Microsoft veut faire du Xbox Game Pass le « Netflix du jeu vidéo »

Microsoft veut miser sur ses exclusivités sur sa prochaine génération de console. Le constructeur a pour cela décidé de dépenser sans compter afin d’acquérir le plus de studios possibles dans son giron. Une stratégie expliquée par Phil Spencer, président de la division Xbox, qui consiste à abreuver les services de Microsoft, comme le Game Pass et xCloud, d’exclusivités. Une manière de créer le « Netflix du jeu vidéo », selon l’aveu même de la marque.

La Xbox One s’est vendue à 46 millions d’exemplaires dans le monde, très loin derrière la PS4 et ses 110 millions d’exemplaires écoulés. Un échec qui s’explique par plusieurs choses. Mais la raison principale est le manque d’exclusivités fortes Microsoft sur cette génération. Une erreur qu’aimerait corriger le constructeur à l’avenir pour proposer beaucoup de contenu de qualités sur ses services par abonnement.

Pour cela, Microsoft a décidé de casser sa tirelire et de s’offrir des studios de jeu vidéo. Obsidian, Ninja Theory, InXile, Double Fine… quinze studios au total dans une entité connue sous le nom de Xbox Game Studios. Phil Spencer, le patron de la division Xbox, affirme aujourd’hui que les acquisitions sont loin d’êtres bouclées et que d’autres développeurs pourraient prochainement se joindre à la fête. Il faut en effet beaucoup de jeux pour garder les joueurs sur le service Game Pass, qui fonctionne avec un abonnement;

C’est dans les colonnes de GamesIndustries.biz que Spencer et son équipe expliquent leur stratégie. Le déclic se serait produit en 2014. Cette année-là, Microsoft fait sa première grosse acquisition dans le domaine du jeu vidéo en rachetant Mojang, le studio derrière Minecraft. Une transaction de 2,5 milliards de dollars qui a permis à l’entreprise d’utiliser l’ex-jeu indépendant dans moult de ses applications. Mojang a été intégré à la société et l’opération s’est révélé être un succès et un modèle à suivre pour les acquisitions suivantes.

Minecraft
Minecraft. Crédits : Mojang

Le Game Pass au centre de la stratégie de Microsoft

A l’avenir, Microsoft ne va pas miser uniquement sur ses consoles, mais aussi beaucoup sur ses services comme xCloud et le Gamepass pour créer une plate-forme « à la Netflix », selon l’aveu même de Satya Nadella, le PDG de la société. Microsoft a par ailleurs encore assumé cette expression il y a peu dans un tweet :

Pour cela, il faut du contenu, ce qui la poussé à accélérer les acquisitions, selon Spencer :

« Le catalogue du Game Pass et le nombre d’abonnés vont continuer à grandir et nous allons lancer une nouvelle console. L’année passée a été notre plus grosse sur PC en termes de revenus pour les jeux Xbox Game Studios. Notre business fonctionne très bien et nous sommes toujours à scruter le marché pour guetter de nouvelles opportunités. »

Plus qu’acquérir des studios, Spencer souhaite leur donner les moyens de faire de bons jeux qui attireront les clients vers ces services :

« La priorité est de donner aux studios les moyens dont ils ont besoin pour livrer les meilleurs jeux possibles. Cela signifie leur donner du temps et plus d’argent. Nous avons aussi le soutien total de Satya Nadella, le PDG de Microsoft, et d’Amy Hood, directrice financière de l’entreprise. Il n’y a pour l’instant eu aucune volonté de ralentir notre stratégie. Nous échangeons beaucoup avec les intéressés et nous attendons toujours la bonne opportunité. »

A lire aussi – Xbox Series X : date de sortie, prix, caractéristiques, jeux, tout savoir sur la prochaine console de Microsoft

Plus de studios, plus de jeux, donc plus de clients pour un Game Pass qui fonctionne avec un abonnement. Le succès est d’ailleurs au rendez-vous pour le service, aussi bien sur console que sur PC, puisqu’il a dépassé la barre des 10 millions d’abonnés. Microsoft n’a donc aucun intérêt à s’arrêter là et on peut s’attendre à de plus en plus de studios achetés par ses soins. La rumeur du moment concerne Warner Bros Games, dont souhaiterait se débarrasser AT&T. L’entreprise pourrait donc mettre la main sur plusieurs studios d’ampleur, déjà derrière des jeux comme les Batman Arkham, L’ombre du Mordor (et sa suite) ou encore Mortal Kombat. Si les licences resteront chez AT&T, les talents de Warner seraient intégrées à Xbox Game Studios.

Dans tous les cas, Microsoft cherche à avoir toutes les armes en main pour aborder sereinement cette génération. Ainsi, on peut donc s’attendre à des exclusivités de taille dans le futur de la marque pour attirer les joueurs non seulement sur la Series X, mais aussi sur les services tels que xCloud. Reste maintenant à savoir si ce rythme effréné d’achats ne va pas avoir un impact sur le prix de l’abonnement du Game Pass. Actuellement à 10 euros sur consoles (et 3 euros sur PC), le service pourrait augmenter son prix à l’avenir. Si la chose ne semble pas prévue, cela reste une possibilité à envisager si la Xbox Series X ne se vend pas.

Source : GamesIndustry.biz



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Xbox Games with Gold : les jeux gratuits d’août 2020

Xbox Games With Gold offre tous les mois à ses abonnés 4 jeux vidéo gratuitement. Microsoft vient d’ailleurs de lever le voile sur la sélection offerte sur Xbox One et Xbox 360 pour août 2020. Ce mois-ci, la firme mise…

Le Xbox Live Gold pourrait devenir gratuit avec la Xbox Series X

Le Xbox Live Gold pourrait-il disparaître ? L’abonnement pour jouer en ligne de Microsoft paraît hors d’âge en 2020, mais il existe encore. Cependant, de nombreux indices laissent à penser qu’il ne sera bientôt plus à l’ordre du jour et…