Windows 10 : la mise à jour KB5001391 corrige l’utilisation excessive du CPU et le menu Démarrer

 

 Windows 10 KB5001391 corrige une poignée de bugs, notamment l'utilisation excessive du CPU et un bug d'affichage du menu Démarrer – via un simple patch. Microsoft doit en effet commencer juste après le déploient de la mise à jour de Mai 2021, qui sera elle-même une mise à jour incrémentale contenant essentiellement une série de patches de sécurité. 

Windows 10

Depuis l'arrivée des dernières mises à jour cumulatives de Windows 10 un nombre croissant d'utilisateurs se plaint de l'apparitions de bugs agaçants dans leur installation. Le plus grave est une utilisation du CPU anormale qui affecte l'ensemble des performances de la machine. Windows 10 KB5001391 a récemment été mis en ligne pour corriger ces problèmes.

Microsoft déploie en ce moment cette petite mise à jour sur les machines qui tournent sous Windows 10 20H2 et Windows 10 2004. Microsoft ne s'étend pas sur les raisons de cette utilisation anormale du processeur. Il semble, selon les internautes qui se sont penchés sur la question qu'une poignée de processus seulement en était la cause.

La mise à jour KB5001393 de Windows 10 règle deux bugs agaçants

Si vous rencontrez ce problème sur votre machine, la mixe à jour KB5001391 devrait tout faire rentrer dans l'ordre. Le patch corrige également un autre bug cette fois du menu Démarrer. Windows 20h2 a lancé un nouveau design qui change automatiquement de thème couleur en fonction du thème du système.

Or, depuis la mise à jour, certains utilisateurs rapportent que des tuiles du menu sont cassés et affichent un encart vide. Ce qui casse une partie des fonctionnalité du menu sans raison apparente. Après la mise à jour KB5001391 toutes les tuiles redeviennent fonctionnelles. Microsoft semble corriger en amont quelques bugs qui ne seront pas adressés par la prochaine mise à jour de mai 2021.

On s'attend que cette dernière compte surtout une avalanche de correctifs de sécurité, plus que des correctifs pour des bugs plus génériques. En corrigeant ces problèmes en amont Microsoft évite que des problèmes imprévus de compatibilité surviennent avec les machines concernées par ces bugs.

Lire également : Windows 10 a désormais 1,3 milliard d'utilisateurs, Microsoft explose un nouveau record !

Ce ne serait d'ailleurs pas la première fois que cela arrive, et Microsoft est régulièrement obligé d'interrompre le déploiement de mises à jour après la découverte de bugs graves sur certains PC. Pour installer la mise à jour, lancez manuellement une recherche dans Windows Update. Si votre machine est concernée, elle vous sera automatiquement proposée.

Source : Windows Latest



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !