Galaxy Note 7 : Samsung refuserait de payer pour les dommages matériels liés aux explosions

Samsung tente actuellement de récupérer tous les Galaxy Note 7 en circulation afin d’éviter que de nouveaux cas d’explosion ne se produisent. Si vous en possédez un, c’est le moment où jamais car si jamais il venait à exploser et à causer des dommages matériels à votre domicile, il se pourrait bien que la société refuse de vous indemniser.

Plus d’un millions de personnes auraient encore leur Galaxy Note 7 en leur possession malgré le second rappel de la phablette. Toutefois, ceux qui liront cette histoire pourrait bien changer d’avis et prendre enfin conscience de ce qu’ils risquent. Trois utilisateurs ayant été victimes d’un incident ont récemment relaté leur expérience à The Guardian, trois utilisateurs en colère, et pour cause puisque Samsung refuse de les indemniser pour les dommages matériels causés.

John Barwick qui réside à Marion dans l’Illinois dormait lorsque le smartphone de sa femme a explosé sur la table de nuit, causant des dommages estimés à 9000 dollars. Il a aussitôt jeté l’appareil par la fenêtre, de peur que sa maison ne s’enflamme. Toute sa literie est endommagée, de même que sa table de chevet, ses rideaux et même le parquet de sa chambre.

Il a rapidement appelé Samsung qui devait le recontacter dans les 24 heures mais la société ne l’a pas fait, alors il a rappelé une seconde fois et a ensuite été redirigé vers la compagnie d’assurance Samsung Fire & Marine :

« Ils m’ont dit qu’ils ne paieraient pas pour le remplacement des objets endommagés. Nous avons demandé à nous faire rembourser notre tapis et les autres objets qui avaient brûlé. Nous leur avons même envoyé des photos. Il semblerait que la priorité de Samsung soit surtout de récupérer le téléphone »

Pompier de métier, Wesley Hartzog avait, quant à lui, laissé son Galaxy Note 7 en charge dans son garage. L’appareil a explosé et, quelques heures plus tard, il a retrouvé son garage totalement incendié. Quant à sa maison, elle était temporairement inhabitable. L’enquête n’a pas encore révélé la cause de l’incendie mais a exclu le compresseur d’air branché sur la même prise que le téléphone.

Un mois plus tard, il tente toujours de négocier avec Samsung afin que sa famille et lui puissent être relogés temporairement, le temps des travaux et se déclare très déçu de la façon dont la société l’a traité.

De son côté, Shawn Minter qui réside en Virginie avait laissé son téléphone sur sa table de nuit lorsque celui-ci a explosé. Il a alors contacté l’a société qui lui a promis que quelqu’un se déplacerait à son domicile pour inspecter le téléphone mais personne n’est jamais venu. Il a alors décidé de confier son téléphone directement à l’association américaine de protection des consommateurs (CPSC).

Notez que ce n’est pas la première fois que des utilisateurs se déclarent mécontents de la façon dont Samsung a géré les incidents liés au Galaxy Note 7 puisque certains d’entre eux résidant en Corée et aux Etats-Unis ont décidé de se rassembler pour poursuivre la société en justice.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • J’Mi

    Sinon, vous en avez jamais parlé, mais lors du rappel j’en connais beaucoup qui ont eu un Note 7 de rechange d’une couleur différente de celle voulue, ce qui en a agacé plus d’un, et Samsung faisait la sourde-oreille sur le sujet. Bref, c’est loin d’être des pros de la gestion de crise…

  • lemaitre

    Je sens que les avocats et tribunaux vont avoir du boulot 😂 😂 😂

    • Hope

      Alors la photo de ta tête de kevin je peux la voir ?

    • Nico là

      Et les trolleurs alors !?.

      • Hope

        C’est un con ce mec faut que tu le dise lol

    • Hope

      Alors boulet tu ne réponds pas ?

  • DarkSamS

    C’est étonnant ça…

    pourquoi l’ont-ils fait aux autres, dans l’hôtel / l’autre avec son MAC / etc…$

    je trouve qu’il y’a trop de médias là dessus sans trop clarté…

  • Hum.
    Si c’est arrivé après le rappel général, je comprends un peu.
    Si les clients ont été prévenu que l’appareil devait être retourné, et qu’ils ont refusés, je ne voit pas pourquoi Samsung devrait dédommager quoi que ce soit.
    Si c’est pas le cas, c’est différent, par contre.

    • crachoveride

      Entièrement d’accord, si c’est arrivé après le rappel de Samsung (ce qui pour le coup semble être le cas), c’est le client qui est responsable de son malheur et certainement pas Samsung.

  • jacques

    j’imagine le questionnaire des assurances habitation

    vous ou votre famille possède t’elle des smartphones si oui de quel marque !!!!

  • Adrotitanique

    Si c est après le rappel et que des têtus l ont gardé c est  » normal  » mais bon au cas par cas ça devrait passer