Test Meizu MX4 : le smartphone chinois ambitieux

Maj. le 21 mars 2018 à 18 h 31 min

Après un smartphone convainquant, le MX3, Meizu est de retour en améliorant sa formule. Le Meizu MX4 a pour ambition de proposer le meilleur smartphone possible tout en gardant un prix accessible sous la barre des 300 euros. Concurrent direct de Xiaomi, Oppo ou encore OnePlus, voyons si ce MX4 a de quoi tenir tête à ses concurrents chinois, mais également aux grandes marques qui sentent de plus en plus de pression. Notre test du Meizu MX4 vous dit tout !

test meizu mx4

Commençons par la fiche technique du téléphone. On y retrouve un écran de 5,36 pouces au format 16 :10 qui occupe 75,8% de la surface du téléphone, avec une définition de 1920 x 1152 pixels.  Le processeur embarqué n’est un Qualcomm, mais un MediaTek MT6595 Octo core couplé à un GPU PowerVR Series 6 et 2 Go de RAM. On note également la présence d’un capteur Sony de 20,7 mégapixels que l’on a déjà croisé sur la gamme Xperia Z de Sony. Des caractéristiques techniques prometteuses.

Fiche technique du Meizu MX4

  • Ecran : IPS LCD de 5,36 pouces de définition 1920 x 1152, pixels, résolution 418 ppi, luminosité de 600 nit. Protection Gorilla Glass 3.
  • Processeur : octo core Cortex A17 MediaTek MT6595
  • GPU : PowerVR Series 6
  • RAM : 2 Go
  • Stockage : 16/32/64 Go
  • Support microSD : non
  • Appareil photo : Sony de 20,7 Megapixels 1/2.3 avec double flash LED, support vidéo 4K et slow motion HD 720p.
  • Connectivité : WiFi 802.11ac bi-bande 2,4 GHz et 5 jusqu’à 433 Mbps, A-GPS, Boussole, BDS, QZSS, GLONASS.
  • Connectique : microSIM, microUSB 2.0, Prise casque 3,5 mm
  • Réseau : 2G: GSM 850/900/1800/1900/MHz; 3G: WCDMA 850/900/1900/2100MHz; 4G: FDD-LTE 1800/1900/2100/2300/2600MHz.
  • Batterie : 3100 mAh (non amovible)
  • Coloris : noir, blanc, gris, or
  • Dimensions : 144 x 75.2 x 8.9 mm
  • Poids : 147 grammes
  • OS : Flyme OS 4.0 basé sur Android 4.4.2 KitKat

La boite du Meizu MX4 est assez originale dans son format, mais contient la même chose que la plupart de ses concurrents, à savoir une prise murale, un câble de rechargement USB 2 .0 et une notice. Pas d’écouteur dans la boite, mais à ce prix, ce n’est pas très grave. Prenons maintenant le téléphone en main !

meizu mx4 boite

Prise en main et Design

La prise en main du téléphone est assez agréable malgré un grand écran de 5,36 pouces, il reste assez compact grâce à des bordures d’écran très fines. Il est également assez léger avec ses 147 grammes, grâce à des matériaux bien choisis, de l’aluminium pour le cadre et une coque en plastique « effet aluminium » au dos.

meizu mx4 test

Sur la face avant se trouve la caméra frontale de 2 mégapixels, les capteurs de proximité et de luminosité. En dessous du large écran, un seul et unique bouton qui gère certains raccourcis gestuels. Cela est important dans la mesure où l’on ne retrouve pas les trois boutons habituels d’Android sur l’interface Flyme OS 4.0 qui vient modifier Android 4.4.2 KitKat.

meizu mx4

Vous pouvez ainsi déverrouiller l’écran rapidement en faisant glisser votre doigt vers le haut depuis l’unique bouton. Le Meizu MX4 gère également le « double tap » qui permet d’allumer ou éteindre l’écran en appuyant dessus rapidement deux fois de suite, comme sur les LG G2 et G3 par exemple.

meizu mx4 camera

On remarque une conception pas forcément au top avec un joint de colle entre le cadre et la coque. Il est assez fin, mais on le voit quand même. Meizu affirme qu’il est présent pour prévenir les chocs en cas de chute.

meizu mx4 bouton home
meizu mx4 design

La coque arrière du MX4 est en plastique, le design n’est pas raté, mais manque un peu de caractère. On retrouve le capteur Sony de 20,7 mégapixels et son flash LED centré, ainsi que le logo Meizu sur la partie inférieure. La coque est amovible, mais pas la batterie. Retirer le dos de l’appareil vous servira uniquement à accéder à l’emplacement pour la carte microSIM.

meizu mx4 appareil photo

meizu mx4 coque

meizu mx4 batterie

meizu mx4 micro sim

Le Meizu MX4 est très fin avec ses 8,9 mm d’épaisseur. La tranche supérieure abrite la prise casque 3,5 mm et le bouton de mise sous tension. Le placement de la prise jack est idéal pour brancher ses écouteurs tout en gardant le téléphone dans la poche.

meizu mx4 prise casque

En dessous se trouve la prise microUSB 2.0, le micro et quatre trous qui servent en fait de haut-parleur, très puissant lorsqu’ils sont poussés au maximum. Sur le côté droit, une encoche pour retirer la coque. Le bouton de contrôle du volume est sur la tranche gauche et on ne retrouve rien sur la droite. C’est l’occasion de constater l’excellente qualité du cadre en aluminium, mais aussi le léger contraste avec la coque en plastique.

meizu mx4 haut parleur


meizu mx4 bouton volume


meizu mx4 aluminium

Ecran

 

L’écran du Meizu MX4 est simplement excellent. C’était déjà le cas pour son prédécesseur, mais la marque chinoise a encore franchi un cap. C’est une dalle IPS LCD qui équipe le téléphone, sa diagonale est de 5,36 pouces avec une définition de 1920 x 1152 pixels, soit une résolution de 418 ppi. La finesse dans l’affichage est donc très bonne, tout comme les angles de vision.

meizu mx4 ecran

ecran meizu mx4

La luminosité maximum de l’écran est de 600 nit, ce qui est vraiment très bon et permet d’utiliser le téléphone dans des conditions difficiles en extérieur lorsque la lumière est forte. Comme vous pouvez le voir sur cette photo, une fois poussé au maximum, la luminosité permet un très bon confort de lecture.

meizu mx4 angle vision

meizu mx4 screen

meizu mx4 luminosite ecran

Les noirs sont également très profonds. Nous avons comparé avec l’écran Super AMOLED du Galaxy S5 qui offre des noirs infinis, le Meizu MX4 fait de son côté presque aussi bien avec sa dalle IPS LCD. La colorimétrie est également très bonne avec des couleurs bien calibrées qui n’ont rien à envier à certains haut de gamme concurrents.

meizu mx4 noir
meizu mx4 blanc

meizu mx4 rouge

meizu mx4 vert

meizu mx4 bleu

Benchmarks

Nous sommes habitués à retrouver des processeurs Qualcomm dans la plupart des mobiles. Meizu a fait un choix différent avec le processeur octo-core MediaTek MT6595 qui est accompagné d’un GPU PowerVR Series 6 et de 2 Go de RAM. Le Soc a la possibilité de passer en mode performance et activer ses huit coeurs simultanément, de quoi lui assurer une très grande puissance qui se vérifie dans les benchmarks.

meizu mx4 benchmark antutu

Avec un score de 50895 sur AnTuTu il surclasse ses concurrents. En revanche, cela ne se fait pas sans problème. En effet, le Meizu MX4 a tendance à chauffer très rapidement dès qu’il est fortement sollicité.La partie haute du téléphone monte vite en température, de quoi se poser des questions sur la fiabilité du mobile sur le long terme.

meizu mx4 basemark x medium

Le GPU s’en sort en revanche moins bien. SI le processeur offre des performances records, ce n’est pas le cas de la partie graphique, qui sans être mauvaise ne fait pas aussi bien que l’Adreno 330 que l’on retrouve sur les SoC Snapdragon 801 par exemple. Basemark X confirme cela avec un score de 10711 en medium et 5214 en high. À titre de comparaison, les mêmes tests sur le Moto X 2014 ont donnés scores de 25031 et 12197, le double.

meizu mx4 basemark x high

Même constat sur Epic Citadel avec une moyenne de 37,7 images par seconde en définition native de 1920 x 1152 pixels. Ce n’est pas mauvais en soi, mais on en attendait plus au vu des benchmarks précédents. Le score 3D Mark Unlimited n’est pas non plus incroyable avec 16037 points.Pour autant, nous n’avons constaté aucun ralentissement en jeux, vous n’avez donc pas à vous inquiéter de ce côté-là. En revanche, la chauffe est bien présente.

meizu mx4 epic citadel

meizu mx4 3d mark

Interface

Le Meizu MX4 tourne sous Android 4.4.2 KitKat avec l’interface Flyme OS 4.0 qui apporte pas mal de modifications. Nous sommes sur des icônes rondes avec un flat design qui est maintenant commun à presque toutes les surcouches. Là où certains constructeurs modifient simplement l’apparence et ajoutent des applications supplémentaires, Meizu va un peu plus loin avec une nouvelle manière de naviguer.

Pour commencer, vous pouvez sortir le téléphone de veille en tapant deux fois sur l’écran. Il est également possible de le déverrouiller d’un simple geste vers le haut en partant de l’unique bouton qui se trouve sous l’écran.

meizu mx4 interface

Le Quick Wakeup permet lorsque vous êtes sur l’écran de verrouillage, un geste vers la droite vous emmènera sur l’application de votre choix, un raccourci rapide en somme à paramétrer. Le même mouvement sur la gauche mène à l’application photo.

Autre changement dans la manière de naviguer sur Android, il n’y a aucun tiroir à application. Toutes les applications apparaissent directement sur le bureau. Certaines peuvent être désinstallés, d’autres non. On se retrouve donc à créer des dossiers fourre-tout pour cacher certaines applications que l’on n’utilise pas. On pense par exemple à l’AppCenter entièrement en chinois, ou encore l’application météo par défaut qui ne reconnaît pas les villes françaises.

meizu mx4 notifications

Un appui long sur une zone vide laisse apparaitre les widgets. Les notifications et les raccourcis rapides sont centrés au même endroit. Un bouton en haut à droite efface les notifications, le second bouton affiche tous les raccourcis (WiFi, GPS, etc.).

meizu mx4 securite

Un élément intéressant avec Flyme OS 4.0 est la gestion des permissions. Lors de la première utilisation d’une application, certaines permissions sensibles s’affichent de nouveau, à vous de les valider ou non. Même chose lors de l’installation à partir d’un fichier APK, vous pouvez valider ou non certaines options et permissions avant de lancer l’installation.

meizu mx4 navigateur web

Le navigateur web est minimaliste et facile à utiliser. Les boutons de navigation se trouvent en bas des pages, on y retrouve la flèche retour qui est présente sur toutes les applications pour pallier l’absence des boutons de navigation habituels d’Android. Sur le benchmark Vellamo, les scores HTML5, Metal et Mulitcore sont excellents.

meizu mx4 benchmark vellamo

Une application de dessin et intégré pour faire parler votre créativité. Comme vous pouvez le voir, je n’atteins pas vraiment le même résultat que sur les exemples disponibles dans l’application.

meizu mx4 application dessin

Un gestionnaire de fichiers est intégré ainsi qu’une application « Security Center » qui sert également de nettoyeur, d’antivirus, mais peut calculer votre consommation de données mobiles.

meizu mx4 application

Côté multimédia l’application musique est esthétique et facile utiliser, même chose pour la galerie et l’application vidéo. Ce que l’on regrette le plus sur cette interface Flyme OS est la présence de texte et d’applications en anglais et en chinois, même lorsque l’on sélectionne le français comme langue principal.

meizu mx4 multimedia

Téléphone et compatibilité avec le réseau français

La qualité des appels est plutôt bonne et je n’ai rencontré aucun problème de ce côté. Les applications SMS et Téléphone sont très classiques, mais efficaces. Concernant l’internet mobile, tout n’est pas parfait chez nous. Le Meizu MX 4 est compatible avec la 3G, H, H+ en France, la 4G est également compatible, mais pas avec la fréquence 800 MHz qui est la plus utilisée chez nos opérateurs pour le très haut débit mobile.

meizu mx4 telephone messagerie

Voici la liste des fréquences compatibles : 2G: GSM 850/900/1800/1900/MHz; 3G: WCDMA 850/900/1900/2100MHz; 4G: FDD-LTE 1800/1900/2100/2300/2600MHz. Chez Sosh par exemple, impossible de capter la 4G avec le téléphone qui s’est limité à la H+ ( à Bordeaux). Vous pouvez donc capter la 4G de catégorie 4 jusqu’à 150 Mb/s, mais avec une couverture très limitée dans l’hexagone. Au niveau du fixe GPS, rien à signaler, il s’en sort très bien.

Appareil photo et qualité sonore

La partie sonore du Meizu MX4 est assez convaincante avec un haut-parleur qui se trouve sur la tranche inférieure qui offre de la puissance et un son clair qui ne sature pas trop pourvu qu’on ne le pousse pas au maximum. Ce n’est peut-être pas aussi bien que ses concurrents avec des haut-parleurs stéréo en façade, mais le MX4 s’en sort honorablement. Vous pouvez également brancher sans crainte vos écouteurs sur la prise casque 3,5 mm qui n’a aucun défaut.

meizu mx4 haut parleur

L’application appareil photo est bien pensé, son interface est complète, mais l’utilisation reste simple. Avec un design épuré, on navigue avec plaisir dans les options qui sont nombreuses. Les modes de prises de vues comme le panorama, le mode rafale ou encore beauté. Le mode manuel reste le plus paramétrable avec les ISO, la vitesse d’obturation ou encore la correction d’exposition.

meizu mx4 application photo

L’appareil photo est un Sony CMOS de 20,7 mégapixels de type 1/2.3 avec ouverture f:2.2 qui équipe ce Meizu MX4. C’est ce même capteur que l’on retrouve sur les haut de gamme Sony. Mais cela ne suffit pas à le rendre excellent, les optimisations logicielles ayant une très grande importance, ce qui semble parfois faire défaut à Meizu sur ce MX4.

meizu mx4 appareil photo 20 mpx

En effet, en mode 20,7 mégapixels, les photos sont fortement lissées sur certaines zones, la faute à un traitement trop présent qui laisse apparaître quelques aplats de pixels sur les photos. Pour ne plus avoir cet effet pervers, il faut repasser en 8 mégapixels. Le mode HDR est lui efficace pour éclaircir les zones d’ombres, mais il n’est pas à utiliser dans toutes les situations, car il a tendance à surexposer les photos et refroidir les couleurs.

meizu mx4 appareil photo 20 mpx hdr
Mode HDR activé

De nuit et en faible luminosité, le rendu n’est pas très bon, du flou et de la pixellisation apparaissent, le mode nuit ne change pas grand chose au rendu malheureusement.

meizu mx4 photo hdr
HDR Activé

meizu mx4 photo 3

Des défauts qui n’empêchent pas l’appareil photo de prendre tout de même de bons clichés dans pas mal de situations, comme vous pouvez le voir. Dommage que le capteur Sony ne soit pas parfaitement maitrisé. Mention bien au niveau photo pour le MX4 qui a encore de quoi s’améliorer.

photo hdr meizu mx4
Avec le mode HDR

meizu mx4 photo nuit
Cela se complique pour les photos de nuit

Meizu mx4 photo 2

meizu mx4 photo

meizu mx4 photo 8

meizu mx4 photo 5

meizu mx4 faible lumiere

meizu mx4 photo jour

meizu mx4 photo 6

photo meizu mx4

meizu mx4 photo zoom hdr

meizu mx4 photo mise point

meizu mx4 photo macro

macro meizu mx4

meizu mx4 photo 4

Autonomie

La batterie fait 3100 mAh, on pourrait la comparer à celle du OnePlus One et son écran de 5,5 pouces qui est de la même capacité. Les performances sont assez similaires en utilisation normale avec une journée à une journée et demie avant de devoir le recharger. Tout dépend du mode de gestion d’énergie que vous choisirez.

meizu mx4 autonomie

Dans les paramètres de gestion d’énergie, trois possibilités s’offrent à vous. Le mode d’économie d’énergie, le mode performance ou le mode équilibré (celui par défaut). La luminosité maximum de l’écran est excellente, mais consomme évidemment beaucoup de batteries. L’autonomie est donc moyenne, peut-être un petit cran en dessous de celle du OnePlus One.

Meizu MX4

Ce Meizu MX4 est assurément un bon smartphone offrant un excellent rapport qualité-prix. Pour moins de 300 euros, vous avez un téléphone avec de bonnes performances, un écran de grande qualité, un bon appareil photo et une autonomie correct. Sa compatibilité 4G (bien que limitée en France) et sa qualité sonore sont également des améliorations apportées par Meizu. Mais le téléphone a encore une certaine marge de progression sur plusieurs points.

Le design est assez classiques et certaines finitions perfectibles, bien que le mobile inspire confiance une fois en main. Son plus gros défaut est sans doute son interface Flyme OS qui accompagne Android. De bonnes idées sont présentes, mais l’impossibilité de désinstaller ou cacher certaines applications système associées à une traduction approximative avec parfois du chinois et de l’anglais sont vraiment regrettable.

La compatibilité limitée de la 4G comme la chauffe parfois importante du téléphone sont également des points faibles.

Design

Ecran

Interface

Performances

Appareil photo

Autonomie

Note finale

En gardant à l’esprit que ce smartphone plein d'atouts est vendu moins de 300 euros en ligne, le Meizu MX4 est clairement un très bon rapport qualité-prix. Si pour vous les qualités que nous avons évoquées compensent ses défauts, vous ne regretterez pas votre achat. Nous lui préférons le OnePlus One, bien qu’il est plus difficile à obtenir. Le MX4 n’est peut-être pas à mettre entre toutes les mains, mais maintenant que vous êtes bien informé, à vous de choisir !
Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du LG Q7 : un joli petit Q passant inaperçu

Avec le LG Q7, le coréen tente de se prendre une place sur le marché des smartphones milieu de gamme. Un pari audacieux dans la mesure où ce segment est largement occupé par des constructeurs chinois très agressifs. Le LG Q7 a-t-il les armes pour vaincre ses concurrents ? Réponse dans notre test complet.

Test Xiaomi Mi 8 : il est venu et il les a tous vaincus !

L’heure du test a sonné pour le Xiaomi Mi 8. Le dernier flagship du constructeur chinois propose une fiche technique très aguicheuse et un rapport qualité-prix agressif. Nous avons pu passer plusieurs jours en sa compagnie, que vaut-il ? Voici…