Google : un outil pour lancer des applications Android sur Windows, Mac, Linux et Chrome OS

Maj. le 27 mars 2018 à 12 h 27 min

Après l’annonce de Microsoft sur Windows 10 et son écosystème complet et harmonisé entre tous les appareils, Google se devait de réagir pour proposer un service qui fasse un peu la même chose. C’est ce que le géant de Mountain View a fait, aujourd’hui nous avons droit à l’application du navigateur Chrome : ARC Welder.

android chrome os windows linux mac

Jusqu’ici, ARC était un projet pour faire tourner les applications Android sous Chrome OS et était uniquement limité à quelques développeurs qui étaient alors forcés de travailler en collaboration avec Google. Aujourd’hui la firme bouscule le tout avec son application ARC Welder pour Chrome qui permet de lancer les applications Android que ce soit sous Windows, Mac, Linux ou encore Chrome OS.

C’est la version simplifiée de ce que vous avais proposé mon collègue dans un tutoriel complet en septembre dernier.

arc weilder interface
Regardez, juste quelques clics !

Le principe de Welder est tout simplement de rendre très facile la conversion mobile/bureau d’une application Android puisqu’il suffit de quelques clics pour en lancer une. Chez nos confrères d’ARS Technica ou encore TheNextWeb, le tout fonctionne bien avec certaines applications, pour ma part, cela n’a pas fonctionné malgré plusieurs essais avec plusieurs applications.

arc weilder gmail
Et voilà Gmail !

Il faut dire que le processus n’en est qu’à ses débuts et n’ira qu’en s’améliorant. D’ailleurs, ARC, qui fait tourner Android KitKat et non Lollipop, intègre aussi les Services Google Play. Ces services sont indispensables pour certaines applications qui utilisent OAuth2 ou encore un module de connexion par Google+. Pour le moment ce n’est pas complet et certaines options manquent à l’appel comme les achats in-app.

arc weilder applications
CPU-Z et même Nova Launcher peuvent être utilisés. C’est Android 4.4 KitKat comme je vous le disais.

Bien entendu, Google compte l’ajouter et faire de cet outil une fonctionnalité à part entière qui pourra contrer l’écosystème de Microsoft. Quoi de mieux qu’une application qui peut tourner sur l’OS majoritaire des smartphones et tablettes, mais aussi sur les 4 plus grands systèmes d’exploitation au monde. Google a surpris tout le monde en ouvrant son outil dès maintenant, mais c’est une agréable surprise.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !