Test ILIFE V8S : un robot aspirateur efficace

test ilife v8s

Le robot aspirateur ILIFE V8S est de passage sur notre banc de test. La marque se démarque en proposant des robots aspirateurs à des prix raisonnables, le modèle que nous testons ne se contente pas uniquement d’aspirer. En effet, il est également capable de passer la serpillière. Voici notre avis complet et nos impressions sur ce robot aspirateur.

test ilife v8s

Après avoir testé le Roborock S50, nous avons décidé de comparer ses prouesses avec un autre appareil, le ILIFE V8S. Ce dernier est plus accessible avec un prix plus doux que celui proposé par Xiaomi. Les deux produits sont comparables dans le sens où ils ne se contentent pas uniquement d’aspirer, mais passent également la serpillère. Une petite lingette et un réservoir d’eau sont présents pour apporter cette fonctionnalité.

Fiche technique

 Fiche technique ILIFE V8S
Prix± 300 euros
Dimensions32 x 8,1 cm
Poids2,7 kg
Réservoir poussièreCapacité de 0,75 L
Réservoir d'eauCapacité de 0,75 L
Puissance?
ConnectivitéNon
Puissance d'asprition?
Batterie2600 mAh
Autonomie80 minutes
Port de chargeDock de recharge
Recharge rapideNon
Recharge Qi sans filNon
ColorisGris et noir

La puissance d’aspiration n’est pas mentionnée par le constructeur, il ne sera pas possible de comparer sa puissance avec d’autres modèles. La batterie est d’une capacité de 2600 mAh, c’est deux fois moins que le Roborock S50. L’autonomie du robot aspirateur ILIFE V8S est de 80 minutes selon le constructeur.

Le réservoir à poussière est d’une capacité de 75 cl, c’est une capacité très convenable pour un tel appareil, le réservoir d’eau est d’une capacité équivalente. Le robot aspirateur pèse 2,7 kg.

Dans la boîte

test ilife v8s

Le robot aspirateur ILIFE V8S est accompagné par une télécommande (deux piles AA sont fournies), une petite brosse de nettoyage, deux réservoirs, le dock de chargement, un manuel, un filtre à poussière, un filtre à eau et une mini serpillère.

Design

Tout en rondeur et vêtu de plastique et de métal, nous constatons la présence d’un petit écran LCD permettant de voir l’heure, le niveau de batterie ainsi que les différentes programmations. Cinq boutons sont disposés juste en dessous de l’écran pour démarrer le nettoyage, changer la programmation, retourner à la base, démarrer / pause et les modes de trajectoires. Il n’y a pas de trappes pour retirer le bac, il faut le glisser par dessous en appuyant sur le bouton représenté par une flèche.

test ilife v8s

En dessous du ILIFE V8S, deux brosses situées à gauche et à droite du robot aspirateur vont permettre de ramener la saleté au centre pour qu’elle soit aspirée. Cependant, la brosse en spirale présente sur le Roborock S50 est ici absente, on peut imaginer que l’appareil aura plus de mal sur certaines surfaces comme la moquette ou les tapis. Sera-t-il efficace avec les poils d’animaux ? Enfin, les roulettes permettent au robot aspirateur de se diriger sans difficulté. Il faudra bien penser à regarder de temps en temps si aucun poil ou cheveu ne viennent gêner les roulettes.

test ilife v8s

Autour de l’appareil, nous retrouvons des capteurs de proximité infrarouge et aussi mécanique. Un bouton et un connecteur d’alimentation sont également présents. Le constructeur a apporté un certain soin à l’aspect de son produit, celui-ci a un look et une identité bien à lui.

test ilife v8s

test ilife v8s

Installation et télécommande

L’aspirateur est très simple d’utilisation puisqu’il suffit de poser et brancher le dock au secteur et le tour est joué. Une fois l’ILIFE V8S complètement rechargé, ce dernier peut partir immédiatement faire sa ronde pour nettoyer votre foyer de fond en comble. Il est possible d’utiliser les boutons présents sur le robot aspirateur ou de passer directement par la télécommande.

test ilife v8s

En effet, le robot aspirateur est livré avec une télécommande, il n’est pas compatible Wi-Fi ou Bluetooth. Ce n’est pas un objet connecté et c’est bien dommage. Nous avons l’habitude d’utiliser notre smartphone pour piloter bon nombre d’appareils à travers une application et celui-ci fait exception à la règle. Dans un monde ultra connecté, cela peut représenter une gêne. Le robot aspirateur ne sera pas pilotable à distance. C’est aussi une garantie que le produit n’aura pas de suivi, il ne pourra jamais être mis à jour.

La télécommande se présente de la manière suivante : bouton Home (pour faire revenir l’ILIFE V8S au dock), 3 flèches directionnelles, aspiration, démarrer ou mettre en pause et 3 modes de trajectoire. La télécommande fonctionne en infrarouge, les obstacles coupent le signal. Il ne sera pas possible de trop s’éloigner du robot aspirateur pour lui donner de nouveaux ordres.

Nettoyage : aspirateur, serpillière et les modes

Le robot aspirateur est livré avec deux réservoirs de capacité identiques de 75 cl, l’un pour aspirer les saletés et les poussières et un second pour passer la serpillère. Premier constat, il ne sera pas possible d’aspirer et de laver le sol à l’eau en même temps. D’autres robots aspirateurs offrent cette possibilité-là, notamment le Roborock S50. L’appareil est un peu bruillant nous avons mesurer 60 dB juste à côté de lui.

test ilife v8s

Modes

L’ILIFE V8S offre plusieurs modes de nettoyage qui vont lui permettre de tracer en quelque sorte une trajectoire. Il n’est pas équipé des mêmes capteurs que son concurrent chez Xiaomi qui est capable de se repérer dans une pièce grâce au balayage. Cela s’en ressent beaucoup dans ses déplacements puisque le robot aspirateur a plus de mal à savoir où il est déjà passé en mode automatique notamment. Voici les différents modes mis à disposition par le constructeur :

  • Mode automatique : c’est le mode par “défaut”, le robot aspirateur se promène un peu partout de manière totalement aléatoire. Cela donne une impression que le robot aspirateur est un peu désordonné voir désorienter. Il repasse souvent aux mêmes endroits et s’arrêtera lorsque la batterie sera pratiquement vide pour retourner au dock.
  • Mode max : le robot aspirateur va puiser toute sa puissance pour nettoyer plus efficacement le foyer. Néanmoins, le constructeur ne donne pas d’indication précise notamment au sujet de la puissance d’aspiration.
  • Mode edge : ce mode va forcer le robot aspirateur à longer les murs, pratique notamment pour se concentrer uniquement sur les plinthes par exemple.
  • Mode path : c’est un mélange entre le mode automatique et bord à bord. Le constructeur précise que l’ILIFE V8S va automatiquement repéré les endroits où il n’est pas passé dans le but ensuite de le rendre plus efficace lors du nettoyage.
  • Mode spot : l’ILIFE V8S va nettoyer une petite zone uniquement qui n’est pas très éloigné de son point de départ. Il est question d’un cercle de 2 mètres à la ronde approximativement. Cela est insuffisant pour un bon nombre de pièces, un mode que nous ne jugeons pas très utile.

La serpillère

  • Mode serpillère : pour le faire fonctionner, il suffit de rentrer le réservoir d’eau dans l’appareil et pour le reste tout se fera automatiquement. Le robot aspirateur fait bien moins de bruit, ce qui est appréciable. Nous regrettons que ce mode ne soit pas utilisable simultanément avec le mode d’aspiration comme sur le Roborock S50. Surtout qu’il n’y a aucun mouvement mécanique pour le nettoyage avec la serpillère comme certains concurrents le proposent. Avec ce mode, les tapis et les moquettes sont clairement à éviter, le constructeur le signale par ailleurs.

Efficacité

L’ILIFE V8S fait remarquablement bien son job. Les deux brosses latérales lui permettent de ramener les saletés au centre pour se faire aspirer. Cerise sur le gâteau, cela est redoutablement efficace dans les coins d’une pièce ou entre les meubles par exemple. De manière globale, le travail est satisfaisant. Voici quelques exemples photo à l’appui (avant et après passage du robot) :

Nous n’avons malheureusement pas pu tester l’appareil avec des poils d’animaux, mais nous pensons que cela ne gênerait en rien l’appareil. Le robot aspirateur a été utilisé pendant plusieurs semaines dans une maison et nous avons apprécié son efficacité à la tâche qui lui était assignée.

Il n’est pas possible de définir un périmètre que seul le robot aspirateur doit nettoyer, avec par exemple un mur virtuel. Certains concurrents utilisent des accessoires ou une application pour smartphone pour y parvenir. Seul moyen de s’approcher de ce résultat est de tout simplement placer des obstacles physiques, c’est très contraignant dans certains cas.

Comme beaucoup de robots aspirateurs, l’ILIFE V8S n’aime pas particulièrement certains obstacles comme les petits câbles ou autres fils. Certains d’entre eux peuvent facilement s’emmêler dans les roulettes de l’appareil, ce qui le fige immédiatement sur place. Heureusement le constructeur a prévu un mécanisme qui met en pause immédiatement le robot lorsque ce genre de cas de figure se présente. En théorie, il serait très difficile de casser le robot aspirateur suite à un tel accident.

test ilife v8s

Les moquettes et les tapis ne lui font pas peur. Cependant, les tapis les plus épais sont clairement à éviter puisque ces derniers représentent une véritable gêne pour l’ILIFE V8S. De plus, je trouve personnellement qu’il est moins efficace que le Roborock S50 sur ce “terrain” là. C’est sans doute dû à l’absence de la brosse rotative en forme de spirale qui est absente sur le modèle d’ILIFE. Les deux brosses latérales ne compensent clairement pas ce manque.

La capacité du réservoir du robot aspirateur lui permet d’avoir une certaine autonomie. Inutile d’avoir besoin de le vider après chaque utilisation. C’est d’ailleurs aussi vrai pour le réservoir d’eau, inutile non plus de le remplir après chaque utilisation.

Autonomie

L’autonomie de l’engin est annoncée à 80 minutes et nous confirmons les informations annoncées par le constructeur. Cela peut sembler un peu faible à certains égards. Cela dépendra en fait de la taille de votre foyer, mais je peux dire sans crainte que pour une maison c’est plutôt compliqué d’arriver à nettoyer efficacement le sol des deux étages. Sans oublier que passer l’aspirateur et la serpillère n’est pas possible simultanément.

Cependant, pour un appartement de taille moyenne (3 ou 4 pièces), cela ne devrait absolument pas poser le moindre problème. Le Roborock S50 de Xiaomi s’en sort bien mieux, mais c’est normal puisque ce modèle embarque une capacité de batterie doublée par rapport à celui de ILIFE.

Prix et disponibilité

Le robot aspirateur ILIFE V8S est disponible pour environ 300 euros sur certaines boutiques en ligne, c’est moins cher que beaucoup de concurrents. Cependant, face à un Roborock S50 que l’on peut trouver en import un poil plus cher. Son tarif nous paraît tout à coup un poil trop élevé compte tenu de la fiche technique et des capacités de ce robot aspirateur face à celui de Xiaomi qui pour nous est une véritable référence en la matière.

Conclusion

L’ILIFE V8S se débrouille très bien en toute situation et nous apprécions son design, les différents modes de nettoyage qui sont disponibles, la capacité de son réservoir et qu’il puisse également passer la serpillère. La télécommande est un vrai plus compte tenu du fait que ce ne soit pas un “objet connecté”. La marque rame à contre-courant à ce sujet là, contrairement à quelques-uns de ses concurrents.

test ilife v8s

Nous regrettons l’absence d’une brosse en forme de spirale au centre de l’appareil et son autonomie un peu faiblarde pour pouvoir nettoyer efficacement une maison ou même un grand appartement. Une application aurait vraiment été un vrai plus notamment pour piloter l’appareil à distance.

NOTRE AVIS

L’ILIFE V8S est un robot aspirateur qui offre des prestations satisfaisantes avec de nombreuses possibilités offertes par les différents modes mis à disposition. Nous apprécions les réservoirs à poussières et à eau qui permettent de bénéficier d’une grande autonomie. Sans oublier son joli design.

Nous regrettons que ce robot aspirateur ne soit pas connecté et qu’il n’offre pas une batterie un peu plus généreuse. Enfin, l’absence de brosse centrale cause du tort à l’appareil sur certaines surfaces puisque le nettoyage y est moins efficace.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test Xiaomi Mi 8 : il est venu et il les a tous vaincus !

L’heure du test a sonné pour le Xiaomi Mi 8. Le dernier flagship du constructeur chinois propose une fiche technique très aguicheuse et un rapport qualité-prix agressif. Nous avons pu passer plusieurs jours en sa compagnie, que vaut-il ? Voici…

Test du Oppo R15 Pro : le clone raté du OnePlus 6

L’Oppo R15 Pro est l’un des produits phares du constructeur tout juste débarqué en France. Sur le papier, il a tout du clone du OnePlus 6. Mais qu’est-ce qui justifie son prix de 649€ ? Nous avons utilisé l’Oppo R15 Pro pendant plusieurs jours. Découvrez notre test complet.

Test du Samsung Galaxy A6 Plus : le photophone abordable et endurant

Avec son Galaxy A6 Plus, Samsung vient jouer sur le terrain des smartphones à moins de 400 euros. Bien occupé par les concurrents chinois, Samsung peut-il encore se faire une place sur ce marché ? Nous avons pu tester le Galaxy A6 Plus pendant plusieurs jours. Voici notre avis complet !