Windows 11 : Microsoft revient sur le retour forcé de certains testeurs sur Win10

 

Microsoft vient de clarifier sa position concernant le retour forcé de certains testeurs sur Windows 10. Selon l'entreprise américaine, les utilisateurs ne devraient pas être surpris par cette mesure. Elle était annoncée de longue date comme le précise le constructeur.

windows
Crédits : Windows

Comme vous le savez, une nouvelle polémique fait rage autour de Windows 11 depuis quelques jours. En effet, certains testeurs de la version bêta de Windows 11 via le Programme Insider ont été invités à repasser sous Windows 10. Plus précisément, ce retour forcé concerne tous les bêta-testeurs équipés d'un PC qui ne répond pas aux exigences techniques pour pouvoir profiter de Windows 11.

En effet, le prochain OS de Microsoft réclame certaines prérogatives matérielles, comme un montant minimum de mémoire vive et interne, mais aussi la présence d'une puce TPM pour plus de sécurité. Une puce présente sur les PC récents, mais absentes sur les plus anciens. Malgré ses contraintes, Microsoft avait ouverte la porte de la bêta de Windows 11 aux utilisateurs démunis d'appareils compatibles.

Mais la fête est finie pour Microsoft. Tous les utilisateurs inscrits au programme Insider et équipés d'une machine non-adaptée ont tous reçu un message les informant qu'ils n'étaient plus éligibles à la bêta de Win11. Et tandis que de nombreux utilisateurs crient au scandale, Microsoft vient tout juste de clarifier sa position concernant cette mesure.

Microsoft s'explique sur le retour forcé des testeurs sur Win10

Dans un tweet, Brandon Leblanc, Senior Program Manager du Programme Insider Windows a souligné que ce détail a été annoncé en même temps que la présentation officielle de Windows 11 et que cela ne devrait pas être une surprise pour les utilisateurs. Il indique également que les PC non pris en charge qui exécutent les builds de Windows 11 Insider continueront à recevoir des mises à jour cumulatives. Néanmoins, Microsoft ne diffusera pas de nouvelles builds sur ces systèmes.

Si l'on se reporte au billet de blog de Microsoft paru le 24 juin 2021, les Insiders équipés de PC non pris en charge continueront à recevoir les builds Preview jusqu'au lancement officiel de Windows 11 ce 5 octobre 2021. Une fois la version finale de l'OS disponible, les PC non pris en charge seront automatiquement exclus du programme Insider et devront revenir sur Windows 10. Voilà qui est clair.

Source : Neowin



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !