Free attaque Netflix en justice pour son test de débit le mettant constamment dernier

Maj. le 30 mai 2018 à 21 h 16 min

Chaque mois, Netflix nous propose son test de débit afin de déterminer le meilleur fournisseur d’accès à internet sur la plateforme. Et chaque mois, Free est bon dernier. Une situation qui déplaît désormais, et qui a poussé l’opérateur à attaquer la plateforme américaine en justice sur la base de suspicion de tricheries. Netflix n’aurait pas aimé s’être fait refuser l’accès à la Freebox.

nvidia shield tv netflix 4k

Nous avons l’habitude depuis des années maintenant de nous baser sur les débits théoriques d’une ligne pour déterminer notre forfait internet chez les opérateurs. Toutefois, la réalité est bien souvent largement différente, faisant que du 100 Mb/s théorique peut vite chuter à 23Mb/s dans les faits.

C’est pourquoi nous faisons toujours appel à des services extérieurs pour déterminer la qualité de notre connexion. Netflix propose chaque mois un classement des opérateurs pour cela, montrant la qualité réelle du streaming selon l’acteur télécom. Un classement qui donne constamment Free dernier.

Free attaque Netflix en justice pour son test de débit

Une situation qui n’est pas au goût de l’opérateur, qui attaque désormais Netflix en justice pour cette même raison et l’accuse de tromperie. De fait, il avance que les autres tests de débit (type speedtest ou nPerf) auraient plutôt tendance à le mettre en avant face à ses concurrents.

La plateforme américaine de SVOD est la seule à le plomber, et cela pourrait être expliqué par le fait que Free soit le seul à ne pas avoir trouvé d’accord afin d’intégrer l’application à sa Freebox. Y aurait-il donc anguille sous roche ?

C’est ce que ce procès va chercher à déterminer. De toute évidence, c’est majoritairement la méthodologie de test de débit utilisée par la plateforme qui est majoritairement pointée du doigt, et qui pourrait donc être revue suite à cette affaire.

D’ici là, Netflix continue son bonhomme de chemin en France et surpasse désormais CanalPlay. Il est donc bon que la plateforme soit un minimum contrôlée, afin d’éviter les abus et faveurs que sa domination pourrait provoquer.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !