 602 dans 112 pays au total. Les performances quant à elles restent stables. C’est au niveau du débit médian qu’il faut regarder pour constater une amélioration : 168,27 Mbit/s, soit 1 % de plus qu’en 2021. L’upload, en revanche, est aujourd’hui 12 % plus lent (18,71 Mbit/s contre 21,08 Mbit/s).

debit 5G 2022
Crédits : Ookla

La 5G progresse, mais plus lentement

Sur la question du débit justement, c’est la Corée du Sud qui domine les charts mondiaux, avec un débit impressionnant de 516,15 Mbit/s. Les Émirats arabes unis suivent juste derrière avec 511,70 Mbit/s. Mais encore faudrait-il avoir accès au réseau pour profiter d’une telle vitesse. Or, en France, le déploiement est quelque peu à la traîne par rapport au reste du monde.

Sur le même sujet – Fibre optique, 5G : découvrez si vous êtes éligible et à quel débit avec les nouvelles cartes de l’Arcep

En effet, l’Hexagone ne se trouve qu’à la 9e place en matière de disponibilité de la 5 G. Le trio de tête est composé des États-Unis, de Chypre et de la Corée du Sud. Seuls les États-Unis dépassent les 50 % de disponibilité cependant, tandis que la France se trouve à 19,3 %. À noter d’ailleurs qu’outre-Atlantique, la couverture de Starlink a littéralement explosé en un an, avec la quasi-totalité qui a désormais accès à l’offre 5G de SpaceX.

disponibilite 5G 2022



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !