Windows 11 : certains testeurs sont priés de repasser sur Windows 10

 

Windows 11 arrive bientôt et est actuellement dans sa phase finale de test. Certains utilisateurs du programme Insider ont constaté que l’OS leur demandait de repasser sur Windows 10. Une conséquence des nouvelles exigences matérielles de Microsoft à propos de son bébé.

Windows 11

Windows 11 arrive dans un peu plus d’un mois. Microsoft a en effet annoncé la date de sortie officielle de son OS : ce sera pour le 5 octobre. En attendant, les membres du programme Insider peuvent déjà profiter de cette nouvelle version de Windows via le programme de bêta. Certains devront toutefois repasser sur Windows 10.

La nouvelle itération de Windows est en effet exigeante en ce qui concerne le matériel requis. Windows 11 nécessite un montant minimum de RAM ou de la place sur votre SSD, mais surtout la présence d’une puce TPM pour des raisons de sécurité. Cette puce est censée être présente sur tous les PC de ces dernières années, mais pas sur les plus anciens. Pour le programme Insider, les exigences étaient moins élevées et certains ont pu installer la bêta alors qu’ils n’ont pas la configuration requise. Mais Microsoft siffle la fin de la récréation.

Windows 11 peut vous demander de repasser sur Windows 10

Comme le note XDA Developpers, les utilisateurs du programme Insider qui ont installé Windows 11 sur leur machine non adaptée ont vu apparaître un nouveau message. Celui-ci, surligné en rouge afin de bien attirer l’attention, indique que le PC ne fournit pas les exigences minimums pour faire tourner Windows 11 et qu’il n’est plus éligible pour le programme Insider. Le message incite ainsi à réinstaller Windows 10 en version bêta (donc la prochaine version de l’OS) pour continuer à participer au programme. Sinon, l'OS ne sera plus mis à jour.

À lire aussi – Windows 11 : nouveautés, date de sortie, tout savoir sur le nouvel OS de Microsoft

C’est une annonce qui pourrait décevoir beaucoup d’utilisateurs qui participent au programme de Microsoft. Toutefois, il ne faut pas se leurrer. Il faut garder en tête qu’il ne s’agit là que d’une bêta et que la possibilité de repasser sur Windows 10 était un risque à courir. Quoi qu’il en soit, Microsoft a toujours assumé avec fermeté les exigences matérielles pour Windows 11. Le but est, avec la puce TPM installée sur tous les PC du marché, de renforcer la sécurité de tous les utilisateurs.

Windows 11

Source : XDA Developpers



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !