3 raisons de ne pas acheter de TV connectée, avec Android TV ou Chromecast intégré

Avec l’arrivée de la 4K et du HDR, nous avons tous commencé à regarder notre bon vieux téléviseur en nous demandant s’il n’était pas temps d’en changer. Mais faut-il craquer pour les nouvelles smart TV connectées, qui intègrent bien souvent directement Android TV ou a minima intègre le plug-in Chromecast ? Voici quelques raisons pour vous décourager de cela.

Smart TV android

Les smartphones sont presque devenus les premiers appareils sur lesquels nous consommons le moindre média quotidiennement. Et on peut le comprendre, puisque les technologies d’écran qui leur sont attribués valent bien quelques regards envieux : entre la définition Quad HD, le ratio 18:9ème et le support de la HDR, il ne leur manque plus rien pour être de véritables téléviseurs de poche.

Un détail manque tout de même : la taille. Quoi de mieux que de regarder un bon film installé dans son canapé face à un écran à diagonale immense ? Alors que la 4K débarque tout autant que le HDR10, nombreux sont ceux à regarder leur vieux poste en hésitant à passer aux fameuses Smart TV. Mais mieux vaut ne pas se précipiter : voici pourquoi.

Qu’est-ce qu’une TV connectée ou Smart TV ?

Tout le monde connaît le principe basique d’un téléviseur. Il s’agit simplement d’un grand écran, disponibles dans de nombreuses technologies différentes de nos jours entre LCD, LED et Plasma, couplé à un peu de rétroéclairage et assez d’électricité pour lancer le tout et accueillir vos appareils. L’intelligence d’une télévision était généralement limitée, puisque surtout relative à l’appareil raccordé à celle-ci.

Les temps ont toutefois changé. Désormais, certains téléviseurs (majoritairement haut de gamme) intègrent directement un système d’exploitation inspiré des smartphones pour se connecter directement à internet et profiter de services tels que YouTube ou Netflix sans besoin d’un appareil connecté.

Android TV en fait partie, au même titre que le WebOS de LG ou le Tizen de Samsung. La plupart du temps, ils sont également compatibles avec le protocole Chromecast ou encore AirPlay. Pour arriver à faire tourner cela, ils intègrent leur propre SoC et une petite mémoire interne.

Pourquoi éviter les Smart TV ?

Tout intégrer de la sorte semble une bonne idée sur le papier, mais est-ce vraiment le cas ? En vérité, mieux vaut s’en éloigner et être plus malin que ça. Voici de nombreux points pour vous convaincre.

Les TV connectées sont constamment en retard sur les fonctionnalités

Etant sous Android, vous pressentez déjà ce problème : les constructeurs de téléviseurs sont encore moins motivés pour mettre à jour leurs produits que ceux de smartphones. Il faut dire que le suivi des mises à jour n’est pas un élément aussi central de l’expérience pour un téléviseur, mais quiconque veut connecter le sien sait qu’il veut goûter à de nouvelles fonctionnalités de temps à autre.

En prenant l’exemple d’Android TV, intégré par exemple aux derniers téléviseurs Bravia de Sony, tout s’éclaircit puisque le parallèle se fait directement : tous les ans, une nouvelle version de l’OS sort offrant de nouvelles capacités comme le PiP sous Android TV 7.0. Or, le constructeur japonais peut mettre très longtemps avant de rendre cette mise à jour disponible.

La même chose est vraie pour les autres OS de téléviseurs, mais aussi pour la compatibilité Chromecast. Par exemple, votre téléviseur peut être compatible avec un signal en 1080p à 30 FPS, quand le dernier Chromecast Ultra est capable d’envoyer un signal 4K à 30 fps ou 1080p à 60 fps sans le moindre problème.

Les TV connectées ont un choix limité

Les constructeurs peuvent avoir leurs propres accords et leurs propres limitations, faisant que de nombreuses applications peuvent être indisponibles. Si Android TV est souvent cité comme le plus libre, puisque le Play Store y est accessible et qu’il est possible avec un peu d’astuce d’installer n’importe quelle application Android classique, il n’empêche que certaines installations obligatoires peuvent vite être crispantes.

Sans compter que vous pourriez être tenté de changer d’avis. Si Google Assistant est agréable actuellement, Alexa d’Amazon pourrait vous faire de l’oeil ensuite lors d’une sortie française. Et si vous changiez d’écosystème, l’Apple TV pourrait vous faire de l’oeil. Or, ces 3 systèmes ne jouent pas très bien ensemble.

Les TV connectées sont beaucoup plus onéreuses

Aujourd’hui, en dehors des grands poncifs comme « 4K » et « HDR », les téléviseurs ont du mal à pousser au renouvellement les acheteurs. Or, la fameuse « connexion » de ceux-ci est beaucoup plus compréhensible que les subtilités des différences de qualité entre les dalles de chaque constructeur, faisant que les marques basent beaucoup leur communication sur cela.

Et qui dit communication dit budget, faisant que les prix des téléviseurs connectés les plus développés sont très élevés. Sans dire que la qualité de la dalle ne suit pas bien sûr, mais le prix sans le surcoût de l’OS devient beaucoup plus intéressant.

Que faire pour connecter son téléviseur ?

nvidia shield TV 5.2 plex

La meilleure solution pour contourner tous ces problèmes n’est autre que de bien séparer le cerveau du corps. Lors de l’achat de votre téléviseur, seule une donnée se doit d’être importante pour vous : la qualité de votre écran. Aujourd’hui, nous chercherons bien sûr à avoir un écran OLED avec un support de la définition 4K et une certification HDR10 avec rétroéclairage localisé. Mais tout dépend bien évidemment de votre budget.

Sorti de ça, mieux vaut faire confiance aux diverses box multimédias qui vous permettront de connecter votre téléviseur. Celles-ci ont l’avantage d’être bien suivies par leurs créateurs, puisqu’ils se dédient à cette tâche, et d’être facilement permutables sans que la question ne se pose. Qui plus est, si vous changez de téléviseur, vous pourrez toujours retrouver l’expérience qui vous convient le mieux.

Mais ce n’est pas tout : même les plus petits budgets peuvent rendre leur TV un minimum connectée par le biais des Chromecast, qui permettent de lancer sur téléviseur virtuellement l’intégralité du contenu de son smartphone ou de sa tablette. Sans compter évidemment les box Android TV, qui incluent le support du Chromecast en prime de l’OS complet et son Play Store pour ceux qui sont attachés à l’écosystème Google.

Réagissez à cet article !
  • Yaya Petit

    Comme l’a signalé Mathieu un peu plus bas, il n’existe actuellement aucune tv récente / décente qui n’intègre pas de composante « smart »

    Aucune chance de pouvoir se procurer un écran OLED 4k, HDR….et rien d’autre, sinon tout le monde irait acheter ça pour brancher une vraie Box multimédia (voire un pc) dessus et dire adieu a ces logiciels de Smart Tv lents et obsolètes au moment même de leur sortie

    Je ne comprends pas pourquoi aucun fabricant n’a osé sortir une bonne dalle et l’utilisateur choisit ce qu’il veut mettre derrière

    • NaNouk

      Il me semble que Samsung avait tenté de faire une TV évolutive (présentée en 2013, on pouvait faire évoluer le « cerveau » de la TV), mais ça n’a jamais marché.

      Mon hypothèse, c’est que comme les dalles sont issues des mêmes lignes de production pour des marques différentes, si les constructeurs n’y mettaient pas leur patte avec l’électronique embarquée (donc les brevets associés, donc la valeur ajoutée), ils auraient sans doute plus de difficultés à se démarquer et se saborderaient mutuellement. Or je n’ai aucun doute qu’il existe une entente entre les fabricants de TV pour cette forme de statu quo (on l’a déjà constaté dans plusieurs autres secteurs d’activité : alimentaire, linoléum, construction automobile, …).

      Et pourtant, ce ne serait pas compliqué à produire, de beaux afficheurs avec des circuits de traitement audio et vidéo déportés.

      Perso, j’ai une dumb TV pourrie avec un PC collé derrière ce qui me permet de faire bien plus de choses dans mon salon qu’avec une smart TV, et comme toi, j’attends qu’un constructeur se lance sur le marché des afficheurs multimédia.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
OnePlus 5T : les 7 choses qui en auraient fait un meilleur smartphone

Moins de 6 mois après la sortie du OnePlus 5, la marque chinoise a dévoilé le OnePlus 5T, une élégante mise à jour borderless de son smartphone à succès. Si le 5T est déjà un très bon téléphone portable, il ne lui manque pas grand chose pour s’imposer comme un excellent millésime. Lesquelles ?

Top 10 des meilleurs smartphones Wiko !

Les smartphones de la marque française Wiko proposent des fiches techniques honnêtes et un des meilleurs rapports qualité prix du marché. Alors si vous cherchez des téléphones fiables et efficaces, découvrez vite notre top 10 des meilleurs modèles de la marque.

Smartphone en panne : comment fonctionne la garantie ?

Lorsque vous achetez un nouveau smartphone, ce dernier est assorti d’une garantie légale mais en réalité, il existe plusieurs types de garantie. Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet et la marche à suivre en cas de panne.

5863cede11703e99cd35940c2cccdca8>>>>>>>>>>>>>>>>>>