Twitch : harcèlement, propos haineux, sexe, le service durcit ses règles

Twitch veut lutter plus efficacement contre le harcèlement, les propos haineux et la présence du sexe sur sa plateforme. Le service durcit ses règles d’utilisation, à la demande de la communauté. Mais aussi, au vu sa popularité grandissante et des déconvenues subies par d’autres plateformes,comme Youtube. Tout contrevenant subira une suspension indéfinie et immédiate de Twitch, même s’il agit en dehors de la plateforme !

Twitch

Twitch ne veut pas de harcèlement, de propos haineux ni de sexe sur sa plateforme. Le service de streaming durcit ses règles dans la dernière mise à jour de ses conditions d’utilisation. Une demande qui vient principalement de sa communauté, qui jugeait que les conditions d’utilisation du service étaient trop vagues et les sanctions prises trop légères. La modération va donc changer, et les contrevenant se verront exclure de la plateforme.

Twitch durcit ses règles face au harcèlement, aux propos haineux et au sexe sur sa plateforme

Twitch, la plateforme de streaming se concentrait à l’origine principalement sur le jeux vidéo et les compétitions de eSports. Depuis un an, ses règles d’utilisation se sont assouplies pour intégrer d’autres domaines comme les jeux de société, les talk-shows, la musique, le fitness ou encore l’IRL. Twitch compte aujourd’hui plus de 2 millions de streamers. Ces derniers mois, beaucoup de diffuseurs se sont plaints des règles communautaires et des sanctions prises par le service.

Au cours des derniers mois, vous nous avez dit que certaines sections de nos règles d’utilisation n’étaient pas assez claires ou, dans certains cas, pas assez solides pour régir ce paysage en constante évolution. Et nous étions trop lents pour agir.

La plateforme met ses conditions d’utilisation à jour et introduit de nouveaux processus de modération. Sur Twitch, toute conduite haineuse ou assimilée à du harcèlement entraînera une suspension définitive et immédiate du contrevenant. Mais également en dehors de la plateforme. Le harcèlement d’un utilisateur sur une autre platerforme est une violation des règles de Twitch ! Les victimes peuvent ainsi envoyer un signalement à Twitch et demander l’aide de la plateforme. Il faut bien-sur se munir de quelques preuves.

La haine n’a tout simplement pas sa place dans la communauté Twitch

Twitch veut aussi venir à bout des contenus sexuellement explicites. Le service rappelle que la plateforme attire des spectateurs de tous âges et de toutes cultures. Il examinera donc les éléments contextuels comme le titre du flux, les angles de caméra, les émotes, les vêtements, ou encore la modération du chat. Toute diffusion inappropriée sera stoppée net et le replay associé effacé de la plateforme. Ces nouvelles règles s’appliqueront à partir du lundi 19 février. Et elles sont rétroactives, gare aux clips et à la VOD !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Kodi : Amazon, Netflix et Disney s’unissent pour le tuer !

La communauté de Kodi, le lecteur multimédia open source, est la cible d’Amazon, Netflix et Disney. Avec d’autres grandes majors du divertissement, elles lancent une offensive contre ses plugins qui permettent de regarder des milliers de programmes dans la plus…