Windows 10 sera le “dernier Windows” pour Microsoft

 

N'angoissez pas trop vite, Windows ne va pas disparaître du jour au lendemain. Microsoft s'apprête simplement à revoir intégralement son cycle de mise à jour et ça commence avec Windows 10 qui va amorcer une mini révolution dans les habitudes de la firme de Redmond, et cette dernière aura des répercussions jusque dans les habitude des utilisateurs.

Windows 10, dernier WIndows

L'exemple qu'il faut avoir en tête n'est autre que Apple. Pour son O.S. de bureau, la firme de Cupertino utilise le nom de OS X depuis plus de 15 ans sans que ses utilisateurs soient déboussolés. En pratique, seul change le nom des mise à jours majeures avec “Leopard”, “Lion”, “Yosemite”. Les responsables du développement envisagent-ils de s'inspirer de cette tendance.

Selon des propos rapportés par The Verge, pour la première fois de son existence, les développeurs ne travaillent pas sur un autre projet de Windows à l'heure actuelle. Par le passé, la firme a toujours eu un coup d'avance, en étant sur les travaux préparatoires du WIndows suivant. Il n'en est absolument rien cette année puisque Windows 10 occuperait encore toutes les équipes. C'est d'autant plus important que le passage à Windows 10 sera gratuit pour les utilisateurs d'un système précédent.

Lors de la conférence Ignite, Jerry Nixon, employé de Microsoft, expliquait que la société n'avait pas de mise à jour secrète dans ses cartons comme auparavant. A l'époque de Windows 8.1, Windows 10 était déjà en vue pour la firme de Redmond. Le scénario serait radicalement différent aujourd'hui. Et pour comprendre les raisons de ce revirement, référons-nous aux propos des géniteurs de Windows.

L'enjeu est ainsi d'envisager le système d'exploitation comme un “service”. L'idée serait ainsi de lisser les mises à jour et les versions majeures dans un cycle plus court. Peut-être à l'image de ce qu'il se pratique déjà avec les navigateurs web par exemple. Depuis l'arrivée de Chrome, le numéro de version n'a plus vraiment d'importance de par le nombre d'updates effectuées dans l'année.

Pour Windows, le message semble clair, le numéro de version est obsolète. Faut-il s'attendre à ce que Microsoft abandonne ce système au profit des noms de code ? L'avenir nous le dira.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !