Mediatek lance la vidéo qui vous rend beau !

Date de dernière mise à jour : le 18 mai 2016 à 17 h 09 min

Le processeur Mediatek MT6595 a fait la démonstration d’un outil surprenant. Le « beautification mode ». Entre impressionnant et terrifiant, faisant le point.


Nous vous présentions il y a quelques jours le ralenti le plus abouti du monde mobile. Ce slow-motion pouvant ralentir parfaitement jusqu’à 16 fois était une conséquence de la puissance du MT6595. Le « beautification mode » est une autre.

Plusieurs choses à savoir sur ce genre de principe. On a déjà vu des algorithmes de beautification sur des ordinateurs. Evidemment je ne vous parle pas de Photoshop, qui bien sûr peut transformer n’importe quelle personne en quelqu’un qui peut nous faire mal, tant le désir est grand. Sauf que Photoshop, c’est pas automatisé.

Un algorithme de beautification, en revanche, fait changer quelques grandes variables de manière systématique. C’est beaucoup moins abouti que du travail de pro, mais on peut avoir des résultats qui fonctionnent. Ces variables sont souvent les mêmes ; taille des yeux, adoucissement de la peau, finesse du visage. Il peut y en avoir d’autre, mais ce sont les classiques. Ça pose bien sûr la question intéressante de savoir si une formule de la beauté existe, d’autant que certains attributs sont relatifs au pays depuis lequel on se la pose.

En tout cas, Mediatek considère que la beauté est bien mathématique et a intégré cette possibilité à son monstrueux processeur, qui continue ainsi à faire parler de lui. Le petit plus, c’est que ça fonctionne sur de la vidéo. Le plus du plus, c’est que ça s’applique à la volée. On peut donc filmer quelqu’un et ajuster en direct le niveau de modification des variables.

Alors le bilan, pour être honnête, est quand même assez spécial. On voit où le logiciel veut en venir, mais le résultat n’est pas naturel et un brin flippant. Après, comme le soulignent les testeurs, utilisé avec retenu, sans pousser tous les réglages à fond, ça peut donner quelque chose de plus réussi.

Mais le but de l’opération pour Mediatek n’est sans doute pas autant de prouver l’efficacité du logiciel que la puissance de leur processeur. Et ça, c’est un pari gagné. Après avoir prouvé qu’il pouvait filmer 480 images/secondes en full hd, le voilà capable de tracker précisément un visage et appliquer des filtres et déformations. Un bon coup de pub, dans la compétition face à Qualcomm.

 

Via

Meilleur prix :

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Manu

    on dirait les tètes a claques!!^^

    • Marc Le-corguillé

      J’ai tout de suite pensé à ça ^^

  • jerome

    En gros Mediatek dit qu’on est moche quoi, sympas le constructeur on retiens .

    • Nico

      Pourquoi donc ? Tu te sens indirectement visé c’est ça ?

  • foye

    Il sortira quand ce fameux processeur alors au final?