Xiaomi débarquerait aux Etats-Unis et en Europe à partir de 2019

 

Xiaomi et l’internationalisation c’est un peu je t’aime moi non plus. La marque annonce régulièrement que c’est en projet sans toutefois donner plus de détails. Aujourd’hui, Wang Xiang, nouveau vice-président venu remplacer Hugo Barra, s’est exprimé sur le sujet. Il a expliqué que Xiaomi débarquerait aux Etats-Unis dès 2019 avant de partir à la conquête de l’Europe.

xiaomi international

Xiaomi est devenu une référence du marché des smartphones depuis maintenant quelques années. Mais le constructeur n’est vraiment implanté qu’en Chine et dans quelques pays asiatiques. En attendant, les utilisateurs passent par l’importation pour s’offrir des smartphones de marque réputés pour leur excellent rapport qualité-prix.

La question de l’internationalisation revient donc très souvent, les fans attendant avec impatience l’arrivée de Xiaomi dans nos contrées. Le chinois a donc enfin communiqué auprès de nos confrères américains. Comme nous vous le disions hier, Wang Xiang s’est confié à Engadget sur la question de l’internationalisation de Xiaomi.

Il a expliqué que pour le moment Xiaomi ne proposait pas ses produits aux Etats-Unis et en Europe car les chaînes de production étaient prévues pour fournir un nombre d’unités limité aux 30 pays dans lequel la marque est présente. Le vice-président de l’entreprise a précisé qu’avant de se lancer en Occident il devait d’abord augmenter la capacité de production. Et cela prend du temps.

Xiaomi : début de l’internationalisation en 2019

Aujourd’hui, dans un entretien accordé à CNet, Wang Xiang s’est encore une fois exprimé sur le sujet de l’internationalisation. Il a confirmé son souhait de s’étendre dans deux nouvelles grandes zones géographiques : les Etats-Unis et l’Europe. Pourquoi ces deux zones ? Parce que Xiaomi profite déjà d’un excellent rayonnement par le biais de l’importation.

Néanmoins, l’entreprise doit encore faire face à des contraintes techniques comme par exemple les questions de brevets ou encore la compatibilité de ses smartphones avec les bandes de fréquences LTE. Les surcouches des opérateurs posent aussi quelques problèmes.

Malgré toutes ces contraintes, le vice-président de Xiaomi est assez confiant et a annoncé à CNet que la marque devrait débarquer aux Etats-Unis dès 2019 puis en Europe. Et de conclure :

C’est ambitieux, mais nous souhaitons nous lancer sur ces marchés aussi tôt que possible.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Smartphone
Bientôt une taxe copie privée sur les smartphones d’occasion ?

La taxe copie privée doit-elle être appliquée aux smartphones vendus sur le marché de l’occasion ? C’est en tout cas le souhait de la commission Copie Privée. Afin de compenser la baisse de la rémunération annuelle perçue par les ayant…

teletravail taxe etude
Des économistes veulent instaurer une taxe sur le télétravail

Des économistes de la Deustch Bank estiment que les télétravailleurs devraient payer une taxe supplémentaire, pour compléter les revenus des travailleurs modestes contraints de se rendre sur leur lieu de travail. Après la taxe sur les casques audio ou encore…

casque audio taxe
Taxer les casques audio ? Une loi est en discussion à l’Assemblée

Des députés LREM souhaitent taxer « les matériels destinés à l’écoute de contenus sonores » pour aider au financement de l’industrie musicale et du spectacle. Après la redevance TV sur les smartphones et ordinateurs, des députés LREM souhaitent instaurer une taxe inédite…

black friday maintient france
Black Friday : le gouverment refuse d’annuler les promotions en France

Le Black Friday aura bien lieu en France. Malgré la fronde des commerçants et l’appel de plusieurs parlementaires à annuler l’évènement, le gouvernement assure qu’il n’a pas la possibilité d’annuler cette opération promotionnelle.  En cette période de reconfinement, le gouvernement…

amazon
Amazon : les commerçants exigent l’interdiction du Black Friday

Et si Amazon n’avait plus le droit de tenir le Black Friday en France ? Quatre fédérations de commerçants demandent l’interdiction de cette journée de promotions, dénonçant une inégalité de traitement « scandaleuse » entre les commerces physiques et internet en pleine…

Amazon Colis
Amazon envisage d’annuler le Black Friday en France

Amazon n’a pas envie de priver les Français du Black Friday. Dans le collimateur des petits commerçants obligés de fermer leurs portes, le géant du commerce en ligne affirme avoir « très envie qu’il y ait un Black Friday sur Amazon ». Néanmoins, la…