Bitcoin : sa dégringolade peut-elle déclencher une crise financière mondiale ?

Maj. le 19 janvier 2018 à 12 h 07 min

Le Bitcoin connaît une dégringolade impressionnante de sa valeur. Son prix a perdu des milliers de dollars en seulement quelques jours, les investisseurs commencent à se montrer frileux. Mauvaise passe passagère ou situation durable ? Dans tous les cas, le Bitcoin n’a a priori pas assez d’impact pour fragiliser le système financier international dans son ensemble.

bitcoin crise

La dégringolade du Bitcoin n’en finit plus. Le cours de la cryptomonnaie s’est effondré dans la nuit du 21 au 22 décembre après une première très forte chute dans la nuit du 19 au 20 décembre 2017 suite à l’annonce de la faillite et du piratage d’une plateforme d’échanges sud-coréenne. Alors que la situation du Bitcoin est suivie de près par les gouvernements, les financiers et les consommateurs, la cryptomonnaie peut-elle déclencher une crise financière mondiale ? Apparemment non, selon des spécialistes de la finance.

Joseph Otting, Contrôleur général des finances des États-Unis, estime que le Bitcoin n’est actuellement pas une menace au système bancaire des pays. « Les banques sont généralement restées éloignées de cette monnaie », explique-t-il à Reuters, tout en admettant que « tout le monde garde un œil attentif » à l’actualité du Bitcoin.

Le Bitcoin ne menace pas la finance

Même son de cloche du côté du Royaume-Uni. « Pour l’instant, nous ne le voyons pas comme un problème à la stabilité financière », a déclaré Mark Carney, gouverneur de la Banque d’Angleterre, au Parlement britannique. Pour relativiser le poids du Bitcoin sur le marché financier, il a assuré que la somme de toutes les cryptomonnaies  en circulation équivaut à environ la moitié de la valeur d’Apple.

« C’est significatif, mais c’est plus un risque sur des fonds propres qui se propage à travers le monde » qu’une menace pour la finance et l’économie dans sa globalité. Il s’est par contre montré intéressé par la technologie de la blockchain qui permet aux cryptomonnaies de sécuriser les transactions. On peut s’attendre à ce que les banques s’y mettent sous peu. Certaines, comme l’espagnole BBVA, expérimentent déjà dans ce sens.

Toujours au Royaume-Uni, le président de la Financial Conduct Authority, Andrew Bailey, ne se montre pas tendre avec le Bitcoin, estimant que les investisseurs « doivent se préparer à perdre tout leur argent ». Mais si l’actualité peut faire penser qu’il a raison, il peut s’agir seulement d’une mauvaise passe : on sait le Bitcoin très volatile. Si vous avez un doute, Phonandroid vous explique dans un dossier s’il faut investir dans le Bitcoin.

Réagissez à cet article !
  • JaimePasApple

    Pourvu que cet actif, dixit le patron de la Banque de France, se casse la gueule que je rigole.

    • J’Mi

      En fait, c’est tout simplement impossible qu’il se « casse la gueule », il peut ne plus valoir grand chose par rapport à aujourd’hui (et encore ça reste à voir), mais vu tout l’écosystème qui se créer autour ou qui est déjà créé depuis des années (et encore on est encore qu’au tout début), il va simplement reprendre du poil de la bête et reprendre en valeur par la suite comme d’habitude en fait (et ça depuis ses débuts). Suffit que quelques bonnes nouvelles le concernant, voir une seule en particulier (arrivée de lightning), pointent leurs nez, pour qu’il ré-explose à la hausse. Affaire à suivre. (De là à investir plus que de raison c’est clair que c’est pas la chose à faire).

      • MIDORIJIN

        Le truc qui aurai était badass, c’est d’investir dedans au tout début (quant il ne coutait que 0,000 764$) 1000€, ça en aurai fait un peu plus de 1,3 million de bitcoin, et que tu aurai revendu il y a un moins à la valeur de 8000€.
        Mon dieu, ça en aurai fait des sousous dans la popoche.

        • MIDORIJIN

          revendu il y a un mois (pardon)

      • JaimePasApple

        Je vois pas comment un actif dont 40% est déténu par seulement 1000 personnes pourrait se démocratiser au delà de quelques initiatives et investisseurs.

        • J’Mi

          Suffit que les états s’en mêlent à grand coups de régulation pour mettre des barrières infranchissables à ces 1000 là par exemple.

          • JaimePasApple

            Tu insinues que les États mettent des bâtons dans roues des 1000 plus grosses baleines pour réduire leur influence sur cet actif ?
            Ce serait prendre le parti du Bitcoin et j’ai plutôt le sentiment que les Etats n’en veulent surtout pas.

          • J’Mi

            Ben pour l’instant certains états ne savent pas trop comment gérer le bousin, ou d’autres en ont peur (soit par ignorance, soit probablement parce qu’ils ne savent pas encore comment gérer ça bien pour tout le monde de façon juste et équitable, soit parce-que c’est des boulets qui n’osent pas s’y intéresser (un peu comme tout le monde en fait la première fois que t’en entends parler t’as tendance à te dire que ça sent mauvais)).
            Par contre, à terme, il est très probable que les états s’y intéressent réellement, voir en profitent (c’est déjà entrain d’arriver avec la Biélorussie qui vient d’annoncer 5 ans sans taxe sur les cryptomonnaies et une reconnaissance légale).
            Donc, je pense que soit les états se réveillent et se mettent à le réguler correctement (pour limiter la volatilité par ex, éviter les abus, dont l’influence de certaines baleines), soit ils vont devoir payer amèrement leur incompétence et leur inaction (ou leur trop grande lenteur) sur le sujet.

  • Yoooo

    Bear Trap, faut pas être un génie de l’analyse technique pour comprendre, à part les nweebies, personne refill

  • NaNouk

    Ceci est l’évolution de l’indice CAC40 sur ces dernières années.

    https://uploads.disquscdn.com/images/c6f4988c1047df2191e5d75a586363719cd667b733dd86eaf0683f1a9963a721.jpg

    Pour ce qui est de l’évolution des cryptomonnaies, ça va beaucoup plus vite à cause de la vitesse de traitement des bots aujourd’hui.

    L’idée derrière cette illustration est que si les cryptomonnaies ont vocation à s’installer durablement, il ne fait aucun doute que le cours de certaines remontera avec le temps.

    Là, je pense surtout à ceux qui se sont enrichis dans l’intervalle (et qui se sont barrés avec la caisse) et aux derniers arrivés qui ont payé trop cher leurs cryptomonnaies et qui vont revendre à vil prix ce qu’ils ont acheté aux même gens qui ont revendu au plus haut.

    • Cyrilleandre Joch

      En même temps, c’est le principe de la Bourse. Il y a des gagnants et les perdants. Il faut acheter dans la tempête ou au plus bas et revendre quand tout le monde s’excite dessus.

  • Guillaume Soghonian

    Bienvenue sur Bitcoin Magazine, le seul endroit où tu trouves des infos sur un rappel de voiture, une monnaie décentralisée et sur un système concurrent sans jamais être objectif…

  • Jibz.

    Bitcoin ou non, la plus grosse crise financière jamais connue arrive en 2018 et tous les analystes sont d’accord.

  • tsaim

    1000 personnes possèdent 40% des Bitcoins, vive le système pyramidale !

  • Patrick Dupont

    Les investisseurs deviennent frileux??? vous vivez sur quelle planète ?
    A cette heure, c’est +80% depuis debut décembre et + 1500%depuis le 1er janvier..
    la montée en escalier rien que de très normal, seule la taille des marches sort de l’ordinaire !
    de toutes façons , les arbres ne montent pas au ciel, mais la marge de progression reste significative…
    coeurs fragiles s’abstenir !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xiaomi veut racheter GoPro pour un milliard de dollars

Xiaomi veut racheter GoPro pour un milliard de dollars d’après de nouvelles informations relayées par Bloomberg. Le 5e plus gros constructeur de smartphones au monde lorgne sur les action cams de l’américain. Xiaomi propose de nombreux produits dans son catalogue…

PayPal va proposer des cartes de débit, comme une vraie banque

PayPal va proposer une nouvelle panoplie de services bancaires traditionnels et veut devenir la banque de ceux qui n’ont pas de compte. La plateforme va commencer à proposer des cartes de débit reliées à leur compte PayPal aux utilisateur intéressés….