Volkswagen ID.3 : son logiciel est déjà bugué avant même la sortie d’usine

Les rouages de Volkswagen, habituellement si bien huilés, font face à un gros grain de sable : le logiciel embarqué dans l’ID.3, sa voiture 100% électrique, n’est pas complet et totalement fonctionnel. En conséquence de quoi, les véhicules qui sortent d’usine doivent être mis à jour manuellement, ce qui n’est pas sans poser des problèmes de stockage.

L’ID.3, la voiture électrique de Volkswagen vendue moins de 30000 euros, a été officialisée il y a quelques mois par le célèbre constructeur allemand. Le véhicule a connu un énorme succès dès l’annonce de Volkswagen, avec 10 000 unités réservées dès le premier jour. Si d’aucuns y voient déjà un sérieux concurrent pour Tesla, récemment devenu le constructeur n°1 de voitures électriques dans le monde, les plus médisants peuvent déjà se gausser.

Dans un premier temps, l’ID.3 ne profitera d’aucune mise à jour à distance

Le véhicule, qui sort tout juste des chaînes de production, mais qui n’est pas encore commercialisé, souffre déjà d’un problème « massif », comme le caractérise le site Manager Magazin. D’après celui-ci, la voiture électrique sortirait des chaînes d’assemblage avec un logiciel incomplet.

Le problème qui affecte le logiciel de l’ID.3 semble si sérieux que la mise en place de son correctif nécessite une opération manuelle. Aucune possibilité de lancer une mise à jour OTA (Over-the-air), une possibilité que l’on trouve habituellement sur la plupart des véhicules connectés, Tesla en tête, ou sur n’importe quel appareil connecté (smartphone, montre, enceinte, etc.). En conséquence de quoi, des équipes vont devoir effectuer la mise à jour manuellement en se déplaçant sur chaque véhicule.

En attendant la commercialisation et la mise à jour logicielle de ses nouveaux véhicules, Volkswagen doit les stocker sur d’immenses parkings. Ce sont actuellement 10 000 voitures qui ont d’ores et déjà produit, et 10 000 autres devraient suivre. Au final donc, 20 000 ID.3 seront concernées par ce problème logiciel. Il faudra attendre mai 2020 pour voir le problème de la mise à jour manuelle résolue. À cette époque, Volkswagen débutera la seconde vague de production de l’ID.3, vague de production qui permettra enfin d’effectuer des mises à jour OTA.

À lire aussi : VW ID.3 : Volkswagen présente son moteur électrique si petit qu’il tient dans un sac

 

Source : Manager Magazin



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Tesla atteint les 100 milliards de dollars et dépasse Volkswagen

Tesla vient de détrôner Volkswagen : la capitalisation de l’entreprise a atteint un niveau record en franchissant la barre des 100 milliards de dollars. Les véhicules électriques d’Elon Musk ont décidément le vent en poupe. En décembre dernier, on apprenait…

Tesla va lancer une citadine électrique conçue en Chine

Tesla va lancer prochainement une citadine électrique. Elon Musk a annoncé la nouvelle lors du conférence à Shanghai au sein de la Gigafactory 3 en Chine. La marque souhaite s’inspirer de l’art chinois, selon les dires de son PDG, pour…

Peugeot annonce la fin des moteurs thermiques pour 2030

Peugeot annonce la fin  de ses moteurs thermiques pour 2030. C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre Jean-Philippe Imparato, le PDG de Peugeot, dans une interview pour le site Fleet Europe. Pour le responsable, la fin du thermique est…

Les Tesla Model 3 et X élues parmi les voitures les plus sûres de 2019

Les Tesla Model 3 et X font partie des voitures les plus sûres de l’année 2019, annonce l’European New Car Assessment Program (Euro NCAP). Fidèle à ses habitudes, l’organisme d’évaluation indépendant a dressé le classement des meilleurs véhicules du marché. Les voitures d’Elon Musk…

Damon Hypersport, la moto électrique avec 483 km d’autonomie

Damon présente la Hypersport, une moto électrique dotée d’une autonomie de 483 km. Le constructeur canadien a profité du CES 2020 à Las Vegas pour présenter cette deux-roues qui selon le PDG de Damon « capture l’essence des produits de Tesla »….