PlayStation 4 : Sony va brider le PSN pour éviter la surcharge des serveurs

Maj. le 2 février 2017 à 15 h 58 min

Vous vous en doutiez sûrement, c’est demain que sortira la PlayStation 4, nouvelle console de jeux commercialisée par Sony au prix de 399€ dans son pack de base. Afin d’éviter l’afflux de connexions et prévenir d’éventuelles pannes sur le PlayStation Network, la société japonais a décidé, durant le lancement de la console, de désactiver certaines fonctionnalités du service.

Ce bridage ne sera effectif que pendant le lancement de la machine en Europe, et les fonctionnalités seront réactivées par la suite. Il semblerait que Sony ne veuille pas rencontrer les problèmes qui sont survenus lors du lancement en Amérique.

ps4 psn bride

Pour la sortie de la PS4, Sony va brider l’accès au PlayStation Network

La PS4 est sortie aux Etats-Unis le 15 novembre, et les serveurs vont devoir supporter la quantité de joueurs en Europe pour lutter contre les pannes qui pourraient survenir. En effet, pour utiliser au mieux leur nouvelle console, les utilisateurs devront procéder au téléchargement de la mise à jour 1.50, qui pèse tout de même 300 Mo, ce qui pourrait vite saturer les services en ligne si on multiplie pour cela par plusieurs centaines de milliers, ou plus.

La firme s’est exprimée sur ce bridage du PSN :

Pour aider à faire en sorte que [le PSN ne soit pas saturé], nous avons pris la décision de désactiver quelques fonctionnalités pour les joueurs européens dès le premier jour. Celles-ci seront ensuite réactivées quelques jours plus tard, une fois que l’intensité de la journée de lancement se sera apaisée.

En d’autres termes, Sony préfère que le service soit disponible, même si certaines options sont bridées, plutôt que tout soit surchargé et devienne inutilisable pour les milliers de joueurs qui seront sans doute pressés de…jouer, quand on sait notamment que beaucoup de travailleurs ont pris un jour de congé demain (en ce qui nous concerne, nous serons présents sur le site).

Espérons que ce blocage n’entraînera pas la colère de certains joueurs qui risqueraient de réduire leur PS4 en miettes.

Ne manquez pas demain notre big dossier pour tout savoir sur la console next-gen. Pensez-vous qu’il soit utile de mettre en place un bridage du PSN pour la sortie de la PS4 ?

Réagissez à cet article !
  • Krands

    Elle prend la responsabilité de ses serveurs.

    Personnellement, je ne trouve pas ça dénué de sens. Les Américains ont eu un service pourri à cause de la surcharge alors que nous, Sony nous prépare un nid douillet en nous gardant le dessert pour plus tard.

    • Jason Champagne

      C’est toujours mieux de restreindre des fonctions plutôt que de risquer la panne. En espérant que ça suffira.

      • Stef80

        Ou alors anticiper et faire en sorte que ça passe. Voir le lancement de GW2. Ils ont mis en place des serveurs de débord. Comme quoi rien n’est impossible, il faut juste se donner les moyens

  • Rikimaru Azuma

    Bonne idée, Il est préférable que tout le monde puisse avoir accès au service en ligne. Que de ne pas pouvoir se connecter du tout. les fonctions désactivées seront surement le Stream sur ustream ou twitch. Mais la création de compte PSN ou l’accès au store seront dispo, enfin c’est comme cela que je vois la restriction du service. Mieux vaut un accès restreint que passer sa journée a tenter de se connecter.

  • Antros chain

    C’est une excellente initiative de la part de Sony.

    • Jason Champagne

      Oui, ça devrait éviter quelques problèmes ;)

  • pedro

    Ne pas implémenter un téléchargement en p2p pour les mises à jour faut être un peu demeuré…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Nintendo Switch : bilan après 9 mois, faut-il craquer pour Noël ?

2017 a été marqué par la sortie de la Nintendo Switch. La toute nouvelle console de Big N était très attendue par les fans. Nous l’avons utilisée pendant 9 mois. L’heure du bilan est arrivée avant de savoir s’il faut l’acheter ou non pour Noël.