Charlie Hebdo : les Anonymous attaqueront les ennemis de la presse !

Maj. le 12 janvier 2015 à 10 h 32 min

Les Anonymous forment probablement le collectif de hackers le plus connu de la planète. Si le mouvement semble parfois déstructuré, force est de constater qu’il est aussi capable d’attaques d’envergure sur des sujets qui leur sont chers. En l’occurrence, la liberté d’expression est une valeur capitale à leurs yeux. C’est dans ce contexte que le groupe lance OpCharlieHebdo en vue de représailles contre les ennemis de Charlie Hebdo.

Après la tragédie qui a touché hier la rédaction de Charlie Hebdo et qui nous laisse orphelins de grands dessinateurs, un vaste élan de soutien se forme spontanément à travers le monde pour dénoncer un acte lâche et odieux. Les Anonymous entendent aussi participer aux manifestations en utilisant leurs outils préférés, les attaques par déni de service ainsi que les suppressions pures et simples de sites web.

Les Anonymous prévoient des attaques des ennemis de la liberté d'expression !

Dans un communiqué qui leur est attribué sur Pastebin, les Anonymous rendent hommage aux victimes des terroristes et expliquent ainsi pourquoi ils se préparent à des représailles contre des sites précis. Seule prévaut la liberté de paroles pour le collectif qui entend bien venger Charlie Hebdo :

Anonymous ne laissera jamais ce droit bafoué par l’obscurantisme et le mysticisme. Nous combattrons toujours et partout les ennemis de la liberté d’expression. […] Anonymous se doit de rappeler à chaque citoyen que la liberté de la presse est un des principes fondamentaux des pays démocratiques.

Les hackers précisent aussi leurs intentions dans leur communiqué en n’hésitant pas à parler de « réaction massive et frontale » afin de faire respecter la défense des libertés fondamentales. Le message complet est d’ailleurs adressé aux ennemis de la liberté d’expression. La guerre numérique commence !

En l’absence de précisions, on peut alors penser que plusieurs sites d’organisations islamistes et extrémistes pourraient être ciblés par des attaques. L’autre nerf de la guerre 2.0 concerne probablement les comptes Twitter particulièrement utilisés par les fanatiques de tous bords. Ne reste plus qu’à voir jusqu’où iront les Anonymous dans leur expédition punitive.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !