5G : 1363 antennes très haut débit activées en avril 2021, Orange et Free se partagent la couronne

 

Comme chaque mois, l'Arcep vient de mettre à jour son observation du déploiement de la 5G. Au total, 1363 antennes très haut débit ont été activées en France durant le mois d'avril 2021. On note toutefois peu de changements dans le palmarès, avec la domination toujours incontestée de Free sur le 700 MHz et d'Orange sur la bande reine de 3,5 GHz. 

arcep 5g
Crédits : Flickr

Tandis que le mois de mars 2021 a été marqué par l'activation de plus de 800 antennes très haut débit, les opérateurs se sont montrés particulièrement actifs en avril 2021, comme en témoigne le dernier observatoire du déploiement de la 5G de l'Arcep. En effet, plus de 1363 antennes ont été activées entre le 31 mars et le 30 avril, pour un total dépassant les 14 000 sites opérationnels 5G en France.

Comme d'ordinaire, Free reste l'opérateur avec le plus d'antennes à son actif, avec un total de 8498 sites 5G actifs. Il faut préciser que l'opérateur mené par Xavier Niel mène une stratégie particulière, qui consiste à recycler des antennes 4G sur des fréquences basses 700 et 800 MHz pour les convertir en antennes 5G. D'ailleurs, Free a fait fort en avril en déployant 725 nouveaux sites. Soit plus que les trois autres opérateurs cumulés (638 antennes).

À lire également : 5G – Orange continue d'afficher les meilleurs débits face à Bouygues, SFR et Free

arcep
Crédits : Arcep

Si Free mène donc la danse sur la bande des 700/800 MHz, Orange reste le roi incontesté de la bande reine 3,5 GHz, avec un total de 1241 sites équipés contre 1007 pour Free, 629 pour Bouygues Telecom et 558 pour SFR. Notez que sur les 14 000 sites ouverts en 5G, 3435 émettent sur la bande 3,5 GHz. Pour rappel, l'Arcep précise bien que les sites recensés se divisent en trois catégories :

  • les sites autorisés, qui hébergent une station mobile ayant reçu l'accord d'implantation de l'ANFR et donc autorisés à émettre
  • les sites techniquement opérationnels, qui émettent des ondes radio, mais non nécessairement “ouverts commercialement”
  • les sites ouverts commercialement, qui fournissent un accès ouvert au public fourni par un équipement de réseau mobile

Pour résumer, l'Arcep démontre une fois de plus le poids de Free et d'Orange dans le déploiement de la 5G. À l'heure actuelle, Free a affirme d'ailleurs couvrir 50% de la population française. Un cap symbolique qui a poussé l'opérateur à s'engager à couvrir 80% de la population française d'ici fin 2021.

Source : ARCEP



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !