Pokémon Go : tous les McDonald’s se sont transformés en arènes au Japon

Pokémon Go est enfin sorti hier au Japon, le pays qui nous aura donné les monstres de poche en premier lieu. Et pour cette sortie, c’est aussi une nouvelle fonctionnalité inédite qui a été déployée : les arènes sponsorisées, dont McDonald’s jouit à travers l’archipel.

Les smartphones ont pour eux, contrairement aux consoles classiques, de pouvoir être transportées partout tout en étant connectés à internet. Etant aussi bien nos téléphones que nos ordinateurs portables, nous avons l’habitude de les avoir constamment avec nous même en déplacement.

C’est à partir de ce constat que Pokémon Go, le jeu de capture de Pokémon en réalité augmentée, est né. Et en quelques jours, il est devenu un phénomène de société gigantesque qui est arrivé comme un raz de marée sur les téléphones de toutes nos connaissances.

Par chez nous, les Pokéstop et autres arènes sont pour le moment limités à des lieux iconiques de nos villes ou à fort passage. Nous savions cependant que les entreprises pourraient à terme payer pour être présentes dans le jeu.

Avec la sortie du titre hier au Japon, nous avons le premier exemple de cela puisque tous les McDonald’s japonais sont devenus des arènes dans lesquelles combattre. De quoi rendre les restaurants plus attractifs pour les jeunes Japonais, qui pourront déguster leur Big Mac en même temps que conquérir le lieu.

Pour Niantic Labs, The Pokémon Company et Nintendo, c’est aussi un moyen supplémentaire de gagner beaucoup plus d’argent sur le titre. Après tout, la première estimation donnée lui fait gagner plus de 1 million de dollars par jour.

En sachant que le jeu n’est même pas encore sorti dans de nombreux territoires, notamment la France qui attend impatiemment sa sortie officielle. Ce qui n’a bien sûr pas empêché les joueurs de s’y mettre avant l’heure, grâce à l’ouverture d’Android.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • MaGiiC

    C’est vraiment l’idée de cette décennie pour eux, ils vont s’en mettre plein les poches ! Tant mieux pour eux.

  • Vous faites un tel foin avec ce truc que vous avez réussi à m’en écœurer. Pourtant, au début, j’étais au taquet avec mon gamin !

  • Math Picpic

    le berger finit toujours par ramener ses brebis dans l’enclos