Vos oreilles sont-elles capables de distinguer un son HD d’un son MP3 ?

Aujourd’hui, la musique compressée, notamment au format MP3, est partout ! Il est difficile d’y échapper et rares sont ceux à acquérir et écouter uniquement des titres dont le son est de bien meilleure qualité, avec une compression moins importante, plus communément appelé le son  » HD  » et réprésenté par des formats tels que le FLAC.

casque-audio

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une compression ? C’est plutôt simple. En format « pur » votre musique peut occuper un espace de plusieurs dizaines de méga-octets. Or, afin d’optimiser au maximum l’espace disponible sur vos baladeurs et smartphones, ce son pur est souvent compressé, il perd donc en qualité. Certaines compressions se font sans pertes, mais d’autres, comme le MP3, détruisent des données audio.

Plus un son est compressé, plus il est débarrassé de certains détails musicaux qui le composent et moins il paraît pur et fluide à vos oreilles. Pour gagner de l’espace, le logiciel de compression supprime donc certaines données audio, qu’il considère comme trop peu significatives.

Ce dilemme se retrouve également sur les plateformes de streaming, certaines, comme Tidal, misant tout sur un son plus pur et de meilleure qualité, consommant au passage plus de bande passante quand une majorité d’autres se satisfont d’une qualité standard. Cependant, Tidal est très loin d’être un succès. Cela signifie-t-il que les utilisateurs n’ont que faire de la qualité des fichiers audio qu’ils écoutent ?

Et en pratique ?

Néanmoins, il s’agit uniquement de la partie théorique. En pratique, la différence entre un fichier audio au format MP3 (qui a perdu de nombreux détails et est assez compressé) et un fichier au format HD (comme le FLAC, moins compressé et occupant plus d’espace disque) est presque nulle.

En effet, outre la qualité du fichier écouté, il est nécessaire de prendre en compte la qualité de la sortie Jack de votre appareil et celle des écouteurs ou du casque que vous utilisez. Et ce ne sont pas les seuls critères à prendre en compte, la qualité de vos oreilles, la résonance du son sur vos murs, etc.. entrent également en jeu.

quizz-audio

Un quizz conçu par le site NPR peut vous permettre de vous rendre compte de la subtilité qu’il y a entre un son pur et très peu compressé et un autre, bien plus compressé comme le MP3. Il est très difficile, en pratique, de distinguer aisément deux sons, l’un étant moins compressé que l’autre, puisque la qualité du fichier audio est très loin de suffire à elle seule.

De plus, afin de percevoir une très légère différence, il faut également acquérir des casques ou des écouteurs d’excellente qualité ainsi que des baladeurs haut de gamme, équipés des meilleurs sorties audio qui soient, un investissement conséquent.

Réagissez à cet article !
  • fred

    Quand j’envois du FLAC sur mon installe HI-FI a la maison,je sens vraiment la différence avec du MP3,en comparant bien sur le meme morceau de zik.

    • FLEA

      Fais le test objectivement avec ce site et tu seras surpris.
      J’ai moi même une installation de qualité avec amplificateur à lampe et il m’est quasiment impossible de sentir une différence de qualité entre le mp3 échantillonné à 320kpbs et le FLAC 128BITS.
      Des légères différences au niveau dynamique et encore.

      Alors sur un smartphone avec des écouteurs et même avec un casque HDG c’est impossible pour 99.9% des gens.

      • fred

        On trouve plus souvent du MP3 en 192 voire moins qu’en 320.
        Pour les smartphone je suis complètement d’accord avec toi.

      • Martin

        Ce n’est pas qu’une question de la perception de la différence, le MP3 est plus mauvais pour les oreilles que le FLAC (la meilleure qualité étant le 24bit 192khz).

        • FLEA

          Quand on ne sait pas ce qu’on raconte on se tait.
          Tu es conscient que ton écran de smartphone clignote 60 fois /s?
          Si c’était 120 tu ne verrais pas la différence car c’est la limite du cerveau humain qui est dépassé.
          C’est pareil pour l’échantillonnage, shanon nyquist tout ça..

          • Martin

            Tout d’abord tu n’es pas obligé de me parler sur ce ton, je ne t’ai pas agressé à ce que je sache. Ensuite, quel rapport avec mes propos ?

            C’est bien beau ce que tu me racontes et je suis d’accord, mais vraiment je ne vois aucun rapport !

          • dantes94

            Son ton n’est pas forcement terrible mais reconnais que  » le MP3 est plus mauvais pour les oreilles que le FLAC  » n’est pas aussi précis dans l’idée que « Je te parle des risques que peut engranger le MP3 sur le système auditif sur le long terme et à fort volume. » ^^

            Peux-tu êtres plus précis sur les risque lié au mp3 autre qu’a fort volume ?
            J’écoute du mp3 depuis une dizaine d’année et j’ignore si je serais capable de faire la différence avec du flac pour être honnête ^^ »

          • Martin

            Oui c’est vrai que ça peut prêter à confusion, mais faut vraiment chercher loin pour ne pas comprendre ça quand même ^^.

            Alors très succinctement : dans une musique, il existe des nuances sonores (lisible par les décibels) qui varient fortement naturellement, cela permet un certain repos de l’oreille entre des décibels plus faibles et des décibels plus hautes. Le problème lors de la compression, c’est que ces variations, ces nuances, n’existent pratiquement plus, tout est ramené à un « même » niveau de décibel généralement haut. On a l’impression d’avoir de la dynamique, alors qu’il n’en est rien : notre oreille ne se repose plus lors de l’écoute d’un MP3, ainsi on est obligé pour conserver notre « pile d’énergie auditive », d’arrêter l’écoute au bout d’un certain moment et durant une certaine durée. Alors que sans compression notre oreille récupère plus facilement lors de l’écoute même, parce qu’il y a des faibles décibels reposant notre oreille dans le traitement de l’info.

            C’est succinct, j’espère que tu aura compris ^^. C’est pour ça que je disais que ce n’est pas qu’une question de perception et que le MP3 est réellement mauvais pour les oreilles.

            Des gens n’arrivent pas à faire la différence, j’ai effectué le test mis en fin d’article, malgré une installation moyenne, j’arrive à entendre les différences j’ai eu 6/6 au test du premier coup ^^.

          • Locky

            Si tu verras peut-être la différence, non pas à cause du changement du nombre d’images par seconde, mais à caisse du passage de 60 à 120 qui peut se faire brusquement. Si du veux faire le test, joue à un jeux en 60 images par secondes avec des drops à 30.

          • dantes94

            C’est visible avec des drops et des changement soudains mais comme pour la musique je pense qu’il faut comparer dans l’idée avec une fréquence stable donc 60fps et 120fps constant.

          • Julian

            heu je rectifie, perso pour être passer d’un écran 60hz à 120hz je peux te dire que j’ai un meilleur ressenti de la fluidité des images qui défilent devant mes yeux dans les jeux

      • guest.

        Je suis amateur de musique classique, et j’entend très clairement la différence, tout dépend du genre de son que tu écoute.

        • bortoloj

          Tu dois avoir un sacré matos alors

        • Tomato

          Non.

      • Tomato

        +1000 Enfin un qui a un cerveau ici.
        Je m’y connais très bien en ingénierie du son (je fais de la production) et ce que tu dis est parfaitement vrai. J’ai analysé un MP320 et un WAV dans un logiciel pro: aucune différence en terme de fréquence ou de courbe dans le EQ paramétrique. Ceux qui disent qu’ils entendent une différence sont des bouffons sans objectivité. Je précise que j’ai une carte son pro, des enceintes studio et de très bonnes oreilles qui entendent jusque 19000 Hz easy, et on entend strictement aucune différence. Par contre la comparaison avec un 128 est flagrante.
        Il est vrai que MP3 supprime des informations, mais UNIQUEMENT les très hautes fréquences dans le haut du spectre imperceptible par l’oreille humaine.

        • Killian Martinetti

          J’ai fait le teste avec deux satellites à 20€ branché sur le chipset audio de ma carte mère en socket 775, c’est clairement pas haut de gamme tout ça, et bien…. j’ai clairement entendu la différence entre le .mp3 128/320mbps et le son sans perte. Donc j’ai bien entendu les hautes fréquences dans le .wav mais pas dans le .mp3 , je suis un sur-homme donc ?
          Tu dois être un mauvais ingénieur du son pour dire qu’on ne ressens aucunes différence entre les formats avec et sans perte… Je fais de la musique et je fréquente beaucoup de musiciens (logique), mon père est ingénieur du son et je fréquente un studio de répétition , et tous le monde de ce que je fréquente entendent une différence entre ces formats , crois-moi.
          Alors j’imagine même pas faire le teste avec un ampli hifi de 20kg et de bon satellites ….
          Après, un utilisateur lambda ne va pas faire la différence ( 99% utilisent un lecteur portable et des écouteurs Bas/moyen de gamme nomade), mais une personne habitué aux formats sans perte va bien l’entendre , avec ou sans matériels audiophile (après dans l’audiophile , ‘y a beaucoup d’escroquerie…).

          Alors on arrête d’affirmer que personne ne fait de différence , si vous n’entendez pas la différence fallait éviter d’écouter la musique trop à fond

  • iphobe

    C’est pas qualité HD mais plûtot qualité CD…

    • Martin

      Tu parles de quelle partie de l’article ?

      • iphobe

        En début d’artiicle l’auteur parle de « son HD » pour les formats non compressés hors il me semble que le terme HD n’est pas employé mais plûtot le terme « son qualité CD »…

        • Martin

          On peut pas parlé de qualité CD justement parce que le FLAC est de meilleure qualité que le CD. Je vois plus souvent le terme « Hi-res » que « HD » qui pour moi reste affilié aux écrans.

          • Plumplum

            Le FLAC meilleurs que le CD, ça ne veut rien dire…
            FLAC est un format de compression non destructive. Ca signifie que le fichier compressé est de qualité rigoureusement identique au fichier source non compressé. Si ton FLAC est fait à partir d’un CD, il sera de qualité rigoureusement identique.
            S’il est fait à partir d’une source 24bits/192khz, là il sera meilleurs…

          • Martin

            Ca ne veut rien dire si en effet il provient d’une source hautement compressée. C’est comme convertir en flac à partir d’un MP3, ça ne sert à rien ^^. La conversion sert à rendre la compatibilité, mais ne restitue pas les nuances sonores : une fois fortement compressé, les nuances sont perdues.

            Le meilleur FLAC c’est bien celui issu d’un enregistrement direct : le Studio Master, provenant des studios d’enregistrement, de la sortie de la console des ingénieurs du son, ça c’est du vrai ;)

    • Zulius

      Et pourquoi donc ?
      Même si le terme HD (high definition) est plus courant dans la vidéo (on parle de définition d’image – qui est confondu avec résolution), il est adapté à l’audio de nos jours.
      Le fabriquant Realtek appel ses pilotes Realtek High definition audio, Intel fait de même etc…
      On comprend de suite qu’on parle d’un son de très bonne qualité.

      • Plumplum

        Euh, les Realtek HD Audio des cartes mères, ce n’est pas forcément de la bonne qualité du tout. Pour certaines, c’est juste suffisant pour les enceintes d’un moniteur ou des petites bas de gamme sur les coté…Mais branché sur un ampli, le DAC est du niveau de celui d’un smartphone.
        Pourquoi HD audio chez Realtek? Parce que les pucessupportent le 24bits/192khz…

        Le problème de certaines de ces puces (il y en a de très correctes) est qu’elles ont un rapport signal bruit plutôt mauvais…Malgré le terme HD Audio, certaines ont un SNR de 90dB, là où de vraies cartes son tournent à 115dB, c’est une échelle logarythmique : chaque 3dB en moins, tu multiplies ton niveau de bruit par 2!

