Free Mobile : ses abonnés sont victimes d’une tentative de phishing !

Si vous faites partie des abonnés de l’opérateur Free Mobile, vous pourriez récemment avoir reçu un email qui vous demande de régler un défaut de paiement. Malgré l’aspect légitime et officiel du courriel, n’accédez surtout pas à cette demande. Il s’agit d’une technique utilisée les pirates pour vous subtiliser vos coordonnées bancaires ainsi que vos identifiants sur le site de Free. Découvrez ci-dessous comment vous pouvez repérer ces mails frauduleux. 

free mobile

Cette nouvelle tentative de phishing vient encore une fois prouver l’expertise des pirates. Selon UniversFreebox, les courrier électroniques envoyés par ces hackers ressemblent à la perfection aux véritables mails envoyés par l’opérateur en cas de défaut de paiement. Heureusement, ces tentatives de hameçonnage sont repérables grâce à quelques détails bien précis. Lesquels ?

Free Mobile : comment repérer les tentatives de phishing ?

Si vous voulez vérifier l’authenticité d’un mail reçu, jetez d’abord un oeil en priorité au code postal affiché en bas du courriel. Si c’est effectivement Free qui vous réclame quelques deniers, vous devriez y lire 75 008. Si, au contraire, le mail provient d’une bande de pirates, vous y verrez 75 098. Inutile de préciser que dans ce cas, vous seriez bien avisé de supprimer ce message électronique de votre boîte de réception !

Attention, si les pirates viennent à modifier le code postal, conscients de leur bourde, vous pouvez vérifier la validité du mail en cliquant sur le lien et en jetant un oeil à son adresse URL. Même si le site ressemble comme deux gouttes d’eau au site officiel de Free, si la barre d’adresse n’affiche pas mobile.free.fr/moncompte/index.php et n’apparait pas comme « sécurisée », fuyez ! Quoi qu’il en soit, si vous avez le moindre doute, nous vous encourageons à contacter votre opérateur. Il vaut mieux prévenir que guérir.

Quand on sait qu’1 internaute sur 2 continue de cliquer sur les mails de phishing, on ne s’étonne pas que les pirates continuent de tout miser sur ce type de pièges. C’est d’ailleurs loin d’être la première fois que des hackers visent les abonnés Free Mobile avec des techniques particulièrement rusées. Début 2017, une tentative de phishing utilisait même la photo d’un responsable clientèle de l’opérateur. En 2015 déjà, une vaste vague de mails de hameçonnage inondait les boîtes mails des abonnés ! Difficile à dire s’il s’agit des mêmes cybercriminels mais si c’est le cas, ils sont aussi astucieux que tenaces.

phishing free

 

Réagissez à cet article !
  • Grabo20

    Le 98ème à Paris… 🙄
    Ils sont pas doués.

    • tapioka

      « suspension définitive » est un modèle d’oxymore!

  • trollinlove

    En fait il n’y a pas que Free,
    Moi c’est ma BBOX qu’ils veulent me couper,bon sont pas futés non plus sur ce coup,je suis chez Free https://uploads.disquscdn.com/images/87fd8c40b2845d01e1d0d6c3534948b631bb08ff10eef32d378ea83ab8ec0e54.png

    • LeBoss

      Je comprends pas qu’on puisse répondre à ce genre de mail, tout le monde sait bien si son prélèvement a eu lieu, si en plus le montant correspond pas et que dans le mail on ne trouve pas son nom et prénom …
      Le plus étonnant est finalement que les pirates pensent que sur un malentendu ça peut marcher. Et encore une fois, moi j’ouvre même pas ce genre de mails, j’aurais trop peur que le simple fait de l’ouvrir télécharge un malware sur mon pc. (Idem, y a vraiment aucun risque à aller sur le faux site, on peut pas chopper un malware rien qu’en surfant ?)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
9b931ad6bc9de751f42aca0f254e62f0**************