Voitures autonomes : Toshiba annonce une batterie rechargeable en 6 minutes

Maj. le 26 novembre 2017 à 14 h 24 min

Toshiba dévoile une nouvelle batterie SCIB destinée aux voitures autonomes. En seulement six minutes de recharge, cette batterie offrirait suffisamment d’autonomie pour continuer à rouler pendant 320 kilomètres. De plus, la recharge rapide pourrait avoir lieu même à des températures très froides. La firme japonaise envisage une commercialisation pour 2019. 

voitures autonomes toshiba batterie

Depuis 2008, Toshiba commercialise des batteries SCIB (Super Charge Ion Battery). Destinées aux voitures électriques, ces batteries peuvent être rechargées à 90% en cinq minutes et offrent une durée de vie de 10 ans. En ce mois d’octobre 2017, la firme japonaise annonce une nouvelle génération de batteries SCIB destinées aux voitures autonome. Sur ce nouveau modèle, l’oxyde de titane-niobium remplacera l’oxyde de titane-lithium dont sont composées les anodes des batteries SCIB actuelles.

Ce composant permet de stocker deux fois plus d’énergie, et permet de recharger la batterie plus rapidement. Ainsi, en seulement six minutes de charge, les voitures autonomes seront entièrement chargées et pourront rouler pendant 320 kilomètres en attendant la prochaine charge. Cette vitesse de charge est plutôt impressionnante, mais l’autonomie reste en dessous de celle offerte par les batteries présentées lors du Salon de l’Automobile de Francfort par Samsung qui offriraient 700 km d’autonomie.

Voitures autonomes : 320 kilomètres d’autonomie en six minutes grâce à Toshiba

Par ailleurs, selon Toshiba, ces nouvelles batteries sont « moins susceptibles de subir des dépôts de lithium-métal lors d’une recharge ou recharge ultra rapide dans des conditions froides », ce qui les rend plus fiables. Elles pourraient être rechargées rapidement même à des températures allant jusqu’à -10 degrés Celsius. Ces nouvelles batteries reposent sur un processus consistant à « synthétiser et réorganiser des cristaux d’oxyde de niobium de titane, puis de stocker plus efficacement les lithium-ions dans la structure cristalline ».

Si l’on en croit les premiers tests réalisés en interne sur des batteries SCIB de 50 Ah, elles pourraient supporter 5000 cycles de charge en conservant 90% de sa capacité. Toshiba annonce une commercialisation dans le courant de l’année 2019. La technologie devrait donc être prête pour l’arrivée des premières voitures autonomes destinées au grand public. En France les premiers tests de voitures autonomes auront lieu en 2018. Cependant, il faudra sans doute attendre quelques années supplémentaires pour voir cette technologie se démocratiser dans l’hexagone car 56% des Français ont peur de monter à bord d’une voiture autonome.

Réagissez à cet article !
  • Gnougnouf

    Tous les 6 mois depuis 10 ans on nous annonce des batteries révolutionnaire, donc non.

    • Attention, il y a révolutionnaire et applicable à grande échelle ce qui est deux choses clairement distinctes !
      Une batterie de voiture qui fonctionne pendant 2000km avec une charge instantanée mais à 150 000€ de fabrication ça a beau être révolutionnaire, ça ne sera jamais dans ta voiture électrique ^^

    • Auguste Pignard

      Tout à fait d’accord avec Gnouf, à force d’entendre ça je n’y crois plus.

  • foxraph

    Tesla travaille avec Panasonic nan?
    Je pense qu’il va falloir attendre la prochaine génération de voiture électrique

  • Kiyoshi

    Samsung ils sont dans tout de tout enfin. Très remarquable.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Tesla : batteries « increvables », même après 250 000 km

Tesla propose des batteries « increvables » même quand les voitures ont parcouru plus de 250 000 kilomètres selon les heureux propriétaires d’un véhicule de la marque californienne. Ce sont les membres d’un forum qui sont à l’origine de cette information en…

Bug des cartes grises : 450 000 demandes en ligne sont maintenant en attente

Bug des cartes grises, nouvel épisode. Environ 450 000 demandes en ligne sont maintenant en attente auprès des services rattachés au ministère de l’Intérieur, révèle Le Parisien. Des retards qui atteignent désormais plusieurs mois alors que les demandes continuent d’affluer. Depuis la fermeture…