        Clairement, il vaut mieux une carte son pas HD avec un bon SNR, qu’une HD avec un mauvais.

  • Spitfire

    Oui, j’ai vu la différence au niveau des basses et au volume qui peut être supérieur à l’MP3

    • FLEA

      Le volume n’a rien à voir avec le format. Tout n’est que degré de compression (c’est la dynamique qui varie).

    • Salva

      Justement, le mp3 est beaucoup plus grave comparé à un flac qui possède plus d’harmonique.

  • Martin

    Le test est plutôt bien fait, j’ai eu 6/6 c’est pas mal :p

  • Max59

    Perso j’utilise plus de MP3 depuis plusieurs années, je suis passé au M4A et je trouve le son bien plus propre qu’un MP3 et le FLAC j’en parle même pas c’est le meilleur que l’on puisse avoir !

  • Zulius

    C’est comme les définition d’image/vidéos où les constructeur nous font des dalles de 5’x en 2560 x 1440… Imperceptible pour une majorité de gens.

  • lemaitre

    Moi j’utilise que du FLAC Et que sur mon Cowon S9

  • Agent Du S.H.I.E.L.D.

    alors moi au test j’trouve que les mp3 320kbps j’suis fichu docteur ?

    • bortoloj

      Non t’inquiète c’est juste qu’ils ont super bien encodé le fichier de base ;)

  • dantes94

    4/6 avec un asus orion (pas vraiment un case de musique), dans les fais j’ai plus ou moins choisis a l’instinct mais j’ai perçu assez peu de différence d’un morceau a l’autre, y a que pour le jayz que j’ai pas eu la patiente de réécouter plusieurs fois donc j’ai réponde au pif a tord :-p

    Despite its bad rap, the MP3 is actually a remarkable feat of engineering, and pretty good at filtering out mostly the sounds you can’t hear. Depending on the quality of your headphones, you might be able to distinguish between the two MP3s, but you’re unlikely to do better without an amplifier or a digital audio converter. »

    Bref pour le moment je garde mes mp3 tant pis pour la qualité si je vois pas une différence suffisamment notable.

    • bortoloj

      En théorie aucune différence entre du flac 16bits et du mp3 320kb/s quand l’encodage est bien fait, la compression se fait là ou on ne l’entend pas ;)

  • Will

    Tout dépend de la compression du MP3.

    Par contre on distingue plus à oreille d’un son « HD » d’un pas « HD » qu’à l’oeil d’une définition 2K d’une définition FHD sur un écran de smartphone.

  • Samuel

    Le FLAC est celui qui se rapproche le plus d’une qualité sortie directement du studio et ça s’entend, et lorsque je met mon beats la différence saute aux yeux.. Maintenant ce serait bien qu’itunes vende des albums de cette qualité…

    • MDR MDR MDR MDR

       » lorsque je met mon beats la différence saute aux yeux.. » MDR MDR MDR MDR MDR désolé j’arrive plus à m’arrêter ! qu’est ce qu’il ne faut pas lire !!! MDR

      • Samuel

        Bah oui écoute nous n’avons pas forcément les mêmes valeurs…

  • j’en suis sur…

    ….qu’une grande partie à testée sur son pc portable ou son téléphone avec un casque qui ne restitue pas un son correct (c’est pas les haut de gamme qui font les meilleurs son…)

    Comme l’évoque bien l’article c’est un ensemble si on veut vraiment entendre la différence… Il suffit pas juste d’un casque et ou d’une carte son… bref la majorité des gens on fait à l’instinct…

  • Ophi

    Rien sur la différence analogique/numérique. rien sur le vinyle/CD, la seul différence entre SD et HD c’est le taux de compression et le format d’encodage. les différents formats audio non plus, et j’en passe ,

  • foxraph

    6/6 :)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !