Google intégrera bientôt la reconnaissance native d’objets dans nos smartphones

Nous apprenons aujourd’hui que Google a signé un partenariat avec la firme Movidius, spécialisée dans les dispositifs de vision artificielle à très basse consommation. La firme de Mountain View entend ainsi révolutionner la reconnaissance d’images et de visages dans nos smartphones. Nous vous expliquons tout.

A l’heure actuelle, les applications proposant de la réalité augmentée (comme celles qui identifient un monument ou une personne ou encore un objet) sur des photos ont besoin d’être connectées à Internet pour réaliser le calcul des données sur un serveur. . Avec ce nouveau partenariat, le processus, aussi appelé « deep learning », devrait être traité en local par le smartphone, ce qui facilitera les choses pour les utilisateurs. Certaines compagnies bancaires ont pu tester la reconnaissance faciale.

Pour cela, la firme américaine a signé pour une collaboration avec Movidius, qui lui est spécialisé donc dans les VPU (vision processing unit). Cela permettra à Google d’utiliser ces processeurs dans de nouveaux terminaux tandis que Movidius bénéficiera du savoir-faire de Google pour étoffer ses technologies de réseaux de neurones artificiels.

Étant donné que les calculs seront réalisés localement, l’utilisateur devrait voir son expérience améliorée avec un processus plus rapide, subissant moins de latence et également une meilleure reconnaissance vocale. On sait que Google Now reste performant en la matière.

Le mystère demeure sur la façon dont ce traitement sera réalisé afin qu’il n’ait besoin d’aucune connexion que ce soit. Cette question est d’autant plus importante que la base de données d’objets analysés par l’algorithme est sans nulle doute énorme à gérer.

Sachez pour terminer que ce n’est pas la première fois que les deux firmes américaines travaillent ensemble. En effet, Google a travaillé avec Movidius sur son projet Tango, qui avait pour but de reconstituer numériquement un environnement réel en 3 dimensions, ce procédé servant notamment pour la cartographie d’intérieur. Selon les accords entre les deux entreprises, Google devrait se voir livrer la puce MA250 de Movidius ainsi que son logiciel dédié au traitement de données.

Enfin, que pensez-vous de cette avancée technologique ? Utilisez-vous souvent ce concept de « réalité augmentée » ?

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • cyril

    En tout cas dans l’application photo (application google ou se trouvent nos photos si on décide de les uploader automatiquement) j’étais impressionné de l’efficacité du moteur de recherche et de leur algo de reconnaissance.
    parmi 2000 photos j’ai tapé : « meuble télé »
    l’algo ma sorti toutes les photos ou se trouve mon meuble télé
    C’est assez impressionnant.

  • leatherface

    Ca rappelle un peu le principe de Google Goggles qui tâchait de reconnaître les lieux et monuments.